Accueil / Cinéma / ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX : par Toutatis, c’est une réussix !

ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX : par Toutatis, c’est une réussix !

asterix - go with the blog - affiche du filmToute la Gaule est occupée par les Romains … Toute ?! Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur.

Cette tirade évoque immédiatement dans l’esprit de chacun les extraordinaires aventures d’ASTÉRIX, le plus Gaulois de tous nos héros. Des millions d’exemplaires des bandes dessinées vendus à travers le monde, de nombreuses adaptations cinématographiques, des jouets et des produits dérivés, un parc d’attraction … tout avait était fait avec ce personnage.
Tout ? Non ! Le petit Gaulois avait jusque là résisté à une adaptation en animation 3D, car Albert Uderzo n’était pas convaincu par ce procédé. Mais le temps a passé et les avis évolués, et voici donc la première adaptation en animation 3D au cinéma des aventures d’ASTÉRIX. C’est la bande dessinée ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX que les deux réalisateurs français Louis Clichy (ancien animateur chez Pixar, rien que ça !) et Alexandre Astier ont choisi de porter sur grand écran.

Le petit village Gaulois freine les désirs de conquête de l’Empereur César. Exaspéré par la situation, il décide alors de construire une cité romaine luxueuse jouxtant le village, afin de les séduire et de les convaincre de rejoindre la civilisation romaine. Astérix et ses fidèles compagnons Obélix, Idéfix et Panoramix, doivent alors faire preuve de courage et d’ingéniosité pour mettre à mal le complot romain !

Asterix et le domaine des Dieux - go with the blog - image du film

Il n’est pas aisé de s’attaquer à un mythe culturel tel que ASTÉRIX, et les précédentes adaptations cinéma (en animation ou en version film vivant) ont connu des réussites de plus ou moins grande qualité. Ici, cette adaptation d’ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX réussit parfaitement à allier le respect de la tradition de l’œuvre originelle, et l’apport de la modernité cinématographique !

La meilleure preuve, c’est l’excellente idée d’être allé demander à l’éternel Roger Carel, voix mythique des premiers dessins animés d’ASTÉRIX, de reprendre le rôle et le casque du petit Gaulois pour lui prêter à nouveau sa voix ! On retrouve ainsi tout le charme de la BD, dont les truculents personnages et aussi les jeux de mots autour des noms des romains, par exemple. 
On retrouve aussi les grands lignes du scénario original, même si différents éléments nouveaux ont été apportés, notamment autour pour ce qui concerne le dénouement, mais toujours dans un souci de ne pas dénaturer l’œuvre dessinée.

ASTERIX ET LE DOMAINE DES DIEUX - image 2 du film Alexandre Astier SND - Go with the Blog

Ce long-métrage d’animation se devait également d’éviter le piège de se transformer trop rapidement en un épisode de la série télévisée KAAMELOTT, version chez les Gaulois. En effet, l’acteur et réalisateur Alexandre Astier est surtout connu pour cette série pleine d’humour qui a fait les beaux jours de M6, instigateur de ce projet.

Et même s’il y a quelques petites références à l’esprit comique de la série, l’œuvre passée du co-réalisateur ne vampirise pas pour autant le film. On retrouve du coup avec un vrai plaisir le talent d’Alexandre Astier pour confectionner des répliques savoureuses et très drôles !
Et en plus de ses dialogues, ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX s’appuie également sur d’autres ressorts comiques assez variés, ce qui fait que cette adaptation est pour tous les âges et toutes les générations. 

Astérix et le domaine des Dieux - Go with the Blog - image du film

Et puis il y a aussi un casting de voix assez exceptionnel, dont les noms se bousculent sur l’affiche : de Lorànt Deutsch à Laurent Lafitte, d’Alain Chabat à Elie Semoun ou encore Florence Foresti, et même celle du co-réalisateur Alexandre Astier qui interprète le Centurion Oursemplus.  😉

Que les acteurs de doublage soient célèbres ou non, toutes les voix des personnages sont excellentes et apportent du rythme et évidemment de l’humour au film !
Anecdote étonnante, ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX n’a pas été doublé par-dessus les images (comme c’est presque tout le temps le cas dans l’animation), mais les voix ont été enregistrées bien avant la création des animations. Cette manière de procéder donne quelque chose de très vivant dans les interprétations, qui sont vraiment un succès !

ASTERIX ET LE DOMAINE DES DIEUX - image 5 du film Alexandre Astier SND - Go with the Blog


Enfin, du côté de l’animation, elle a été entièrement réalisée chez nous, en Gaule, par un studio français (cocorico !). Et il faut reconnaître que le graphisme et l’animation de ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX n’ont ici rien à envier aux studios américains. Rappelons que le co-réalisateur Louis Clichy est un ancien de la maison Pixar, on peut donc imaginer son attachement sur ce travail et ses compétences.
Les couleurs, le graphisme, les mouvements des personnages, l’ensemble est très beau, et l’univers de la bande dessinée est de suite reconnaissable et parfaitement respecté. 

ASTERIX ET LE DOMAINE DES DIEUX - image 7 du film Alexandre Astier SND - Go with the Blog

Nous terminons en évoquant la question de la 3D relief : au moment où l’on nous a présenté le long-métrage, cette 3D n’était malheureusement pas encore achevée. Nous ne pouvons donc que la mentionner sans émettre d’avis … Mais nul doute qu’elle sera fin prête le moment venu !  


ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX
, sortie en Gaule le 26 novembre 2014.
En avant-première au Grand Rex à Paris dès le 15 novembre 2014, précédé du spectacle inédit La Féérie des Eaux, aux couleurs cette année du petit Gaulois.

Page Facebook officielle ASTÉRIX – LE DOMAINE DES DIEUX.

Article rédigé par Lui.

 ASTERIX ET LE DOMAINE DES DIEUX - bannière du film Alexandre Astier SND - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

10 commentaires

  1. Après avoir été « bercer » toute ma jeunesse par les bd, les dessins animés, j’aimerais bien savoir si le film avec sa nouvelle technologie opère la meme magie..

    • Bonjour Hamonou,

      Nous étions inquiet car parfois les adaptations ne respectent pas trop l’original mais là on a une belle adéquation entre les caractéristiques de la bande-dessinée et le modernisme. Pour la 3D comme nous l’avons précisé, nous ne pouvons en parler car nous ne l’avons vu qu’en 2D.

      N’hésite pas à revenir vers nous de retour de la projection pour nous laisser ton ressenti !

      A bientôt !!

  2. C’est avec beaucoup d’impatience et de curiosité que j’attendais la sortie d’Astérix – Le Domaine des Dieux :
    1/ parce que mon enfance a été bercé par cette bande dessinée;
    2/ parce que j’apprécie et admire le travail et l’univers d’Alexandre Astier.
    Verdict ? Astérix – Le Domaine des Dieux c’est l’esprit des BD marié à l’univers d’Astier : un petit bijou. Je remercie Alexandre Astier pour ce moment de pur plaisir qu’il m’a offert!

    • Bonjour Lovelsab,

      Je pense que tu fais une très bonne synthèse du film ! La patte Astier sur le bijou qu’est Astérix !
      Un vrai plaisir.

      Merci pour ton avis.

  3. Une vraie poilade pendant 1h30, certainement la meilleure adaptation cinématographique du petit gaulois.
    Des clins d’oeil à certains films surtout vers la fin, par contre par moment j’ai l’impression d’entendre Arthur et ses potes de Kaamletot chez Asterix, et cela ne m’a pas du tout dérangé bien au contraire !!
    Le doublage est excellent, bref on passe un bon moment

    Asterix est toujours là 🙂

    • Bonjour Eleane,

      C’est en effet une belle adaptation !
      Et en partie grâce au doublage (mention spéciale pour Bonnemine). On reconnaît c’est vrai la patte Astier plus que Kaamelot au final il n’y a d’ailleurs qu’une seule référence.

      Vive Astérix !

  4. Jolie réussite. Garder l’esprit de l’original sans doute mieux que toutes les autres adaptations en restant moderne. Avec des hauts et des bas, pas facile de maintenir l’allure des meilleurs moments. Même le look pas très engagent au vu du FA est agréable.

    PS Vous l’avez vu quand ? Juste histoire de savoir a qu’elle date la 3D n’était pas prête. Merci

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top