Accueil / Cinéma / SOUVENIRS DE MARNIE : est-ce que tu viens pour les vacances ?

SOUVENIRS DE MARNIE : est-ce que tu viens pour les vacances ?

SOUVENIRS DE MARNIE - Go with the Blog - AfficheSOUVENIRS DE MARNIE est le nouveau bijou du Studio Ghibli à qui l’on doit récemment (et parmi d’autres merveilles) le très beau LE CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYA.
Cette nouvelle réalisation a la double particularité d’être dirigée par Hiromasa Yonebayashi mais sans la participation des deux créateurs du Studio que sont Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Et la seconde singularité, c’est qu’il s’agit ici de l’adaptation d’une œuvre anglaise ! L’histoire vient en effet du roman britannique intitulé « When Marnie Was There » de Joan G. Robinson.

Anna, une jeune fille extrêmement timide, souffre également d’asthme à tel point que sa mère décide de l’envoyer se reposer en campagne, dans un petit village bordé par un lac, au nord d’Hokkaïdo. Là-bas, c’est une étrange sensation qui s’empare d’elle, et surtout une profonde curiosité pour la grande maison isolée que les villageois surnomment La Maison des Marais. Et puis Anna fait la rencontre de Marnie.

Comme à son habitude, le Studio Ghibli nous emporte ici dans un univers particulièrement doux et coloré, servi par une animation irréprochable et des dessins infiniment poétiques ! Nous voici dans la campagne japonaise au bord d’un lac près duquel nous découvrons une demeure magnifique au style anglais (un élément conservé du roman originel). Les quelques scènes dans la maison sont d’ailleurs remarquables. Et de manière générale, avec ce graphisme si singulier, unique, et une très belle palette de couleurs, SOUVENIRS DE MARNIE est un ravissement pour les yeux !

SOUVENIRS DE MARNIE - Go with the Blog - Image1

La beauté de ce film d’animation permet aussi de créer une ambiance délicate et harmonieuse, et aussi apaisante. Cependant, le récit et son atmosphère se permettent également de jouer sans cesse avec le spectateur sur les limites entre le réel et le fantastique (ou plutôt l’imaginaire), de telle sorte que l’on se demande parfois si le personnage d’Anna rêve ou pas. Et ce flottement incertain participe en fait de la poésie de ce film d’animation, lui apportant une dimension fantasmagorique.

SOUVENIRS DE MARNIE - Go with the Blog - Image3

SOUVENIRS DE MARNIE bénéficie également d’une trame scénaristique riche, surprenante, et cela jusqu’au bout. Le mystère autour du personnage de Marnie captive le spectateur, et on désire découvrir son secret.

Les personnages principaux et les secondaires sont attachants et développés avec beaucoup d’intérêt. Les histoires satellites qui se greffent sur le récit principal, sont également intéressantes, apportant du rythme et de la densité au scénario.

Dans son ensemble, l’histoire que nous raconte ce film est touchante, émouvante, et profonde, abordant avec beaucoup de délicatesse des sujets universels mais sans tomber dans l’angélisme. La bravoure du récit ici, c’est de parvenir à allier tendresse et dureté. Et la fin ne pourra vous laisser insensible, on prend d’ores et déjà les paris !

SOUVENIRS DE MARNIE - Go with the Blog - Image2
Petite pépite d’animation absolument idéale pour les jeunes enfants, SOUVENIRS DE MARNIE est un très beau conte tendre et poétique, et une belle adaptation qui marque un nouvel épisode dans la passionnante histoire du Studio Ghibli.

Alors qu’une rumeur persistante laisse entendre la possibilité de l’arrêt et de la fermeture du Studio Ghibli, celui-ci nous livre avec SOUVENIRS DE MARNIE un vrai beau moment de cinéma. Espérons donc que cette rumeur ne se concrétise jamais ; à défaut, tel un feu d’artifices, ce serait alors un bouquet final tristement superbe.

SOUVENIRS DE MARNIE, sortie en France le 14 janvier 2015.

Article rédigé par Lui.

 SOUVENIRS DE MARNIE - bandeau visuel large film Ghibli - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

6 commentaires

  1. j’ai adoré
    cet anime étudie bien les sentiments des personnages. il n’y pas de « surnaturel » comme dans la plupart des animes ça change ça fait du bien.j’ai presque mouillé des yeux mais chut faut pas le dire.

    comme je l’ai vue en VO nous n’étions que 4 (j’étais la seule fille) tous entre 25/35 ans comme quoi c’est peut etre plus pour adulte.
    bon je n’ai pas grand chose a dire d’autre . juste faut aller le voir

    • Bonjour Xiaoeng,

      C’est peut-être plus pour adulte, c’est vrai mais les plus jeunes peuvent être conquis par la beauté des images et la touchante histoire. Promis, je ne dirai rien sur les yeux mouillés 😉

      Merci pour ton avis ! 🙂

  2. Vu également et que des adultes de 35/40 ans dans la salle. D’ailleurs je ne suis pas sûre que cela soit un film pour les gamins.
    Après le décevant Le Vent se lève, cette dernière pépite des Studio Ghibli est un vrai bijou d’émotion et de fantastique.
    Il ne faut pas avoir le cafard pour le voir, mais on en sort bouleversé par ce film. Certainement l’un des plus beaux avec Princesse Mononoké..

    • Bonjour Eleane,

      Je suis d’accord qu’il est nettement meilleur que le précédent LE VENT SE LÈVE. Il est émouvant et beau, en effet.

      Merci pour ton avis.

  3. christelle canal

    avoir des places et ne pas pouvoir le voir , quelle désolation

    • Bonjour Christelle,

      Le film est déjà sorti depuis plusieurs semaines et n’a pas super bien marché … Avec les grosses sorties qui sont arrivées, il n’est malheureusement pas resté longtemps à l’affiche 🙁

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top