Accueil / Cinéma / MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ, réalisé par Justin Chadwick

MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ, réalisé par Justin Chadwick

mandelaCertains films font l’actualité, d’autres s’en servent comme inspiration. Et puis, plus rarement, certains coïncident avec des événements imprévus et n’en sont que plus vibrants, plus forts. MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ est de ces derniers.
En effet, treize jours après le décès de Nelson Mandela (le 05 décembre 2013) sort en salles en France un biopic consacré à cet homme au destin si fort et singulier. Adaptation des mémoires de Nelson Mandela lui-même, ce film est le projet très personnel du producteur Anant Singh, sud-africain lui aussi, à qui il a fallu près de seize ans pour mettre sur pied ce projet, et scénariser cette histoire incroyable : celle d’un homme entré dans l’histoire, et au-delà celle d’un peuple, d’une nation, et d’une idéologie universelle.

Le projet était évidemment très ambitieux car il est complexe d’entreprendre de mettre en scène le parcours et le combat de Nelson Mandela. Le réalisateur Justin Chadwick a pris ce défi à bras le corps et nous offre bien plus qu’un très beau film et un biopic intense. MANDELA est une fresque passionnante qui réussit à rester humble dans sa narration, tout en donnant à voir des scènes grandioses (à la fois pour les séquences avec de très nombreux figurants, comme pour l’évocation de la solitude des geôles).

Le réalisateur a compris qu’il avait à faire à une histoire qui pouvait se passer d’artifices inutiles et étouffants, sans pour autant être fade par excès de sobriété. Les décors et les costumes sont fabuleux et réussissent à nous plonger dans les différentes décennies traversées, de l’enfance de Mandela à son élection comme Président.

mandelaS’il y a un rôle fondamental dans un biopic c’est bien entendu celui du personnage principal, et ici la tâche n’était pas aisée car Nelson Mandela est réputé pour son charisme et son aura. Ainsi dans ce long-métrage, trois acteurs ont endossé les habits de Mandela : Siza PinaAtandwa Kani  et Idris Elba, respectivement pour interpréter Mandela jeune, adolescent, et adulte.

Idris Elba est bien sûr l’acteur sur lequel se porte toute l’attention, connu notamment pour ces rôles marquants dans des séries anglophones (THE WIRE, LUTHER). Le comédien est en train de s’imposer petit à petit sur grand écran, avec récemment des rôles dans PACIFIC RIM et la saga THOR.
Idris Elba impressionne ici par sa justesse et son charisme. Tour à tour puissant puis émouvant, il est la clé de voûte de ce long-métrage. Son interprétation intense et habitée ne peut que charmer voire envoûter le spectateur. Le comédien n’est jamais dans l’imitation mais tente d’incarner au mieux son personnage. Il est allé jusqu’à apprendre l’accent local pour parfaire sa ressemblance, dans un souci de véracité et de précision.

mandelaLà où ce biopic devient aussi très intéressant c’est qu’il ne se focalise pas exclusivement sur le sort de Nelson Mandela. On découvre aussi l’entourage de cet homme pour mieux nous faire comprendre son rôle de leader. Il faut par exemple parler de son épouse, Winnie Mandela, qui a connu de la même manière des souffrances terribles par représailles (elle fut mise en détention isolée pendant seize mois, et connut des traitements indignes).

La relation entre ces deux personnes est aussi belle que complexe, et l’interprétation de Naomie Harris nous épate littéralement, bluffante et saisissante en femme fidèle puis en leader révolutionnaire, opposée à son mari.

mandela

Une réalisation toute en finesse et intelligente qui arrive à rendre compte de l’intensité des instants sans en faire jamais trop, une bonne reconstitution, et des acteurs tout bonnement excellents, tout ceci fait de MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ une œuvre forte, marquante, qui happe le spectateur sans jamais plus le lâcher.

mandela

On en oublierait presque l’Afrique qui n’est pourtant pas oubliée dans le film, tant par les rappels aux traditions, que par la musique ou les couleurs. Certaines séquences de ce long-métrage nous livrent des images d’une grande beauté, qui savent ensuite s’effacer devant une telle histoire vibrante et bouleversante.

N’hésitez donc aucunement à aller voir MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ, film passionnant et sensible, hommage chargé d’émotion au combat d’un homme passé de révolutionnaire à un statut de leader de la protestation non-violente. Quand le cinéma rend les honneurs qui sont les siens à un homme qui a changé une certaine idée du monde par sa simple conviction. Un parcours hors du commun, passionné, une vie hors normes.

mandela

MANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ, sortie en France le 18 décembre 2013.

Page Officielle Facebook du film MANDELA.

Article rédigé par Lui.

MANDELA - logo du film

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top