Accueil / Voyages / Seattle : 2nde partie

Seattle : 2nde partie

Suite de notre découverte de Seattle.

On peut grossièrement diviser Seattle en trois zones incontournables à parcourir : le Waterfront, le Downtown, tous deux évoqués lors du précédent article sur la ville du Northwest (Seattle : 1ère partie) ; et enfin le Seattle Center.

Espace conçu en 1962 dans le cadre de la Century Exposition, le Seattle Center comprend un théâtre, quelques attractions, une salle de spectacles, et surtout le Space Needle et l’Experience Music Project, deux bâtiments à l’architecture futuriste. Ce dernier est un musée dédié à la musique et plus particulièrement au rock et à l’indé. On y consacrera un article spécifique car il le mérite largement.

Pour ce qui concerne le Space Needle, aller à Seattle et ne pas y monter, c’est raté quelque chose ! Certes, il ne s’agit que du deuxième bâtiment le plus haut de la ville, mais celui-ci est vraiment emblématique. Un conseil : rendez-vous au restaurant du Space Needle pour y manger -plutôt bien- et profiter surtout de la particularité de ce lieu. En effet, les tables tournent pendant que vous mangez ! Résultat, vous avez une vue panoramique de la ville, et c’est le meilleur moyen d’avoir de belles images en tête et des photos réussies !
Le restaurant impose seulement que vous consommiez un minimum à table, à savoir 25 dollars par personne en happy hour et 30 dollars en heures pleines, et ainsi vous avez également l’accès pour monter au Sky Deck.

(Vue de Seattle depuis le Space Needle)

Dernière attraction dans ce quartier, le Monorail ! Comme son nom l’indique il s’agit d’un wagon aérien se déplaçant sur un seul rail, porté par une série de pylônes. Un moyen fun pour rallier le Downtown. Le trajet simple coûte 2,50 dollars par personne. On a l’impression de voler au-dessus des bâtiments de la ville le temps de la courte traversée, et si on le prend dans le sens du Downtown vers le Seattle Center, on croit foncer directement à l’intérieur de l’Experience Music Project à l’arrivée !


(Le rail du Monorail traversant le Downtown de Seattle)

En revenant dans le Downtown vous pouvez tenter l’Underground Tour qui démarre à Pioneer Square : c’est une visite guidée à travers les souterrains de la ville pour y découvrir son histoire et ses premiers vestiges. Attention : la visite est uniquement en anglais, bonne pratique nécessaire ! Et si c’est le cas, ne vous en privez pas car c’est drôle, atypique et instructif. Le tarif est de 16 dollars par personne, la visite dure 1h30 environ.

Enfin, si vous avez du temps nous vous conseillons de vous rendre à Capitol Hill, LE quartier branché de Seattle. Disquaires, coiffeurs hypes, tatoueurs, petites salles de concerts à la programmation pointue, tous sont réunis dans ce quartier où il faut être !

Petit bonus Go with the Blog :
Un lieu rarement indiqué dans les guides et pourtant il vous offre une vue superbe et inédite sur Seattle : Kerry Park. Ce tout petit parc qui ressemble même plutôt à une terrasse au-dessus de la ville, se situe sur une colline dans le quartier de Queen Anne. Allez-y comme nous la nuit, n’oubliez pas votre appareil photo et profitez !

Retrouvez la 1ère partie de notre récit de Seattle : Seattle 1ère partie.

Article rédigé par Lui.
Photos par Elle.

Photos : tous droits réservés. Ne pas utiliser sans autorisation préalable de leur auteur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

5 commentaires

  1. Hello !
    Seattle est vraiment une ville super ! Nous vivons dans le quartier de Capitol Hill depuis quasiment 1 an et l’ambiance est très festive, dynamique et les gens très sympas ! Perso, je préfère monter au sommet du Columbia Center pour admirer la ville, les montagnes et le Pudget Sound plutôt qu’en haut de Space Needle et en plus, c’est bien moins cher ! Si ça peut aider les petits budgets 😉 !
    Bonne continuation, votre blog est vraiment intéressant !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top