Accueil / Cinéma / LES COMBATTANTS : Army of Lovers

LES COMBATTANTS : Army of Lovers

les combattants - affiche du film - go with the blogArnaud est un jeune garçon tranquille qui travaille l’été dans la petite société familiale de menuiserie avec son frère aîné, après le décès récent de leur père. Chez un de leurs clients, il y fait la rencontre de Madeleine. C’est une jeune fille bourrue, rentre-dedans et très cassante, convaincue que le monde court à sa perte (!). Alors elle ne pense qu’à s’entraîner physiquement dans des conditions extrêmes pour accéder à un stage militaire et y apprendre la survie, son obsession.
Deux êtres que tout oppose, deux visions radicalement différentes de la vie, et pourtant entre méfiance et attirance, une relation singulière se noue petit à petit entre Arnaud et Madeleine.

Tout premier film du réalisateur français Thomas Cailley, LES COMBATTANTS ne ressemble à rien de ce que vous connaissez au cinéma ! Avec pour seul nom vraiment connu au casting celui d’Adèle Haenel, actrice montante, LES COMBATTANTS déborde d’énergie et semble pourtant prêt à relever tous les défis. Et si vous n’avez pas forcément envie de tenter l’aventure, nous allons essayer de vous faire changer d’avis car ce film le vaut bien !

LES COMBATTANTS c’est LA bonne surprise cinéma de cet été ! À la fois touchante, drôle et très subtile, cette première réalisation de Thomas Cailley doit beaucoup au formidable jeu de ses comédiens. Adèle Haenel (vue récemment dans L’HOMME QU’ON AIMAIT TROP) incarne merveilleusement ce personnage de Madeleine, obnubilée par la fin du monde. Froide, dure et caustique, elle parvient à émouvoir et même à nous faire rire par sa maladresse.

À ses côtés, Kevin Azaïs, le premier rôle masculin du film, nous offre une composition d’une très grande justesse. Et les seconds rôles ne sont pas en reste, comme par exemple William Lebghil connu sous les traits de Slim dans la série pour ados SODA, et vu dernièrement dans le film de Riad Sattouf JACKY ET LE ROYAUME DES FILLES. Il nous donne de vrais petits moments d’éclats de rire à chacune de ses répliques !

les combattants - image du film - go with the blog

Tous ces acteurs sont émouvants, sans jamais tomber dans quelque chose de mièvre ou de lourd, et cela notamment grâce à un humour et une dérision extrêmement bien sentis, qui permettent de contre-balancer l’atmosphère du film. On rit souvent des situations et des dialogues parfois décalés. De plus, tout en abordant des sujets sérieux, parfois graves (le décès du père, l’avenir professionnel, l’engagement, la jeunesse), LES COMBATTANTS se refuse à verser dans le larmoyant : il s’en dégage au contraire une certaine beauté et une sérénité bienfaisante.

LES COMBATTANTS - Adèle Haenel Kevin Azaïs - Go with the Blog

La mise en scène de Thomas Cailley est également légère et agréable, faisant preuve d’une fluidité dans les mouvements de caméra. Ici, pas d’effets inutiles pour bien appuyer les émotions et les ressentiments des personnages, le jeu seul des acteurs suffit. Sans artifices, le réalisateur nous guide à travers cette histoire qui évolue au fil des minutes, et qui ne se contente pas d’être une simple love story estivale. De nombreux thèmes sont abordés à travers la relation sensible et si particulière de Madeleine et Arnaud, et tous avec une pudeur de tous les instants.

On peut aussi apprécier le réel effort apporter à la photographie du film et à sa bande-son qui dynamise le récit et lui apporte une touche moderne, énergique et poétique ! Si LES COMBATTANTS n’est pas exempt de quelques défauts inhérents à une première réalisation, on les oublie très vite, totalement charmés et portés par l’énergie des acteurs et la grande virtuosité de l’écriture du film.

les combattants - image du film - go with the blog

Premier film bourré de talent et d’énergie, LES COMBATTANTS a été auréolé de plusieurs prix lors de la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2014 où il a été présenté, ce même jury qui avait déjà récompensé LES GARÇONS ET GUILLAUME, À TABLE ! , CAMILLE REDOUBLE ou encore TAKE SHELTER.

LES COMBATTANTS est une excellente surprise, un film plein d’humour, drôle et attendrissant, qui donne à voir des personnages hyper attachants, sensibles, à fleur de peau, étonnants. Un vrai régal, un beau coup de cœur, un film qui surprend et qui fait vraiment du bien !

LES COMBATTANTS, sortie en France le 20 août 2014.

Article rédigé par Lui.

LES-COMBATTANTS film de Thomas Cailley visuel - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

9 commentaires

  1. J’approuve à 100%

    A la fois sérieux avec son personnage féminin au premier abord revéche et grave dans sa vision du monde (perso, elle à pas tort) et drôle, surtout, par le décalage absurde (dans le bon sens du terme) qui existe entre les désirs, convictions et les actes des personnages confrontés à la réalité.
    Pareil pour la production qui nous amène bien au-delà d’un de ce que l’on pense trouver dans un film français,  très loin des divers produits calibrés. Les trois parties distinctes se complètent et enrichissent le propos.
    Le métrage se paye même le luxe de finir en une sorte d’Into the wild féminin doublé de film catastrophe dans des scènes aussi étonnantes et puissantes que simples.
    Marre des sentiers battu ? Avec ou sans carte illimité, direction la salle la plus proche. Soutenez le bon cinéma.

    PS: Dès mercredi, Party Girl participe bien que de manière différente à ce même plaisir de voir un cinéma hors balisage.

    • Bonjour,

      Super, nous sommes content que tu aies vu le film et que tu aies aimé. Il faut en parler pour qu’il reste longtemps en salle !!!

  2. J’ai découvert ce film au cinéma, où il projettait la bande annonce avant de voir Boyhood. Ce fu un coup de foudre pour mes amies et moi, oui que des filles accompagnées de deux femmes. Unanimement nous avons decidé d’aller le voir en fin de mois. Nous sommes donc allée le voir le samedi 30 Août. Entre filles comme prévu nous y sommes allées. 1h30 de filn dans une salle du Méliès magnifiique, deux frères qui choisissent le bois du cercueil de leur père défunt, une scène à la fois triste et qui tourne à une mascarade de rire dans la salle… Rencontre avec les personnage principal Arnaud, jeune homme effacé qui tente de reprendre l’entreprise de son père. Il rencontre Madeleine une fille avec un sacré caractère, persuadée que la fin du monde est proche. Arnaud décidé de l’accompagner au stage militaire qui pour Madeleine est le moyen de se préparer au pire, mais tout ne se passe pas comme prévu.
    Histoire d’amour, sexisme, rehard sur le milieu militaire, amitié, ce film traite beaucoup dd sujets aussi divers et variés. On ne s’attend pas du tout à ce déroulement, et quel bonheur. On rit beaucoup, on pleure, on à le coeur qui bât… Adèle et Kévin sont de jeunes acteurs très talentueux, j’ai hâte de les revoir dans d’autres films. Le cinéma français remonte la pente, maintenant on n’hésite plus à aller voir un film français au cinéma. Tant mieux !!!

    • Bonjour Iris,

      Merci pour ton commentaire et le partage de tes émotions (ainsi que celles de tes amies) !
      En effet, c’est un très beau duo qui nous emmènent dans cette petite aventure singulière. On rit et on est ému par le parcours de ces deux jeunes personnages.

      Nous sommes contents que tu aies aimé ce film.

      Le mieux dans ce cas est d’en parler à son entourage !

  3. J’ai vu le film il y a 2 jours, j’ai adoré ! Les acteurs sont super attachants, on rit, c’est une vraie bouffée d’air ! Super film !!

    • Bonjour Sarah,

      Heureux que tu aies aimé ! C’est vrai que les acteurs sont très bons et convaincants ! « Une bouffée d’air » correspond très bien à ce film, bien vu 🙂

      Merci pour ton commentaire !

      A bientôt,

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top