Accueil / Cinéma / FIVE : les copains d’abord !

FIVE : les copains d’abord !

five - allocine - go with the blogJusqu’où iriez-vous pour vos potes ?! …
C’est un peu la question au cœur de FIVE, cette comédie écrite et réalisée par Igor Gotesman, qui signe ici son tout premier long-métrage. Ami de longue date de Pierre Niney avec qui il partage pas mal de centres d’intérêt  – dont le Basket -, Igor Gotesman a eu envie de raconter l’histoire d’une bande d’amis inséparables depuis leur tendre jeunesse, et qui ont nourri un rêve pendant toutes ces années : celui de vivre un jour ensemble en colocation !

Lorsque leur projet se concrétise, principalement grâce à Samuel (interprété par Pierre Niney), la bande de copains savoure avec insouciance cette vie en communauté. Mais malheureusement le vent tourne, et le plan échafaudé par Samuel pour payer le loyer de ce grand appartement parisien prend l’eau. Pourtant, celui-ci décide de ne rien dire aux autres ; et pour approvisionner les finances de la bande, il se lance dans la revente d’herbe, sans imaginer que les ennuis ne font que commencer …

Porté par son jeune casting pétillant, bourré d’énergie et super attachant, FIVE emporte l’adhésion du spectateur dès les premières secondes, si on accepte de se laisser porter par son humour quasiment sans limites et sa douce irrévérence.

Aucun temps morts pour cette comédie qui file à cent à l’heure, rythmée, vivante, moderne, et pavée de bonnes intentions. Le jeune réalisateur Igor Gotesman a d’abord travaillé sur un court-métrage qui porte le même titre, sorte de genèse de FIVE. Il a ensuite collaboré à l’écriture et la réalisation de la mini série CASTING(S) pour Canal+ avec Pierre Niney. La suite, on la découvre donc cette année sur grand écran.

Histoire d’amitié bien ancrée dans son époque, FIVE reste avant tout une comédie pleine de pep’s, et qui se construit sa propre identité. Certes, on y retrouve plein d’inspirations et de références à droite à gauche, que Igor Gotesman assume totalement. Mais il parvient à trouver un ton original et frais, s’appuyant sur un comique désinvolte, capable d’être à la fois totalement débridé par moments et aussi assez malin à d’autres.

Surtout, ce film doit beaucoup à ses dialogues bourrés de punchlines irrésistibles et saignantes, où le fun jaillit à n’importe quel instant. Ça va vite, les personnages ont de la répartie, offrant ainsi à cette comédie un rythme constant de bout en bout.

Autour de Pierre Niney et son bagout déconcertant de naturel, on découvre une bande de comédiens particulièrement réjouissants et hyper à l’aise dans le registre pas toujours évident de la comédie. Margot Bancilhon, la fille de la bande, impose son aisance et son naturel solaire, avec un charme à toutes épreuves.

A contrario, François Civil (qui incarne Timothée, le pied nickelé du groupe), s’illustre dans une paire de scènes en duo avec Pierre Niney d’une grandeur comique assez géniale. Toute la partie du film dans la cité avec le dealer notamment, est réellement à mourir de rire !

FIVE le film - Image du film 9 Pierre Niney Igor Gotesman StudioCanal 2016 - Go with the Blog
Ce Club des 5 est complété par Igor Gotesman qui tient lui-même un des rôles du film, ainsi que Idrissa Hanrot, un peu plus en retrait que les autres mais parfaitement en symbiose avec cette fine équipe.

Quelques seconds rôles vraiment savoureux complètent cet ensemble, notamment Fanny Ardant qui semble s’être beaucoup amusée avec sa propre image, et aussi un acteur qu’on adore, Pascal Demolon, qui nous gratifie d’une séquence en peignoir en satin totalement folle et hilarante.

Avec un scénario bien ficelé et une bonne maîtrise de son rythme, FIVE fait souffler un peu de fraîcheur sur le genre de la comédie en France, si tant est qu’on se laisse porter par cette ambiance et cette modernité. Même si le film se permet beaucoup de choses (que certains pourront trouver un peu limite), il évite néanmoins selon nous le vulgaire ou le trash trop simplistes. Le souci d’écriture est bien présent, tout autant dans des dialogues que dans la conduction du récit.

Vous avez à présent FIVE bonnes raisons d’aller voir ce film : parce qu’il est drôle, moderne, rythmé, original, et emmené par un super casting ! Coup de cœur donc pour cette bande de potes qu’on adore déjà. 🙂

Page Facebook du Film FIVE.

FIVE, sortie en France le 30 mars 2016.

Article rédigé par Elle.
FIVE le film - Pierre Niney Igor Gotesman Bis StudioCanal 2016 - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. Complètement d’accord avec toi. Bonne comédie Française, et surtout, un casting excellent !

    • Bonjour Aurore,

      Merci pour ton message ! Comme toi, on a adoré le casting, ils sont tous très bons, vraiment super attachants et drôles.

      À bientôt sur Go with the Blog. 🙂

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top