Accueil / Cinéma / TUNNEL : le plus dur sera d’en sortir …

TUNNEL : le plus dur sera d’en sortir …

Réalisé par le sud-coréen Kim Seong-hun, TUNNEL est le second film du réalisateur. Séduit par le roman « Tunnel » de l’écrivain So Jae-won, Kim Seong-hun décide de l’adapter sur grand écran.

TUNNEL raconte l’histoire de Jung-soo, un homme d’affaires : alors qu’il rentre retrouver sa famille, il se retrouve enseveli sous un tunnel, au volant de sa voiture. Pris au piège, l’homme va tout faire pour survivre et revoir la lumière du jour.
Afin de le sauver, une opération de sauvetage d’envergure nationale se met en place. Épié par les médias, les politiques et les citoyens, cet homme va vivre un vrai cauchemar. Combien de temps tiendra-t-il, aussi bien physiquement que psychologiquement ? …
À la fin de la projection du film, nous avons eu l’opportunité de rencontrer et de poser des questions au réalisateur afin d’en apprendre davantage sur la création du film.

À travers ce film, Kim Seong-hun a voulu parler d’une terrible catastrophe en y mettant une dose d’humour bien distillée. En effet, le réalisateur aime détourner une situation dramatique en y ajoutant un petit élément comique. Cela rend le film plus léger et beaucoup plus digeste, selon lui.

Le cinéaste sud-coréen nous a confié qu’il voulait illustrer l’impact et parfois l’absurdité des médias sur la société de son pays à travers le récit de TUNNEL. Et bien que le film soit sud-coréen, cette satire sur les médias s’avère universelle.

Aujourd’hui, la mise en scène d’un film catastrophe sans tomber dans les clichés hollywoodiens, fait preuve d’une certaine originalité. À l’instar du 127 HEURES de Danny Boyle, ce film aborde la survie avec beaucoup de finesse.

Comment survivre et espérer revoir la lumière dans les circonstances d’une telle catastrophe ? … Lorsque le personnage de Jung-soo se retrouve coincé dans ce tunnel infernal, son téléphone et sa radio deviennent ses uniques points d’attache avec l’extérieur. L’équipe de sauvetage va alors tout mettre en œuvre pour le sortir de ce gouffre.
Le protagoniste doit aussi bien rationner ses vivres que la batterie de son portable. Il va devoir trouver un moyen de répondre à de nombreuses problématiques.

Comment réagir lorsqu’une autre personne est-elle aussi coincée dans le tunnel ? Comment économiser ses vivres ? L’instinct de survie peut-il prendre le dessus sur notre conscience humaine ? …
Avec TUNNEL, nous en apprenons beaucoup sur les techniques et méthodes de sauvetage dans le cadre d’une telle catastrophe. Le film oscille tout du long entre l’extérieur et le tunnel. La femme du malheureux reste forte, et participe activement au sauvetage afin d’entretenir l’espoir.

La représentation des médias et des politiques est extrêmement bien pensée ; de nombreuses situations comiques découlent de cette satire.
L’un des points forts de ce film ce sont ses personnages : ils sont authentiquement humains. C’est cette justesse et ce bon sens qui nous immergent facilement dans cette histoire. De plus, l’état psychologique des personnages évolue significativement face aux diverses tensions qui affluent tout au long du film.

Porté par l’acteur Ha Jung-Woo (le personnage principal Jung-soo) et l’actrice Doona Bae (la femme de Jung-soo), TUNNEL a tout pour plaire.
Au-delà de la catastrophe que vit Jung-soo, le film nous fait relativiser sur l’importance de la vie. Cet accident fait prendre conscience à Jung-soo que la vie est précieuse et fragile. S’il s’en sort, il ne verra plus jamais la vie de la même façon.
Malgré la situation dramatique du film, l’humour se fraie intelligemment un chemin au milieu des décombres. De plus, la réalisation est drôlement bien menée, le cinéaste Kim Seong-hun avoue avoir beaucoup joué avec ses acteurs. En effet, il cachait la caméra aux acteurs afin de capter une certaine véracité dans leurs jeux.
Même si quelques facilités scénaristiques sont présentes, elles restent facilement pardonnables au vue de la globalité du film.


Nous vous conseillons grandement TUNNEL si vous voulez vivre une belle expérience cinématographique. Nous savons que parfois, un film coréen peut en rebuter certains. Osez, vous serez agréablement surpris !  😉

 

NDLR : Sachez que le cinéaste Kim Seong-hun va également réaliser KINGDOM, une série de zombies pour Netflix. Rendez-vous en 2018 afin d’en découvrir les huit épisodes.

TUNNEL, sortie en France le 03 mai 2017.

Article rédigé par Théotime.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. Je confirme que pour l’avoir vu aujourd’hui, ce film est formidable, du suspens, quelques moments d’émotions et un jeu d’acteur incroyable. Moi qui n’étais plus trop fan de film catastrophe, j’ai vraiment accroché, à condition de ne pas être claustrophobe

  2. Hello Anne,

    Merci pour ton enthousiasmant commentaire !
    En effet, ce film est une belle surprise !

    See you soon sur @GoWith_theBlog ! 🙂

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top