Accueil / Cinéma / JUPITER ASCENDING, réalisé par Lana & Andy Wachowski

JUPITER ASCENDING, réalisé par Lana & Andy Wachowski

Jupiter - Go with the Blog - Affiche du filmLa trilogie MATRIX, CLOUD ATLAS en 2012, et aujourd’hui JUPITER ASCENDING … Tous ces films ont deux points communs : ils sont particulièrement ambitieux, et sont signés par le duo des Wachowski !

Leurs films sont devenus de véritables OVNI dans le paysage cinéma, avec une prise de risques toujours assumée, et une volonté d’explorer l’univers de la science-fiction sans se poser de limites. JUPITER ASCENDING ne déroge pas à cette règle et cette exigence. Résumer brièvement ce long-métrage serait assez complexe ; alors sans en dévoiler la substance et pour faire succinctement, on y découvre la destinée de Jupiter Jones (interprétée par Mila Kunis), jeune fille en apparence banale, qui se retrouve au cœur d’un lutte infernale au sein d’une famille riche et puissante qui se partage l’Univers. L’issue de cette lutte met en jeu ni plus ni moins que l’avenir de notre planète Terre.

JUPITER ASCENDING est un pur film de science-fiction qui nous emmène à travers une grande aventure où se joue le destin de la Terre, à la croisée du bien et du mal. Les réalisateurs ont élaboré une quête grandiose, et une histoire qui part de Chicago pour nous entraîner ensuite sur des planètes inconnues, en passant par de nombreux et immenses vaisseaux spatiaux.
JUPITER ASCENDING

La création de tous ces univers est impressionnante ! Décors, costumes et effets spéciaux sont plus qu’exceptionnels, et certaines séquences sur les planètes de l’Univers se révèlent époustouflantes. On a rarement vu une telle débauche de moyens conduire à une telle réussite visuelle ! On peut aller jusqu’à se permettre de faire la comparaison avec la trilogie du SEIGNEUR DES ANNEAUX de Peter Jackson, en termes de rendu à l’écran et d’ampleur des décors. Ici, c’est un univers futuriste avec des inspirations multiples qui vont aussi bien de la Grèce Antique à l’Extrême-Orient. JUPITER ASCENDING est véritablement bluffant pour les yeux !

Jupiter - Go with the Blog - Image du film

Les inspirations et les influences ne se voient pas que dans les décors, mais aussi dans la construction scénaristique et certaines passages du film. On pense pêle-mêle à TERMINATOR, BACK TO THE FUTURE et bien sûr STAR WARS, en particulier pour les quelques scènes de batailles entre vaisseaux spatiaux.
JUPITER ASCENDING, c’est aussi un melting-pot de croyances et de philosophies qui se croisent au sein du récit. Il y a un discours sur le capitalisme, un parallèle possible avec la Shoah, le tout sur fond de lutte familiale et d’héritage toute droit sortie des classiques de l’Antiquité.

Toutefois, ces nombreuses influences ne sont pas excessives et indigestes, et il ne s’agit pas non plus de pompage ou de raccourcis faciles. On retrouvait d’ailleurs déjà ces divers éléments dans leur précédente réalisation CLOUD ATLASLana et Andy Wachowski s’inspirent de différents domaines artistiques et littéraires, pour mieux créer un univers unique, inconnu, et en même temps familier par moments.

Jupiter - Go with the Blog - Image du film2

Pour autant, ce long-métrage est-il simplement un écrin magnifique mais vide ? La réalisation est extrêmement maîtrisée, Lana et Andy Wachowski ont depuis longtemps prouvé qu’ils savent tenir une caméra et orchestrer une fresque de science-fiction avec brio.

Les scènes d’action se révèlent tout à fait lisibles (une scène de bataille dans Chicago incroyable !), et les autres séquences sont réalisées avec une vraie qualité notable. De même, la musique composée par Michael Giacchino (LA PLANÈTE DES SINGES : L’AFFRONTEMENT, STAR TREK : INTO DARKNESS) colle parfaitement aux thématiques du film et à la science-fiction proposée par le récit.

Le casting quand à lui est plutôt correct, le duo Mila Kunis et Channing Tatum (récemment vu dans FOXCATCHER) fonctionne plutôt bien. On retient en particulier la prestation inquiétante et remarquable de Eddie Redmayne (UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DU TEMPS).

JUPITER ASCENDING

Finalement, notre seul bémol s’avère être un compliment : JUPITER ASCENDING, tout comme la précédente réalisation des Wachowski CLOUD ATLAS, aurait peut-être gagné à être divisé en plusieurs parties. En effet, bien que durant deux heures, JUPITER ASCENDING paraît même un peu court tant les environnements présentés et le nombre de personnages croisés dans l’histoire, auraient pu faire l’objet de développements plus longs.

On aurait aimé profiter beaucoup plus de cet univers, et creuser davantage certains éléments du récit, comme par exemple l’idylle entre les deux protagonistes qui est en deçà du reste. De plus, il y a tant d’informations scénaristiques et de personnages que le tout s’enchaîne à un rythme assez soutenu, qu’il est parfois difficile de suivre. Après tout, c’est aussi le prix à payer pour voir un blockbuster intelligent et riche dans son contenu.

_U7A7509.dng

Une fois de plus, Lana et Andy Wachowski nous offrent un vrai film de science-fiction audacieux, à l’esthétisme et aux effets spéciaux éblouissants !
À la fois grand public et en même temps exigeant, JUPITER ASCENDING apporte une nouvelle pierre à l’édifice passionnant que constitue la filmographie des Wachowski. Œuvre grandiose et d’une ampleur fascinante, JUPITER ASCENDING nous a passionnés, même s’il est certain que l’extravagance et le côté too much pourra peut-être en déranger certains.

159 BBC 0050 cmp v1160 1010.tiff

JUPITER ASCENDING, sortie en France le 04 février 2015.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

6 commentaires

  1. Une déception pour ma part mais d’accord globalement avec ce qui est dit ici, Cloud Atlas m’avait tellement plu et avait à mon sens beaucoup plus de « matière », la critique faite en sortie de séance:

    Un univers magnifique pour un film de science fiction qui file à 100 à l’heure.. mais que dire de plus… ça reste très superficiel et quel déception après le fabuleux « Cloud Atlas ». Les rôles sont bien interprétés même si les personnages manquent globalement de charisme, il en reste un film « spectacle » à voir pour le bonheurs des yeux avec de splendides effets spéciaux et une 3D qui fonctionne bien.

    • Bonjour Spe64,

      Il y a une petite faiblesse dans le charisme de Mila Kunis, nous sommes d’accord. Le problème du film est qu’il est très dense et que sur seulement deux heures, c’est un peu court et donc le film doit balayer les choses sans trop pouvoir s’attarder.

      Merci pour ton commentaire.

  2. Merci pour cet avis. Je tenterai en 3D car visiblement ça vaut tout de même le coup ^_^

    • Bonjour Natieak,

      Oui, la 3D est intéressante car certains scènes notamment de batailles de vaisseaux ou des plans larges de décors valent le coup d’être vus en 3D.
      N’hésite pas à revenir ensuite pour nous donner ton impression ! 😉

  3. Ni (très) bon, ni mauvais. Jupiter c’est un peu Matrix1+2+3 tout en un, qualités comme défauts. Une base originale sur ce qu’est la réalité (du film) de l’espèce humaine et, avec, tout ce qu’il a à sauver. Sauf que le tout, avec ces multiples subplot rivaux est condensé en trop peu de temps pour que tout soit satisfaisant au niveau d’une narration qui ne fait que survoler ces intrigues sans en faire de véritables enjeux qui restent comme de simples twists.

    Niveau action le film est souvent réussi graphiquement ou au niveau des trouvailles, mais là aussi ce la reste brouillon et surtout rien d’épique n’en ressort vraiment pour faire palpiter le spectateur.

    L’humour marche, le cast est dans l’ensemble bon (mention + à S. Bean). M. Kunis fonctionne si on la prend pour ce quelle est donné au départ (son rôle sur terre) et si l’on accepte qu’une l’héroïne soit nunuche.

    Pour une agréable soirée pas impérissable.

    • Bonjour Widescreen,

      Un peu dur quand même, la scène de poursuite à Chicago est quand même très impressionnante!

      Mais le vrai défaut du film est en effet son aspect compact car même en deux heures ce format est trop serré et pénalise un peu le film.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top