Accueil / Voyages / Portland : une autre version des États-Unis

Portland : une autre version des États-Unis

Nouvelle étape pour Go with the Blog, aujourd’hui c’est Portland dans l’Oregon qui est à l’honneur.

C’est un réel plaisir de découvrir cette ville qui se démarque très nettement de bon nombre de cités américaines. Pour commencer les gratte-ciels y sont plutôt rares, donnant ainsi une dimension plus humaine à l’ensemble. Le surnom de Portland c’est « la cité des roses » …

Et c’est vrai que les roses et la flore en générale sont très présentes. Les arbres sont légions sur les trottoirs, et parcourir les rues en ce début de printemps permet de savourer au mieux cette végétation fleurissante et abondante !

Pour la visite, tout commence à Pioneer Courthouse Square, la place centrale où, comme cela est indiqué sur la plaque historique fixée sur un muret, vous y êtes libres de toutes activités. Joueurs d’échecs, danseurs, simples lecteurs, tout le monde se croise très tranquillement dans ce lieu animé en permanence. Et pour y accéder encore plus facilement, il faut savoir que les transports en communs (notamment le tramway, idéal pour explorer le centre) sont entièrement gratuits dans tout le Downtown, un secteur de gratuité nommé le Free Rail Zone.

(Statues d’animaux aux abords du Pioneer Courthouse Square)

D’une manière générale, il est très agréable de se balader dans les rues de Portland et d’observer les bâtiments qui ont pour la plupart une architecture travaillée avec une esthétique singulière. Nous sommes bien loin des clichés sur les villes américaines.

La cité des roses est assez petite et très vite on arrive au Waterfront Park, grande promenade piétonne verdoyante le long de la rivière Willamette où il est de bon ton de faire son jogging ou promener son chien. Vous pouvez même être accompagnés des gardiens du lieu …

C’est aux abords de cette rivière que se trouve le Musée Maritime de l’Oregon dans un bateau à roue qui mérite vraiment d’être vu !

Si vous remontez le long de  la berge, vous vous retrouvez alors près d’un imposant pont métallique pourvu d’un passage pour piétons, qui mène directement au temple des Trail Blazers de Portland  le Rose Garden, pour une petite soirée NBA.

Autre quartier de Portland à visiter absolument : l’incontournable Chinatown. Comme tous ses homologues dans d’autres villes des États-Unis, il possède une porte monumentale et décorée, qui délimite son territoire.

Évidemment, l’endroit est peuplé de restaurants asiatiques, mais s’il y a un lieu à découvrir absolument dans ce secteur c’est le Lan Su Chinese Garden, grand jardin chinois en plein cœur de la ville. L’entrée est à 9,50$ pour un adulte, et le billet est valable toute la journée, vous pouvez donc entrer et sortir à loisir.

Cet espace est un petit émerveillement ! La végétation est parfaitement entretenue et soignée. Le décorum est également très beau, avec des maisonnettes traditionnelles et un petit étang au centre pour rendre l’ambiance encore plus paisible.

Arpenter les petits chemins, profiter des couleurs des arbres et des fleurs, et s’imprégner du calme du jardin. Chaque coin est original et varié, c’est un plaisir pour les yeux et sûrement un travail fastidieux pour préserver un si beau lieu. Appréciez le spectacle !

Et si vous souhaitez prolonger ce moment de détente, un salon de thé dans l’enceinte même du parc vous permet de profiter d’une terrasse ensoleillée au bord du petit étang.

Portland c’est une atmosphère très atypique pour les États-Unis, très écolo, avec un esprit artiste et branché quasiment à chaque coin de rues.

Article rédigé par Lui.
Photos par Elle.

Photos : tous droits réservés. Ne pas utiliser sans autorisation préalable de leurs auteurs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

3 commentaires

  1. Tu oublies de dire que Portland est la ville N°1 du vélo aux US ! C’est important qd meme !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top