Accueil / Évènements / Série TV : Retour sur le phénomène de la Saison 1 de STRANGER THINGS

Série TV : Retour sur le phénomène de la Saison 1 de STRANGER THINGS

Produite et diffusée en exclusivité par Netflix, la Série STRANGER THINGS est apparue sans crier gare à l’été 2016. Peu de communication sur ce projet en amont, quasiment pas de promo, un casting de gamins inconnus et sans grands acteurs sur le papier (à l’exception d’une actrice sur le retour), STRANGER THINGS se transforme pourtant rapidement en LE phénomène de l’été 2016 ! Tout le monde en parle.

Comment en huit épisodes cette Série a réussi à séduire un vaste public, dans de nombreux pays ? Quelles ont été les recettes miracles ? … Retour sur le phénomène de la Saison 1 de STRANGER THINGS.


Un soir de novembre 1983 dans la petite ville de Hawkins dans l’Indiana, le jeune Will Byers, douze ans, disparaît brusquement sans laisser de traces. Plusieurs personnages vont alors tenter de le retrouver : sa mère Joyce, ses amis menés par Mike Wheeler et guidés par la mystérieuse Eleven ayant des pouvoirs psychiques, ainsi que le chef de la police Jim Hopper.
Parallèlement, la ville est le théâtre de phénomènes surnaturels liés au Laboratoire national d’Hawkins, géré par le département de l’Énergie (DoE), et dont les expériences dans le cadre du projet MKULTRA ne semblent pas étrangères à la disparition de Will …

De mystérieuses disparitions dans une ville paumée du fin fond des États-Unis, des phénomènes paranormaux, un étrange laboratoire scientifique, l’apparition d’une jeune fille muette au crâne rasé, un groupe de gamins à la recherche d’un de leur copain … D’entrée de jeu, STRANGER THINGS convoque des thématiques ultra classiques de la série télévisée, et fait écho sans s’en cacher à des séries cultes, de X-FILES à TWIN PEAKS pour ne citer que les plus évidentes.

Le chemin est bien balisé, et les deux créateurs de la Série, Matt Duffer et Ross Duffer, connaissent parfaitement leurs classiques des années 80. Car l’un des principaux éléments qui a créé le buzz autour de la Saison 1 de STRANGER THINGS, c’est cet hommage permanent et appuyé pour une décennie hier ringarde, et devenue aujourd’hui ultra cool !

Les années 80 n’ont jamais eu autant la côte, et depuis une paire d’années, le revival eighties est partout. STRANGER THINGS s’engouffre alors sans sourciller dans le phénomène, et en fait même sa signature et son identité. On ne compte plus dans la Série les références explicites au cinéma de S. Spielberg (les posters au mur dans les chambres des gamins), au culte LES GOONIES, et aussi aux séries télévisées de l’époque avec des héros à peine sortis de l’enfance, etc …

STRANGER THINGS pousse même le concept encore plus loin en intégrant à son casting l’actrice Winona Ryder, disparue des radars depuis quelques temps (si l’on excepte son second rôle dans BLACK SWAN de Darren Aronofsky en 2010).
Pour Winona Ryder, qui a débuté sa carrière au milieu des années 80 (encore une référence à cette décennie), c’est là un cadeau en or pour un retour au premier plan ; et son personnage de mère hystérique, psychotique, mais surtout totalement dévastée par la disparition de son enfant, lui vaut un paquet de nominations à des cérémonies d’Awards aux États-Unis (dont une nomination aux Golden Globes 2017) !

Mais celle que tout le monde remarque, c’est la jeune Millie Bobby Brown, à peine 12 ans au moment du tournage de la Série, et qui incarne dans ces huit premiers épisodes l’étrange gamine Eleven. Elle ne parle quasiment pas, saigne du nez quand les évènements s’apprêtent à mal tourner, est incapable d’expliquer d’où elle vient ni qui elle est, s’angoisse pour tout à s’en rendre malade, et surtout, suscite bien des convoitises de la part de ce laboratoire situé à proximité de la petite ville.

Pour ce rôle, Millie Bobby Brown n’hésite pas à se raser le crâne ; et très vite, ses passages TV aux États-Unis nous font découvrir une adolescente ultra à l’aise dans ses baskets, hyper mature, la tête sur les épaules, et qui manie l’humour aussi bien que le hip-hop (cf. son passage dans le « Tonight Show » de Jimmy Fallon où elle improvise un rap a capella hallucinant !).

Dans son sillage, Millie Bobby Brown et ses jeunes camarades de STRANGER THINGS se retrouvent propulsés stars en quelques semaines, et font le tour des plateaux TV US, et ailleurs dans le monde. Plus cools que ces gamins, tu meurs !
On les retrouve ensuite déambulant avec une classe d’un naturel déconcertant sur les tapis rouges des cérémonies aux États-Unis, collectionnant alors les nœuds pap’ et les récompenses pour la Série. Si ce casting de jeunes ados est ultra stéréotypé, il n’en demeure pas moins très réussi, car tous sont épatants et parfaitement crédibles au fil des épisodes. On ne peut le nier, on s’attache indiscutablement à ce groupe d’aventuriers à peine sortis de l’enfance, et c’est là aussi une des raisons du phénomène STRANGER THINGS.

Côté audiences, et même si cette Série ne bénéficie d’aucune diffusion en télé puisqu’elle est l’exclusivité de Netflix, STRANGER THINGS affole les compteurs. D’après le Symphony Advanced Media (SymphonyAM), la Saison 1 a été vue par 8,2 millions de personnes durant les seize premiers jours de sa diffusion, ce qui en fait en août 2016, l’une des séries originales de Netflix les plus populaires de l’histoire de la plateforme.

Difficile d’avoir des chiffres pour le seul marché France par exemple, mais une chose est sûre, c’est que les communautés de fans ont rapidement proliféré sur la toile, donnant lieu alors à des discussions et des débats vigoureux sur les thèses explicatives autour de l’histoire de la Série, et surtout sur ce qui pourrait se passer dans une Saison 2, que Netflix officialise alors rapidement. Mais pour la suite, ça se passe par là …  😉

Infos pratiques.
STRANGER THINGS
Saison 1 > huit épisodes disponibles en intégralité sur Netflix depuis le 15 juillet 2016.

Épisode 1 : La disparition de Will Byers
Épisode 2 : La barjot de Maple Street
Épisode 3 : Petit Papa Noël
Épisode 4 : Le Corps
Épisode 5 : La puce et l’acrobate
Épisode 6 : Le monstre
Épisode 7 : Le bain
Épisode 8 : Le monde à l’envers

La Saison 2 est disponible en intégralité sur Netflix à compter du 27 octobre 2017.
Elle compte 9 épisodes. Pour en savoir plus : STRANGER THINGS – Saison 2.

Article rédigé par Elle.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

3 commentaires

  1. Je découvre la série que maintenant. Pour le moment j’en suis qu’a l’épisode 2 de la saison 1.Pour le moment j’adore le côté rétro qui se dégage ainsi que la musique qui est excellente.

    Pour moi c’est un mélange entre Super 8, les Goonies, X Files. Les acteurs sont excellents en particulier les gamins et la fille qui joue 11.

    j’ai hâte de voir la suite

    • Bonjour Anne,

      Merci pour ton message enthousiaste ! 🙂
      La Série met un peu de temps à se mettre en place, les premiers épisodes peuvent paraître un peu longuets ou lents … Mais je trouve que les personnages & l’atmosphère générale rendent l’ensemble assez vite addictif.
      Les références que tu mentionnes sont on-ne-peut-plus exactes. 😉

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top