Accueil / Cinéma / ROCK’N’LOVE, réalisé par David MacKenzie

ROCK’N’LOVE, réalisé par David MacKenzie

L’actualité de David MacKenzie est chargée ces derniers temps puisqu’après PERFECT SENSE déjà évoqué sur Go with the Blog, le réalisateur est de nouveau à l’affiche avec ROCK’N’LOVE.

Le metteur en scène écossais reste dans la romance mais cette fois-ci sur un ton beaucoup plus léger ; terminées les histoires de fin du monde, place au festival rock, et plus précisément au T in the Park, un des plus grands festivals d’Ecosse.

Tout commence par une dispute entre les membres de deux groupes, The Make, groupe américain de pop dont le leader est Adam, et les peu connus The Dirty Pinks, des punks anglais emmenés notamment par Morello, la chanteuse. Toute la clé du scénario repose sur un élément important : lors de cette dispute, un agent de sécurité très peace & love menotte les deux leaders et disparaît ensuite sans laisser de traces.

Ils se détestent, s’opposent mais finiront par s’aimer, rien de plus ni de moins compliqué. L’originalité de ROCK’N’LOVE réside alors plutôt sur sa réalisation, l’entièreté est tournée caméra à l’épaule ce qui donne un côté reportage bien senti. De plus, le tournage s’est déroulé sur quatre jours, à avoir le temps de la durée du festival. Et enfin, une partie des dialogues a été totalement improvisée.

Cet ensemble permet d’avoir quelque chose de vivant et de fournir quelques scènes assez savoureuses grâce à des acteurs impliqués qui parviennent sur certaines répliques à faire mouche et à nous décrocher un sourire. La complicité entre Adam (Luke Treadaway) et Morello (Natalia Tena) marche d’emblée et rend le couple performant, notamment dans la scène où ils se retrouvent sur scène et improvisent un duo détonnant !

Concrètement, c’est la partie du film quasi documentaire sur le T in the Park qui est la plus plaisante. Les scènes de roulades dans la boue, de liesses du public qui ne cessent de boire, s’amuser et draguer, apportent une ambiance chaleureuse, agrémentée de surcroît par une bande-son de qualité liée à l’évènement.
Toutefois, on frôle par moments les clichés et les rebondissements sont malheureusement prévisibles, ce qui ne permet pas de faire de ROCK’N’LOVE un film indispensable.

ROCK’N’LOVE est une gentille comédie romantique sans trop de prétention, qui repose avant-tout sur un duo d’acteurs qui fonctionne très bien, et un cadre festif qui insuffle beaucoup d’énergie à l’ensemble. Le film est court (1h20), on ne s’y ennuie pas, et si vous aimez l’ambiance des festivals rock le plaisir sera au rendez-vous.

ROCK’N’LOVE, sorti en France 18 avril 2012.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

4 commentaires

  1. Pour ceux qui veulent garder l’ambiance de ROCK’N’LOVE, la playlist complète du film est ici :

    http://open.spotify.com/user/1122995898/playlist/6eG3v1AS1wBT2EDHuuRiWi

  2. Bonjour, voila, juste pour savoir si quelqu’un connaissais la musique passée à la 57 eme minute du film svp ? j’ai cherché sur internet mais je ne l’ai pas trouvé et shazam ou autre non plus …

    • Bonjour WaLi,

      Tu trouveras la tracklist des morceaux utilisés dans le film ROCK’N’LOVE ici :
      http://www.allobo.com/bo-rock-n-love-13112.html

      Tu peux écouter des extraits des morceaux, ça devrait peut-être t’aider à retrouver la chanson que tu cherches 🙂

      Si tu ne trouves pas, dis nous, on demandera directement auprès du distributeur.

      Merci d’être passé sur notre Blog, et à bientôt sur Go with the Blog ! 😉

      • Bonjour Elle,
        Tout d’abord, merci pour cette réponse rapide 🙂
        Par contre j’ai écouté les extraits des morceau présent sur le site mais je ne trouve pas celui que je recherche… Si vous pouviez demander ça serait sympa, merci d’avance.

        ByE 🙂

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top