Accueil / Cinéma / LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! : toutes les femmes de sa vie

LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! : toutes les femmes de sa vie

LES GARCONS ET GUILLAUME A TABLE - affiche frEn 2008, le comédien Guillaume Gallienne crée sur scène LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE !, une forme hybride de théâtre à mi-chemin entre la pièce et le one-man show. Aujourd’hui, il endosse pour la première fois la casquette de réalisateur et porte à l’écran son spectacle, son récit, cette extravagante aventure.
LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! c’est l’histoire d’un jeune homme né dans une famille bourgeoise où l’on attend des garçons qu’ils soient sportifs, virils, qu’ils pratiquent la chasse ou bien encore partent à l’aventure loin à l’étranger, faire du bateau ou du canyoning. Mais Guillaume, le cadet d’une fratrie de trois garçons, lui ce qu’il aime c’est Sissi l’Impératrice, c’est rêver, regarder sa mère avec fascination et l’imiter, se déguiser. Et à force de singer sans cesse les gestes et les manières de cette femme si singulière au caractère bien trempé, Guillaume finit par lui ressembler. Mais alors Guillaume est-il une fille ? Et Guillaume aime t-il les garçons ?

Il faut bien comprendre d’entrée de jeu que LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! n’est en rien l’histoire d’une homosexualité refoulée, ou d’un jeune homme mal dans sa peau. Absolument pas ! D’abord ce film fou et fantasque est une comédie géniale, hilarante, totalement emballante ! Surtout, l’humour dont fait preuve Guillaume Gallienne – y compris dans les situations les plus incongrues -, se révèle tout à fait original, inattendu, déconcertant, et culotté. Car le comédien ose tout, ne recule devant aucun préjugé, bien au contraire, et fait voler en éclats certains principes trop politiquement corrects.

LES GARCONS ET GUILLAUME A TABLE - photo 1

Dans ce premier film très personnel qu’il réalise (et tout de même largement inspiré de son propre vécu), Guillaume Gallienne livre une performance d’acteur exceptionnelle et éblouissante. Omniprésent à l’écran, il interprète tour à tour le Guillaume adolescent, candide, pas toujours très habile, mais il joue aussi sa propre mère dans un effet de miroir particulièrement œdipien, et en même temps excessivement pertinent.
Au-delà du déguisement et du travestissement, cette idée d’incarner sa propre mère est en réalité un coup de génie, car il apparait très vite aux yeux du spectateur que personne d’autre que lui, ne pouvait aussi bien jouer cette femme dans tous ses excès !

LES GARCONS ET GUILLAUME A TABLE - photo 3

Mais ce que l’on retient surtout de LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE !, c’est cette incroyable déclaration d’amour aux femmes. Car pour mieux crier l’amour qu’il porte à toutes les femmes de sa vie (sa mère, sa grand-mère, son épouse ensuite), le jeune Guillaume doit passer par des chemins bien sinueux, bien compliqués, et finalement réaliser que s’il cherche tant à ressembler à une fille, c’est parce qu’il aime les femmes.

Le long-métrage vise très juste et touche chacun de nous, car à chaque étape où Guillaume se cogne la tête dans un mur, il nous rappelle notre propre vécu personnel : qui n’a pas eu le cœur qui saigne quand adolescent, la fille ou le garçon du lycée que l’on aimait follement, et dont on était persuadé qu’on était fait l’un pour l’autre, en choisit un/une autre ?
Et LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! touche soudain au sublime quand dans cette scène superbement tragique, au son du « Don’t Leave Me Now » de Supertramp, le jeune Guillaume s’effondre dans le bleu infini de la piscine en voyant Jérémy, celui qu’il pensait lui être destiné, embrasser une autre camarade de classe.

LES GARCONS ET GUILLAUME A TABLE - photo 2
LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! détonne dans le paysage du cinéma français, mais il nous réjouit, nous amuse, nous fait éclater de rire, et nous émeut surtout. Film inclassable, ce premier long-métrage de Guillaume Gallienne en tant que réalisateur, est un vrai petit miracle, une bouffée d’air dans le cinéma, une vraie prise de risques aussi.
Quand soudain le générique de fin commence à défiler sur l’écran, on reste quelques minutes crispé à son fauteuil, les yeux humides, la gorge serrée, car oui, cette déclaration d’amour de Guillaume Gallienne à toutes celles qu’il aime, nous rappelle combien les femmes sont belles, compliquées, mais toutes exceptionnelles.

NDLR : Le 28 février 2014, le film LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! se voit décerner cinq César lors de la 39ème cérémonie, dont César du Meilleur Premier Film, César du Meilleur Film, César du Meilleur Acteur, César du Meilleur Montage, et César de la Meilleure Adaptation.

LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE !, sortie en France le 20 novembre 2013.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

15 commentaires

  1. C’est une magnifique histoire et comme par hasard je l est regarder hier soir merci pour cette article .

    • Bonjour,
      Merci à toi pour ce petit message. Nous sommes calés sur le même agenda on dirait, c’est parfait 😉

      À Bientôt sur Go with the Blog !

  2. J’ai vu ce film récemment. Il est magnifique, il ne tombe pas dans les clichés farfelus. Il est tout en poésie et délicatesse.
    Superbe

  3. Ce film est une merveille, j’ai ris au larme du début à la fin. Émouvant, drôle ce fut un bonheur !
    J’aimais déjà beaucoup GALLIENNE mais là je l’ai vraiment trouvé incroyable !
    Merci pour cet article qui m’a donné envie de le revoir une fois de plus !

    • Bonjour Eli,

      Merci beaucoup de ton commentaire, et nous sommes enchantés si notre modeste article t’a donné envie de revoir encore ce film. Cela nous fait très plaisir 😉

      À Bientôt sur Go with the Blog !

  4. J’ai beaucoup aimé ce film et je trouve cette critique très pertinente et juste.
    Je vais suivre ce blog de très près 🙂
    Bises.

    • Bonjour Artemis,
      Merci infiniment de tes compliments, ravie que notre article ainsi que notre Blog te plaisent. Reviens quand tu veux bien évidemment, nous faire partager tes ressentis sur les films ! 😉

      À très bientôt !

  5. Bravo pour votre critique qui refléte exactement ma pensée. Je l’ai vu pour la 3ème fois hier et à chaque fois, je me dis que ce film est vraiment inclassable..( du rire, de l’émotion) J’ai découvert Guillaume Gallienne dans Yves Saint Laurent et j’ai été bouleversée et 2 jours après j’ai découverts Les Garçons et Guillaume à table…

  6. schaffner jacqueline

    j’ai vraiment adorer ce film et la critique est très juste ,la fin était très émouvante ,Guillaume Gallienne dans le rôle de sa maman était incroyable,j’ai passer un très bon moment,à voir et à revoir

  7. тном ряи

    Pour moi, ce film là est du niveau de la chanson des L5 citée dans le titre : médiocre.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top