Accueil / Cinéma / LES AMANTS DU TEXAS, réalisé par David Lowery

LES AMANTS DU TEXAS, réalisé par David Lowery

LES AMANTS DU TEXS - affiche du filmBob et Ruth s’aiment éperdument, mais ils aiment aussi vivre dangereusement. Braqueurs pas très expérimentés, ils se retrouvent embarqués dans un casse qui tourne mal, retranchés dans une maison et encerclés par la police, les coups de fusils partent. Un représentant de la loi tombe. Ne voyant pas d’autre alternative, le couple se rend, juste le temps pour Ruth d’annoncer à Bob qu’elle est enceinte, et déjà les menottes les séparent.
Ruth doit élever seule sa fille et subvenir à leurs besoins. Bob lui n’a qu’une seule idée en tête : s’échapper et revenir auprès de celle qu’il aime, et voir pour la première fois de sa vie leur enfant. Quatre ans plus tard, c’est la grande évasion, mais aussi le début des désillusions. Les choses ont bien changé et rien ne va vraiment se dérouler comme prévu pour LES AMANTS DU TEXAS.

Pour un premier film, heureux sont les réalisateurs comme David Lowery qui peuvent se vanter de s’entourer d’un casting aussi intéressant que celui des AMANTS DU TEXAS. En effet, il parvient à réunir sur le grand écran la très courtisée Rooney Mara, le discret Casey Afleck, et le charismatique Keith Carradine. Les comédiens donnent ici beaucoup pour porter le film sur leurs épaules.

Pourtant, c’est là que le bât blesse. Quand on a des personnages totalement creux et si peu travaillés, il est difficile pour n’importe quel acteur de sauver un film. On ne peut pas vraiment reprocher au réalisateur de s’être trop attardé sur l’ambiance, la musique et les couleurs du Texas, car il propose une atmosphère moite, aux teintes chaleureuses, sans doute très inspirée de Terrence Malick. Malheureusement cette belle stylisation se fait aux dépens des personnages. Les protagonistes sont très caricaturaux et assez peu intéressants au final. Et c’est d’autant plus dommage que le personnage de Ruth, interprété avec fébrilité et subtilité par Rooney Mara, aurait pu être une héroïne fabuleuse. Il n’en est pourtant rien.

mes amants du texas - photos du film

Quant au scénario, c’est un long chemin dénué de toute surprise. Il ne parvient pas à trouver un angle d’attaque intéressant, ni à présenter des rebondissements captivants. Il est vrai que rapidement on s’ennuie devant l’histoire de ces AMANTS DU TEXAS assez brouillonne sur beaucoup de points.

Alors que le point de départ du récit et le casting étaient vraiment réjouissants sur le papier, on se retrouve vite enfermés dans une histoire banale et insipide. LES AMANTS DU TEXAS sont une triste déception que nous mettrons sur le dos d’une première réalisation.

LES AMANTS DU TEXAS, sortie en France le 18 septembre 2013.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top