Accueil / Cinéma / LES MINIONS : banana, aventure et salopette !

LES MINIONS : banana, aventure et salopette !

LES MINIONS - image 13 du film 2015 Universal Pictures - Go with the BlogSi l’on nous avait dit que les superstars de cet été 2015 seraient des petits bonhommes jaunes en salopette et au langage incompréhensible, on en aurait bien ri ! … Et pourtant, LES MINIONS déboulent en force au cinéma, précédés d’une hype à faire pâlir n’importe quel super-héros Marvel.

Au départ, les Minions n’étaient que les serviteurs du personnage très méchant (mais au cœur tendre) Gru, découvert dans les deux films MOI, MOCHE ET MÉCHANT. Mais les petits bonhommes jaunes ont fini par lui voler la vedette, et devant l’engouement des enfants comme des adultes pour les Minions, c’est assez logiquement que Universal Pictures s’est lancé dans le projet d’un film spin-off, à savoir entièrement consacré à l’histoire des Minions.

Le film revient ici aux origines de ces personnages rondouillards, et nous raconte comment ils sont partis en quête d’un super méchant à servir, bien avant qu’ils ne rencontrent Gru.

La tribu des Minions choisit alors trois représentants pour accomplir cette mission ultra importante pour eux : trouver un méchant pour qu’ils deviennent tous leurs serviteurs ! Voilà comment Bob, Stuart & Kevin se retrouvent à traverser routes et océans, non sans de nombreuses péripéties et facéties, vous vous en doutez.

LES MINIONS - image de la bande-annonce février 2015 - Go with the Blog

La bonne idée des scénaristes ici, c’est d’avoir isolé trois Minions et de les avoir rendus bien identifiables, là où dans les deux films MOI, MOCHE ET MÉCHANT les Minions étaient toujours en nombre et indissociables. Ainsi, Kevin, Stuart & Bob trouvent chacun une personnalité bien spécifique, permettant alors au spectateur de bien suivre l’aventure de ces personnages en salopette courte, en s’attachant précisément au trio.

En revanche, on regrette d’entrée que la séquence d’ouverture du film LES MINIONS, où on l’on découvre comment au fil des siècles les Minions ont usé méchant après méchant, soit celle que l’on a vu dans la bande-annonce. L’effet de surprise est alors totalement gâché (il faut vraiment arrêter de montrer tant de choses dans les bandes-annonces, d’une manière générale).
LES MINIONS - image 7 du film 2015 Universal Pictures - Go with the Blog
Mais une fois que l’aventure est lancée, on prend plaisir à suivre nos intrépides mini héros tout jaunes, qui ne sont jamais à cours de bêtises. Et c’est bien là tout le charme des MINIONS ! De plus, Pierre Coffin, le français qui co-réalise ce long-métrage et qui a supervisé tout le projet, s’amuse à prêter lui-même sa voix aux Minions, dans ce langage qui mélange toutes les langues et qui participe fortement à la drôlerie de nos garnements en salopette !

Bonus : Retrouvez notre article sur l’Exposition consacrée à L’Art des Minions à Paris en 2013.

Le film LES MINIONS nous dévoile également un nouveau couple de méchants pour l’occasion, Scarlet Overkill et Herb Overkill, dont les voix de doublage sont assurées en VO par Sandra Bullock et Jon Hamm, et en VF par le couple Marion Cotillard et Guillaume Canet.

Pour avoir vu le film en VF, Cotillard et Canet ont réalisé un travail de grande qualité pour les voix de leurs personnages respectifs. Marion Cotillard semble s’être clairement beaucoup amusée à jouer cette Scarlett Overkill avide de pouvoir et sans pitié ; tandis que Guillaume Canet a travaillé sa voix au point de la rendre quasi méconnaissable pour être Herb Overkill, inventeur énamouré de Scarlet.
LES MINIONS - image 5 du film 2015 Universal Pictures - Go with the Blog

Des États-Unis à Londres, le film LES MINIONS traversent les continents, afin de donner à chaque changement de décors une impulsion nouvelle au récit. Cependant, il faut bien le reconnaître (et ce, même si on est super fan des Minions sur Go with the Blog !!), ce long-métrage trouve quand même assez vite ses limites.

Certes, on ne s’ennuie jamais car il y a toujours une petite trouvaille de langage ou bien un gag des Minions pour faire rebondir le rythme du film. Néanmoins en terme de narration, on doit avouer que l’ensemble pêche par moments, au point de finir parfois par tourner en rond ou bien par étendre à l’excès certaines séquences (par exemple la course en carrosse dans les rues de Londres, ou encore toute la séquence du vol de la couronne royale).
LES MINIONS - image 9 du film 2015 Universal Pictures - Go with the Blog
Malgré tout, on ne se fait pas trop de souci sur le succès annoncé du film LES MINIONS, qui ravira sans nul doute les petits (attention, les tentations d’achat de produits dérivés Minions sont partout !).
Les adultes quant à eux ne retrouveront peut-être pas tout à fait l’inspiration assez déjantée des films MOI, MOCHE ET MÉCHANT, qui proposaient davantage de niveaux de lecture, et développaient des thématiques un peu plus adultes comme la transmission, la perte de l’être aimé, l’éducation des enfants, etc …

Plus terre à terre, avec comme unique vocation de nous faire à nouveau craquer pour les petites têtes jaunes à lunettes double foyer, LES MINIONS se révèle un sympathique film d’animation, et probablement le carton de l’été 2015.

NB : Surtout ne manquez pas le générique de fin, et restez bien jusqu’au bout, notamment si vous aimez les chansons !  😉

Retrouvez notre article sur l’Exposition consacrée à L’Art des Minions à Paris en 2013.

LES MINIONS, sortie en France le 08 juillet 2015.

Article rédigé par Elle.

LES MINIONS - image 3 du film 2015 Universal Pictures - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

12 commentaires

  1. La voix de Marion est géniale mais Canet est ridicule lol il est vraiment ridicule comme Herb, mais c’était amusant pour le moquer en regardant le film.

    • Salut Nicolas,

      Tout d’abord, merci de ton commentaire & de ton avis sur le film, en particulier sur les doublages.
      Du coup, tu trouves que Guillaume Canet en fait trop sur son doublage ?
      C’est vrai qu’il travestit beaucoup sa voix et pousse le personnage dans une certaine caricature, tu n’as pas complètement tort 🙂

      Merci de ton avis en tout cas, à bientôt ! 😉

  2. Ecrit dans la précipitation? Tjs est-il que la profusion de gags manque pourtant de rythme et de réussite. Autant la fusion entre méchant pour une trame, minions pour l’humour et un plus émotionnel/craquant de petites têtes innocentes assurait le spectacle et une suite de péripéties plaisantes dans les films originaux, autant le spin of paraît somme toute délayé. Bcp moins de plaisir ici pour ce quasi ratage.

    • Salut widescreen,

      On n’a pas écrit « Ecrit dans la précipitation » dans notre article, mais si c’est ton avis, aucun souci 🙂

      « Ratage », le mot est peut-être un peu fort ; néanmoins comme on l’a dit dans l’article, le film LES MINIONS manque clairement d’émotion, à la différence des 2 films MOI, MOCHE ET MÉCHANT. Les gags des Minions ne se suffisent pas à eux-mêmes, on est d’accord.

      À bientôt ! 🙂

      • C’est juste mon avis bien sûr.
        J’ai trouvé les « 2 premiers » formidables, bien écrits, celui-là non. Certains films semblent tournés en vitesse, l’écriture aussi donc qui n’offre pas un minimum de réflexion.
        La seule idée: profité du filon avant que l’oublie ou qu’un autre concept s’installe.
        Là, le guichet leur donne raison. Malheureusement.

        • Bonjour Widescreen,

          Merci pour ton avis ! On est finalement plutôt d’accord. Le film ici n’offre guère de matière niveau scénario, et on voit bien qu’il est question de surfer sur la folie Minions. Le film reste sympathique mais se limite vraiment à quelques gags.
          À bientôt sur Go with the Blog ! 🙂

  3. Ils auraient pu mieux faire c’est vrai, mais ça aurait pu être bien pire aussi.
    Il y a quand même quelques petites perles dans le film et de bien belles trouvailles qui méritent le coup d’oeil.

    • Salut,

      Merci beaucoup d’être venu partager ton avis sur le film ! 🙂
      On en attendait forcément beaucoup de ce spin-off car les deux volets de MOI, MOCHE ET MÉCHANT étaient riches d’originalité ! Néanmoins, ce film LES MINIONS reste tout à fait sympathique, tu as raison.

      Merci et à bientôt ! 😉

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top