Accueil / Cinéma / LIFE : la Légende de Jimmy

LIFE : la Légende de Jimmy

LIFE - Affiche du film Anton Corbjin 2015 movie - Go with the BlogOn a l’impression de tout connaître de James Dean. Pourtant, dans LIFE réalisé par le cinéaste, photographe de renommée internationale et clippeur Anton Corbijn, on découvre un James Dean rare, étonnant, mais aussi déstabilisant, fragile, un peu tête à claques, à l’orée de sa courte et fulgurante carrière d’acteur.

LIFE n’est pas vraiment un biopic. Le film se focalise sur la rencontre d’un jeune photographe, Dennis Stock, en quête du reportage photos qui le consacrera comme un artiste, et un acteur débutant qui vient de tourner son premier film À L’EST D’ÉDEN, le dénommé James Dean.
Pendant plusieurs semaines, Dennis Stock tente désespérément de convaincre James Dean de se prêter au jeu d’une séance photos dans les rues de New York, convaincu que le jeune comédien est promis à éclabousser le monde entier de son talent exceptionnel.

Si vous vous attendez à redécouvrir la vie de James Dean en long, en large, et en travers avec ce film, vous risquez d’être un peu déçus. LIFE se concentre sur une très courte période de la vie de Jimmy Dean, juste après le tournage de À L’EST D’ÉDEN en 1955, et alors que le jeune comédien attend de savoir s’il sera pris pour le rôle principal de LA FUREUR DE VIVRE.

De prime abord, LIFE a des allures de film un tantinet exigeant, mais il faut absolument dépasser ce préjugé. Anton Corbijn, photographe passionné de rock, et réalisateur de clips vidéos cultes pour de nombreux artistes dont notamment Depeche Mode, impose ici une mise en scène élégante, soignée, où les années 50 sont reconstituées avec un extrême raffinement et une grande justesse.
LIFE - Image 4 du film Anton Corbjin 2015 movie - Go with the Blog

À la manière de Julian Schnabel qui réalisait en 1996 un portrait intime et personnel de l’artiste Jean-Michel Basquiat dans son film BASQUIAT, on retrouve dans LIFE ce même état d’esprit et cette même volonté de porter un regard singulier sur James Dean, bien au-delà de toutes les images stéréotypées du comédien que l’on a tous en tête.

Ce qui est assez amusant, c’est que ce portrait intime et inattendu de l’acteur passe justement par le prisme de cette séance photos entre lui et Dennis Stock, dont les photos sont ensuite devenues iconiques après la mort de Jimmy. Le cinéaste Anton Corbijn réussit ce tour de force de partir de ces photos archi connues pour mieux s’en éloigner, et nous dévoiler un James Dean très loin de l’icône et du sex symbol qu’il est devenu malgré lui après sa disparition.
LIFE - Image 2 du film Anton Corbjin 2015 movie - Go with the Blog

Le vrai coup de poker de LIFE, c’est son casting ! Le jeune Dane DeHaan (découvert dans CHRONICLE ou encore dans THE PLACE BEYOND THE PINES où il incarnait le fils de Ryan Gosling), se fond avec beaucoup de fragilité et de subtilité dans les habits de James Dean. Il réussit à intégrer à la fois la dimension rebelle et aussi  énigmatique de Jimmy, que l’on découvre dans l’intimité de la ferme familiale en Indiana.

Mais l’autre belle surprise du film, c’est Robert Pattinson ! Souvent écrasé par la chape de plomb TWILIGHT qui lui colle aux basques, Pattinson est ici impeccable dans le rôle de ce jeune photographe inconnu, pas toujours très à l’aise dans son boulot comme dans sa vie personnelle, et qui trouve en James Dean à la fois un objet de fascination terriblement magnétique, et une sorte d’alter ego.
Les deux jeunes hommes partagent en effet ce côté un peu paumé dans un monde trop grand pour eux, où la maîtrise de leur propre destin semble souvent leur échapper.
LIFE - Image 3 du film Anton Corbjin 2015 movie - Go with the Blog
Sublimé par une mise en scène soignée et particulièrement lumineuse, LIFE raconte avec beaucoup de bienveillance cette relation étrange et sensible entre le photographe et l’acteur, qui ne dura que le temps de quelques rencontres entre les deux hommes.

Avec une bande son merveilleuse rythmée par des sonorités jazzy, et porté par un casting impeccable qui relève le défi avec brio, LIFE témoigne du talent fou d’Anton Corbijn, qui imprime à nouveau sa signature de cinéaste à l’identité affirmée et à la sensibilité particulièrement gracieuse.

LIFE, sortie en France le 09 septembre 2015.

Article rédigé par Elle.
LIFE - Image 1 du film Anton Corbjin 2015 movie - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

4 commentaires

  1. Pas d’accord, désolé:
    Les personnages se cherchent, cela colle à la réalisation de Corbijn en observation plus qu’autre chose. L’ennui gagne souvent. Le milieux de l’Hollywood de l’époque réveille. Merci Ben Kingsley. Parce que le cast principal avec son jeu de non-jeu n’est pas fameux. Reste les vrais photos du vrai Dean au générique.

    • Salut Widescreen,

      LIFE est un film au rythme effectivement particulier, mais pour ma part c’est ce qui en fait son charme et sa singularité.
      Je peux comprendre que ça déroute ou que ça soit difficile d’y accrocher … Néanmoins, je trouve vraiment les deux acteurs irréprochables, surtout Robert Pattinson qui pour moi, est le rôle principal du film.
      Merci pour ton avis !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top