Accueil / Évènements / Exposition : Dalida, éternelle icône au Palais Galliera

Exposition : Dalida, éternelle icône au Palais Galliera


Le Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris, expose pour la toute première fois la garde-robe de Dalida.

À travers quatre décennies, les tenues de la chanteuse – à la ville comme à la scène -, sont le témoignage de la mode de différentes époques, mais aussi de la flamboyance artistique de Dalida, son goût très sensible pour la mode et pour le spectacle, ses collaborations avec de grands créateurs, et surtout son évolution en tant que femme et en tant qu’artiste au fil des années.
Une Exposition exceptionnelle, unique, rare et passionnante, qui marque également le trentième anniversaire de la disparition de Dalida.



C’est la toute première fois que les pièces de cette garde-robe sont montrées au public : soigneusement et précieusement conservées par le frère de la chanteuse, Orlando, c’est lui qui a décidé et initié cette donation au Musée.
L’Exposition intitulée « Dalida. Une garde-robe de la ville à la scène » présente près d’une centaine de tenues de prêt-à-porter et de haute couture,  portées par Dalida aussi bien dans la vie de tous les jours que lors de ses concerts, ses shows, ses nombreuses prestations télévisées.


De ses débuts artistiques en France au milieu des années 1950 jusqu’à sa disparition en 1987, cette Exposition raconte la mode, mais plus encore une artiste qui a incarné toutes les femmes, à la fois forte et pleine de convictions artistiques, et aussi sensible et fragile.
De la jeune chanteuse hésitante et réservée de ses débuts aux allures de jeune fille en fleur, à son statut de star mondiale puis de légende, Dalida se révèle à travers ses choix vestimentaires, qui sont autant de reflets de sa personnalité, son caractère et sa sensibilité.


(Robe longue brodée de sequins de Louis Azzaro de 1976).

L’Exposition est fascinante à bien des égards : d’abord évidemment si vous aimez la mode, l’extravagance des tenues de spectacles, la féminité. Mais il n’y a pas que cela dans le parcours de cette garde-robe. On retrouve l’essence de certaines époques, et l’évolution des mœurs, de la musique, les courants musicaux des années 1960, 1970 & du début des années 1980. Ainsi par exemple, quand la fièvre disco s’empare du monde entier, les tenues de Dalida deviennent alors plus scintillantes, plus électriques.

Le Palais Galliera a choisi de présenter cette Exposition dans un ordre chronologique, afin de saisir pleinement l’évolution artistique de la chanteuse originaire du Caire, et aussi son évolution en tant que femme.
(Robe longue bleue de Daphné de 1975).

Le moment le plus impressionnant de cette Exposition, c’est sans nul doute le passage dans la grande galerie du Musée, entièrement couverte de paillettes dorées des murs au sol, où les robes et les tenues de Dalida de la période entre 1978 et 1987 sont présentées sur des disques vinyles géants qui tournent sur eux-mêmes.
(Tenue de scène de 1980 dessinée par Michel Fresnay et réalisée par Mine Barral Vergés).


Dalida a été habillée par les plus grands couturiers tout au long de sa carrière : de Balmain à Paco Rabanne, de Yves Saint Laurent à Jean-Claude Jitrois au milieu des années 1980, sa garde-robe présentée ici se révèle comme un fabuleux parcours de mode et de créativité.
(Corsage, gilet et jupe en soie et en velours de Yves Saint Laurent de 1976, portés pour une émission de TV en janvier 1976).

(À gauche, gilet et pantalon de Paco Rabanne de 1982, portés pour une émission de TV en 1983).

(Les créations de Jean-Claude Jitrois pour Dalida dans les années 1980).

Enfin, une dernière salle est consacrée aux tenues de Dalida issues des films qu’elle a tournés. Définitivement attachée au vêtement et méticuleuse dans son travail, elle n’hésite pas à s’approprier les robes de certains films pour les revêtir sur d’autres tournages, proposant ainsi elle-même les tenues de ses personnages, ou pour des émissions de télévision.

Il y a de l’émotion dans cette Exposition consacrée à la garde-robe de Dalida. Car à travers ses tenues de scène mais aussi du quotidien, on (re)découvre la sensibilité et la fragilité de l’artiste, et d’une certaine manière on pénètre un peu l’intimité d’une femme qui s’est donné toute entière pour la chanson et pour son public.
Il y a quelque chose d’assez fort dans cette quête permanente et incessante à vouloir être toujours rayonnante sur la scène, qu’il s’agisse d’un show télévisé ou de concerts. Le degré d’exigence que Dalida s’imposait à elle-même transparait indéniablement à travers le parcours de l’Exposition.

Infos pratiques.
Adresse : Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris – 10 avenue Pierre 1er de Serbie – PARIS 75016
Exposition : Dalida. Une garde-robe de la ville à la scène.
Du 27 avril au 13 août 2017 inclus

Tarifs de 12 à 9 euros. Gratuit pour les moins de 18 ans.
Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturne les jeudis jusqu’à 21h.
Fermé les lundis et certains jours fériés.

Pour plus d’informations pratiques : le site officiel du Palais Galliera

 Compte Twitter à suivre : @PalaisGalliera
Le hashtag de l’Exposition : #ExpoDalida

Article rédigé par Elle.

Photos par Elle.
Photos : tous droits réservés. Ne pas utiliser sans autorisation préalable de leur auteur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top