Accueil / Cinéma / SHAUN LE MOUTON : le sheep c’est chic !

SHAUN LE MOUTON : le sheep c’est chic !

Shaun le mouton - Go with the Blog - Affiche du filmApparu pour la toute première fois en 1995 au détour d’un épisode de WALLACE & GROMIT, il a depuis fait un long chemin, et vingt plus tard, SHAUN LE MOUTON se retrouve tout en haut de l’affiche dans son propre film !

Le facétieux Shaun, mouton parmi tant d’autres dans un troupeau, rêve d’évasion et d’un peu de nouveauté dans son train-train quotidien de bête d’élevage. Avec sa famille, Shaun décide d’échafauder un plan pour endormir leur fermier le temps d’une journée, et ainsi profiter d’un moment de farniente entre moutons. Mais les choses ne se passent pas du tout comme prévu, et leur propriétaire, devenu amnésique par un concours de circonstances, se retrouve perdu dans la grande ville voisine.
Shaun et toute sa petite troupe doivent tout faire pour le retrouver et le ramener à la ferme. Une course folle en milieu urbain s’engage alors, pavée de tous les dangers pour nos petits animaux débrouillards mais aussi très farceurs !

Attention, SHAUN LE MOUTON – LE FILM, c’est le plaisir cinéma du moment !

Studio de production britannique spécialisé dans les films d’animation, Aardman Animations déborde d’imagination depuis leur création au début des années 70, et invente des tas de petits personnages étonnants et souvent terriblement drôles. Comme nous le disions dans les premières lignes de notre article, les Studios Aardman sont les parents de WALLACE & GROMIT. Après avoir réalisé de nombreux courts-métrages puis être passé au format TV, les Studios Aardman investissent les grands écrans de nos cinémas depuis le début des années 2000 et la sortie de CHICKEN RUN.

Dans la lignée des autres films mettant en scène les personnages des Studios Aardman, SHAUN LE MOUTON est un film d’animation à l’ancienne : tous les personnages sont réalisés en pâte à modeler, avec du molleton pour créer la laine des moutons, des petits accessoires bien réels, et les décors sont fabriqués à la main.
SHAUN LE MOUTON le film - Image du film Shaun the Sheep Aardman 6 - Go with the Blog
Pas de numérique ici, pas d’images de synthèse, pas de 3D non plus (ouffff, les enfants vont pouvoir se reposer les yeux – et nous aussi -, c’est tant mieux), SHAUN LE MOUTON – LE FILM c’est d’abord une adorable réjouissance en matière de création. Il y a de l’inventivité et des idées par dizaines à chaque plan ! On adore cet univers coloré, frais, et tendrement désuet.

On imagine l’équipe d’animateurs qui ont travaillé sur le film (dix-sept animateurs en tout, rien que pour faire bouger image par image tous les personnages dans les décors) s’amuser comme des enfants avec de cette pâte à modeler. Mais SHAUN LE MOUTON, c’est également un travail colossal, une addition de passion et de patience. Car pour réaliser 2 petites secondes du film ici, c’est pas moins d’une journée entière de tournage.

Et le travail ne s’arrête pas là : en chiffres, SHAUN LE MOUTON donnerait presque le tournis avec ses 33 décors différents, ses 58 caméras utilisées, ses près de 80 000 story-boards dessinés pour préparer le tournage … !  
SHAUN LE MOUTON le film - Image du film Shaun the Sheep Aardman 4 - Go with the Blog

Surtout, on retrouve dans ce film tout la poésie coquette et gentiment surannée des Studios Aardman. L’intrépide Shaun et sa bande nous embarquent dans une suite de péripéties amusantes, l’histoire ne manque quasiment jamais de rythme, et les rebondissements (certes parfois totalement délirants) s’enchaînent pour suffisamment nous captiver jusqu’à la fin de l’histoire.

Adapté au très jeune public (vous pouvez sans souci emmener un enfant dès 3 ans voir ce film), et avec une durée courte comme il faut (1h25), SHAUN LE MOUTON devrait sans nul doute ravir les enfants, qui vont aussi se prendre d’affection pour les personnages secondaires comme Bitzer le chien ou Timmy le bébé mouton.
Comme on l’avait déjà vu par exemple dans SELKIRK (un film qu’on vous invite à faire découvrir à vos enfants, c’est une petite merveille), on adore vraiment cette capacité à créer des personnages avec une personnalité bien marquée, des expressions de visages pleines de drôlerie, tout cela uniquement avec de la pâte à modeler.

SHAUN LE MOUTON le film - Image du film Shaun the Sheep Aardman 1 - Go with the Blog
Les aventures trépidantes de ce brave Shaun sont aussi l’occasion de nombreux gags, de bêtises et de facéties (sans jamais aucune vulgarité), et l’humour présent dans ce long-métrage parvient à divertir autant les petits que les adultes. Ici c’est bien simple, on est tout simplement fan ! 😉

Ludique et bourré de trouvailles, cette nouvelle réalisation des Studios Aardman est une réussite où la création artistique se révèle un petit bonheur à chaque plan. De la malice à gogo et un humour irrésistible, SHAUN LE MOUTON est un vrai plaisir de cinéma, et une prouesse technique fantastique !

NB : Profitez du générique finale jusqu’au bout pour une petite surprise amusante supplémentaire !  😉

Page Facebook officielle du film SHAUN LE MOUTON

SHAUN LE MOUTON, sortie en France le 1er avril 2015.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

4 commentaires

  1. Je reviens de la séance avec 3 amies et nous étions les seules sans enfants !! Mais cela ne nous a pas empêchées d’être morte de rire tout le long du film !!
    Certes c’est surement le moins « adulte » des Studios Aardman, mais je ne me souviens pas d’avoir autant ri pour un film d’animation depuis le 1er Schrek !!!

    Bref allez y que vous ayez des enfants ou pas, vous aller passer un excellent moment !!

    Cela me fait penser qu’il faut que j’aille au Musée des Arts Ludiques voir l’expo qui leur est consacrée

    • Coucou Eleane,

      Quel enthousiasme, ton message fait plaisir à lire ! 😉
      SHAUN LE MOUTON est très drôle, on ne peut qu’être d’accord avec toi. Avec ou sans enfants, c’est un vrai bon moment de cinéma, et en plus l’animation & la créativité sont au rendez-vous … que demander de plus ?! 🙂

      Merci beaucoup de ton avis & de ton enthousiasme (nous aussi, on a prévu d’aller à l’Exposition Aardman, il faut qu’on trouve un moment pour cela).

  2. Les qqs moments en creux (face aux pics trop élevés ?) ne devrait pas faire bouder notre réel plaisir devant ce petit bijoux tendre et poétique. Le seul reproche serait au fond l’utilisation d’une fausse « conversation » inutile (à l’hôpital…) à la place du borborygme utilisée ailleurs. Le film le plus joyeux de cette année. So far.

    • Salut widescreen,

      Ton enthousiasme pour cet adorable SHAUN LE MOUTON fait plaisir !
      Tu as tout à fait raison, le film est le résultat d’un tel travail en terme d’animation & de créativité, qu’il ne faut en effet ne pas bouder son plaisir 😉

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top