Accueil / Cinéma / BEFORE MIDNIGHT : Julie Delpy et Ethan Hawke passent la quarantaine

BEFORE MIDNIGHT : Julie Delpy et Ethan Hawke passent la quarantaine

BEFORE MIDNIGHT - Affiche - Go with the BlogCéline est française et Jesse est américain, ils sont en couple depuis plus de dix ans maintenant, et ont deux merveilleuses jumelles aux cheveux blonds comme leur mère. Invités par des amis, ils passent quelques jours sur une île grecque. Dans ce décor idyllique, leurs amis leurs offrent une nuit dans un hôtel de charme, seuls sans les enfants, afin de savourer un moment romantique à deux. Mais ce soir-là, au fil des conversations et des confidences entre Céline et Jesse, les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu.
BEFORE MIDNIGHT entraîne le couple dans les méandres des interrogations liées à la quarantaine et à la vie de couple qui doit passer la dure épreuve des années et de la passion qui s’effrite.

Tout a commencé en 1995 avec BEFORE SUNRISE et la rencontre avec le réalisateur Richard Linklater. Julie Delpy et Ethan Hawke sont des amis proches dans la vie, et ils inventent avec le réalisateur les personnages de Céline et Jesse. Dans le scénario à cette époque, la jeune femme est encore étudiante et lui, un américain en plein périple européen, n’ayant pas encore tout à fait choisi sa voie. En 2004, les comédiens et leur réalisateur co-écrivent BEFORE SUNSET, la suite du précédent film. Ainsi, BEFORE MIDNIGHT s’inscrit comme le troisième volet de ce qui est pour le moment une trilogie amoureuse.

BEFORE MIDNIGHT nous permet de retrouver le couple presque vingt ans après leur rencontre. Autant le dire d’entrée, on peut tout à fait regarder BEFORE MIDNIGHT sans avoir vu aucun des deux premiers films de la trilogie, soyez en parfaitement rassurés ! Le long-métrage resitue dés la première scène la situation du couple avec leurs enfants, y compris celle de Jesse et son fils qu’il a eu avec sa première femme, dont le divorce et l’éloignement géographique (elle vit aux États-Unis avec leur fils, Jesse vit à Paris avec Céline et les jumelles) restent des éléments compliqués à gérer.

BEFORE MIDNIGHT - image du film - Go with the Blog
La séquence d’ouverture de BEFORE MIDNIGHT est particulièrement remarquable et prodigieuse : un long plan-séquence en voiture où Jesse et Céline dialoguent tout à la fois sur des banalités très pragmatiques de leur escapade en territoire grec (faut-il réveiller ou non les jumelles endormies à l’arrière de la voiture, pour leur montrer les ruines et le paysage ?), et sur des sujets plus essentiels touchant à leur vie de couple et à leurs vies professionnelles respectives. Les répliques fusent sur un rythme enlevé hyper réaliste, les deux comédiens se répondent avec un naturel impressionnant, et ainsi embarquent immédiatement le spectateur dans leur intimité. On a l’impression d’être assis à bord de cette voiture, d’être aux côtés de Julie Delpy et Ethan Hawke, comme des témoins de leur conversation et de leurs doutes.

Car si le film dans son ensemble se veut avant tout une réflexion sur les années qui passent au sein d’un couple, sur la difficulté à faire perdurer la passion amoureuse, il est également plein d’interrogations, d’hésitations et d’incertitudes. C’est cette fragilité, cette façon de voire les deux protagonistes avancer sur un fil comme des équilibristes, vaciller, ne pas être certains d’avoir les bonnes réponses, qui les rendent particulièrement touchants et connectés à notre réalité. Pour quiconque qui a déjà connu la vie à deux, le sentiment de proximité avec Céline et Jesse devient de plus en plus grand au fil des séquences du film.

BEFORE MIDNIGHT - image du film - Go with the Blog

BEFORE MIDNIGHT tente un pari audacieux en se reposant presque exclusivement sur de longs plans-séquences où le jeu des acteurs et l’écriture des dialogues sont les éléments fondamentaux de la réussite du projet. Ethan Hawke et Julie Delpy, follement complices devant la caméra, donnent à leur personnage respectif une spontanéité et une densité superbes. Leurs échanges semblent si naturels que l’on oublie par moments assister à des scènes de cinéma.
Brillamment écrits, mêlant humour inopiné et débridé, et vraies inquiétudes sur l’avenir du couple, les dialogues sont la clé de voûte du film, et on s’en délecte véritablement. Le dosage est judicieux, et la dynamique générale ne faiblit qu’à de très rares instants.

Concluant une trilogie attachante mais aussi film pouvant être pris individuellement sans souci, BEFORE MIDNIGHT nous étonne de par son parti-pris formel exigeant, et nous embarque dans des décors d’une beauté intemporelle, pour questionner avec délicatesse et aussi hyper réalisme, le difficile passage de la quarantaine au sein d’un couple avec lequel on finit par se sentir proches. Aidé par des comédiens complices, d’une très grande justesse, une écriture caustique et un sens de la répartie assez superbe, BEFORE MIDNIGHT nous embarque et ne nous lâche plus, et on est totalement emballé et touché par cette échappée méditerranéenne romantique mais aussi très réaliste.

BEFORE MIDNIGHT, sortie en France le 26 juin 2013.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top