Accueil / Cinéma / CHRONICLE : super anti-héros ?

CHRONICLE : super anti-héros ?

CHRONICLE est le premier film réalisé par le québecois Josh Trank dont l’histoire est bâtie sur une base simple et classique du cinéma : trois lycéens (l’intello de service, la star du bahut, et le no-life) font une découverte mystérieuse dans une forêt, à la suite de laquelle ils découvrent rapidement que leurs vies vont être bouleversées. En effet, au contact d’une source inconnue ils se voient dotés de supers pouvoirs, dont  principalement la télékinésie.

Si le pitch de départ semble ultra classique, CHRONICLE se distingue des films de superhéros habituels. Tout d’abord, il y a le parti-pris d’une réalisation quasiment exclusivement en caméra subjective, afin de plonger le spectateur au cœur de l’action et d’être au plus proche des protagonistes. Et d’une manière plus générale, la réalisation et l’image ne sont pas dans l’archétype d’un Spiderman ou d’un Batman, on pourrait presque l’assimiler à un style proche de Gus Van Sant d’ailleurs.

D’autre part, une particularité est de ne pas oublier que ces héros sont avant tout des adolescents. Ainsi, avoir des supers pouvoirs, c’est d’abord une bonne raison pour déconner, s’éclater entre potes par des petits jeux aussi futiles que débiles. Cette partie du film, qui occupe les deux tiers du scénario,  se révèle vraiment agréable, les petites mises en scène sont très bien menées et souvent drôles.

Mais les ados ont aussi leur lot de problèmes ; et si l’un d’entre eux est doté en plus de pouvoirs destructeurs, cela devient vite dangereux. C’est là que bascule CHRONICLE dans sa seconde partie narrative. Celle-ci est nettement moins originale, même si elle reste bien construite, la caméra subjective permettant de conserver une certaine fraîcheur lors d’un combat entre super anti-héros en plein cœur de Seattle.

CHRONICLE - photo du film
CHRONICLE
se regarde agréablement et avec un réel intérêt pour les raisons précitées, évitant notamment de tomber dans certains clichés d’un énième film de super-héros.

CHRONICLE, sorti en France le 22 février 2012.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

5 commentaires

  1. A noter que CHRONICLE a déjà rapporté + de 116 millions de dollars, ce qui en fait un film tout à fait rentable et un succès. JOSH TRANK le réalisateur, est du coup pressenti pour l’adaptation de THE RED STAR, un projet dont on parle bcp un peu partout, depuis un moment (THE RED STAR, c’et un roman graphique en plusieurs tomes de Christian Gossett).

  2. La mode du « found footage » m’irrite au plus haut point mais j’ai laissé sa chance à « Chronicle ». J’ai dormi (pas mal) et ce que j’ai vu ne m’a guère emballé (L’astuce de la télékinésie pour avoir des plans de caméra bien proprets, fallait y penser). Seuls quelques passages hardcore et la fin apocalyptique post-11-Septembre m’ont plu.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top