Accueil / Cinéma / LA LA LAND : le pays des merveilles de Damien Chazelle

LA LA LAND : le pays des merveilles de Damien Chazelle

Et si on commençait l’année 2017 avec un des plus merveilleux films que l’on ait vu depuis longtemps ? …
LA LA LAND, troisième long-métrage du jeune prodige Damien Chazelle – qui nous avait déjà cloué sur place en 2014 avec WHIPLASH -, est totalement hors du temps, hors des modes, hors de toute hype, et c’est pourtant un enchantement de tous les instants !

Comédie musicale en technicolor qui rend clairement hommage au cinéma de Jacques Demy ou encore à CHANTONS SOUS LA PLUIE, LA LA LAND nous entraîne dans un Los Angeles enchanteur par moments, et désenchanté par d’autres. C’est dans la Mecque hollywoodienne du cinéma que se rencontrent par hasard Mia une jeune serveuse qui court les castings pour tenter d’accomplir son rêve, celui de devenir actrice, et Sebastian un pianiste de jazz mélomane qui réussit péniblement à joindre les deux bouts en jouant dans des clubs de seconde zone.

Alors évidemment, ils vont tomber amoureux, former un couple magnifique et magique, ils vont rêver ensemble, y croire ensemble, se sentir pousser des ailes, jusqu’à ce que la réalité de la vie finisse par les rattraper.
Mais derrière cette histoire d’amour en apparence banale, le réalisateur Damien Chazelle tisse une fable lumineuse sur la vie, et nous livre sa déclaration d’amour renversante au cinéma, à Los Angeles, à la puissance des rêves !

Dés la séquence d’ouverture du film et son étourdissant plan-séquence chorégraphié avec une précision folle, LA LA LAND bouscule nos repères de spectateur et nous embarque dans une narration intemporelle, ni vraiment d’une époque que l’on pourrait dater, ni tout à fait d’aujourd’hui.

Les costumes, les décors, la direction photo du film, tout contribue à cette impression d’intemporalité, comme si cette histoire pouvait aussi bien se dérouler il y a 50 ans ou de nos jours. Et justement, LA LA LAND nous raconte l’universel, nous raconte l’Amour dans ce qu’il a de plus foudroyant, de plus unique, de plus grandiose, et de plus banal et tragique aussi.

Emma Stone et Ryan Gosling se sont laissés embarquer dans cette incroyable aventure cinématographique, et leur couple de cinéma resplendit et illumine l’écran à chaque seconde ! Dans une confiance visiblement absolue à leur réalisateur, les deux comédiens dansent, chantent, font des claquettes, réalisent des prouesses chorégraphiques, et nous enchantent littéralement.

Emma Stone et Ryan Gosling forment un couple de cinéma magique, déjà mythique, irrésistible, et dont les performances respectives résonnent à l’unisson.

LA LA LAND est un régal de bout en bout, un film d’une puissance cinématographique exemplaire, qui tutoie la perfection à de nombreuses reprises, et offre au spectateur un moment de cinéma inoubliable, bienfaisant, et terriblement jubilatoire.

Jamais niaiseux, jamais mielleux, LA LA LAND impressionne par la grande maîtrise de mise en scène dont fait preuve Damien Chazelle. À tout juste 30 ans, le réalisateur américain nous bluffe par sa prise de risques, sa virtuosité, son ambition aussi, signant avec ce long-métrage des séquences époustouflantes et grandioses, mais techniquement complexes.

On ose franchement le dire, LA LA LAND frôle le chef-d’œuvre. Absolue féérie et véritable prouesse cinématographique à bien des égards, ce film nous a enchantés, bouleversés, nous a faits rire, nous a émus … Pas de doutes, c’est bien cela qu’on appelle le Cinéma.

À Lire : Quels sont les grands classiques qui ont inspiré LA LA LAND ?

LA LA LAND, sortie en France le 25 janvier 2017.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

8 commentaires

  1. J’ai tendance à me méfier des critiques élogieuses quand les films sortent (j’ai encore le syndrome de Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu ), mais je dois avouer que j’ai vraiment été surprise par ce film. Je m’attendais à une film chanté pendant 2 h et bien non. Derrière les numéros de chants, de claquettes, et de piano, il y’a une véritable histoire entre 2 personnes qui se rencontrent, s’aiment, essaient de vivre leur passion…
    Emma Stone est pétillante de vie et j’ai découvert les talents de danseur de Ryan Gosling. Il y’a une véritable alchimie qui s’opère entre eux. Quelques scènes kitch, mais on y croit, la scène finale est juste magnifique.. Mais je n’en dirais pas plus..
    Mention spéciale à la bo qui reste en tête après le film 🙂

    • Bonjour Anne,

      Je suis bien d’accord avec toi, les critiques élogieuses sur les films avant leur sortie, me rendent très méfiante également !

      J’ai pu voir LA LA LAND aux États-Unis à Noël, j’ai donc eu « la chance » de n’avoir lu aucune critique avant de le voir, je ne savais pas grand chose sur le film, j’y suis allée sans attente particulière, je me suis même décidée à aller au cinéma là-bas sur un coup de tête parce qu’il pleuvait cet après-midi là, pour tout dire. 😉

      Et voilà, j’ai été émerveillée, transportée, subjuguée, émue par ce film !!
      Je crois que j’avais un immense sourire sur mon visage pendant quasiment tout le film, tellement j’étais émerveillée par la beauté de la mise en scène, les performances des acteurs, les décors, les costumes, la lumière, les plans, ……
      Et puis comme tu le dis très bien, il y a une historie très vraie, très réaliste, très touchante, assez fataliste, mais qui nous renvoie certainement un peu tous à nos propres expériences amoureuses et relationnelles.

      Merci beaucoup pour ton avis sur le film ! 🙂

  2. Fan de Damien Chazelle depuis sa présentation de Whiplash au festival de Deauville je ne pouvais pas rater une avant-première de La La Land. Non seulement je suis entièrement conquise mais je vais revoir le film très vite à la lumière de tout ce que j’ai pu en lire dont les articles de Go with the Blog bien sûr.
    Les comédiens sont époustouflants, mention spéciale à Ryan Gosling qui a appris le piano en 4 mois…
    La BO est juste parfaite. Je m’attends à une pluie d’Oscars, pas vous ?
    Bonne journée !

    • Salut Clo,

      Merci pour ton avis sur le film, et merci aussi d’avoir lu notre article, c’est cool. 🙂
      Damien Chazelle est effectivement un réalisateur qu’on a super envie de suivre. Et pour la pluie d’Oscars, on est assez confiant comme toi … 😉

      À Bientôt sur Go with the Blog !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top