Accueil / Cinéma / LOVE IS ALL YOU NEED, réalisé par Susanne Bier

LOVE IS ALL YOU NEED, réalisé par Susanne Bier

Ida est une quadragénaire malmenée par la vie. Alors qu’elle sort à peine d’une chimiothérapie, elle surprend son mari Leif avec la comptable de la société où il travaille, beaucoup plus jeune qu’elle. Tout cela intervient à quelques jours du mariage de sa fille, Astrid.
De l’autre côté, Philip est un bourreau de travail, surtout depuis qu’il a perdu sa femme. Rigoureux et dur avec tous ses collaborateurs qui sont ses seuls contacts, il s’apprête à retourner en Italie, là où il avait rencontré son épouse, pour assister au mariage de son fils Patrick avec une certaine Astrid, fille de Ida …

Le postulat de départ de LOVE IS ALL YOU NEED tout comme l’affiche, donne très clairement le ton du film : une comédie romantique, on ne peut plus classique.

A-t-on vraiment besoin de cette histoire d’amour et de ce long-métrage ? La réponse est plutôt délicate. Une chose est sûre, l’Italie et notamment la région de la Campanie, se révèle ici dans toute sa beauté, et les plans que nous offre Susanne Bier, le confirment au plus haut point. C’est d’ailleurs une Italie très carte postale qui nous est présentée, mais le charme opère complètement et on se laisse happer par les couleurs et la splendeur des lieux.

Le casting surprend un peu aux premiers abords : bien que le film soit une co-production danoise, on ne peut éviter de nommer la présence ici de l’ex James Bond Pierce Brosnan, qu’on ne présente bien évidemment plus. Celui-ci est très bien dans son rôle d’homme mûr et encore séduisant. Tout comme Trine Dyrholm qui incarne Ida, la coiffeuse qui malgré toutes ses péripéties, garde le morale avec une faculté à rire de tout. Son rôle nous fait cependant rapidement penser à une certaine Bridget Jones tant par sa proximité physique que caractérielle, aussi drôle que Miss Catastrophes et dans une perpétuelle recherche du bonheur.

Justement, parlons de l’humour très présent dans LOVE IS ALL YOU NEED, qui se veut être un comédie avant d’être un film d’amour. De ce fait, les répliques et situations cocasses sont nombreuses et tout – ou presque – est prétexte à rire. Malheureusement, la bonne volonté ne suffit pas toujours, et bien trop souvent cela tombe à plat et l’on est presque gêné par moments. Les effets comiques sont d’une lourdeur assez vite insupportable.
Dans la même lignée, les rôles sont quand même largement caricaturaux et se montrent vite épuisés et épuisants, donc franchement inintéressants. Une scène suffit pour cerner un personnage, ensuite celui-ci se résume à un gimmick comique inconsistant. Seuls les deux personnages principaux sont un peu développés et ont un peu plus d’espace pour s’exprimer et exister dans l’histoire.

L’autre gros problème de LOVE IS ALL YOU NEED, c’est sa durée bien trop excessive ! Dans le genre de la comédie romantique, s’embarquer sur un film de plus de deux heures est un exercice très périlleux. D’une façon générale, ce type de film se doit de tenir un rythme catchy de bout en bout afin d’embarquer véritablement le spectateur, et le laisser à la fin sur une note hyper colorée et enthousiasmante. Malheureusement ici, l’histoire souffre de longueurs et de séquences complètement inutiles, qui retardent un dénouement certes attendu, mais qui à force de se faire attendre, en perd totalement sa saveur.

Enfin, les invraisemblances et les incohérences scénaristiques allongent la liste des défauts de LOVE IS ALL YOU NEED, donnant alors une impression très bancale au projet. Les histoires secondaires, dont certaines auraient pu être intéressantes et auraient peut-être méritées d’être davantage étoffées, finissent par être oubliées, laissées de côté et balayées d’un revers de main comme on se débarrasse d’un élément narratif dont on ne sait que faire.

Certes, LOVE IS ALL YOU NEED ne se veut pas prétentieux, mais le film peine vraiment à charmer car l’ensemble est trop approximatif et un peu grossier dans sa construction. Mêmes les amateurs de comédies romantiques risquent de trouver cela ennuyeux, c’est pour dire …

LOVE IS ALL YOU NEED, sortie en France le 19 décembre 2012.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top