Accueil / Cinéma / AU BONHEUR DES OGRES, réalisé par Nicolas Bary

AU BONHEUR DES OGRES, réalisé par Nicolas Bary

Au bonheur des ogres AU BONHEUR DES OGRES de Daniel Pennac est un classique de la littérature enfantine. La famille Malaussène a fait rire de nombreux enfants grâce à leurs pitreries, leur vision décalée du monde, et le côté rêveur et tête en l’air de Benjamin.
Ce roman passe à présent la délicate épreuve de l’adaptation cinéma. C’est Nicolas Bary qui s’est lancé le défi d’adapter le roman. Pari risqué car l’univers du livre est très particulier, burlesque et fantaisiste.
AU BONHEUR DES OGRES nous plonge au cœur d’un grand magasin qui nous fait irrémédiablement penser à La Samaritaine à Paris, et dont l’architecture bien connue a d’ailleurs été utilisée comme décor du film. Dans cette fourmilière, Benjamin Malaussène est officiellement technicien, mais en réalité il est surtout bouc émissaire. Il se fait engueuler devant les clients, évitant ainsi que ceux-ci ne portent réclamation. Malheureusement, à force d’être bouc émissaire au travail, il finit par le devenir dans la vie … d’autant qu’il se passe d’étranges événements autour de lui.

AU BONHEUR DES OGRES est une adaptation très librement inspirée de l’œuvre de Daniel Pennac, bien que celui-ci ait totalement accepté ce projet et l’a même suivi de près. Le réalisateur Nicolas Bary a choisi de partir du roman tout en modifiant légèrement l’histoire, afin de l’adapter au format et au rythme cinématographiques. Néanmoins, que les amateurs de la famille Malaussène se rassurent, les charmes du roman sont absolument préservés !

On y retrouve en effet l’ambiance farfelue et comique du roman, de même que la légèreté et l’aspect fantaisiste du récit et des personnages. En cela, l’adaptation est réussie car elle ne trahit ni l’auteur ni l’œuvre. L’ensemble est très amusant, frais et guilleret. Les personnages sont attachants, et la petite famille Malaussène au complet est pleine de charmes et de drôlerie.

Au bonheur des Ogres - photos du film

Le long-métrage, bourré d’énergie, de pep’s et à la bonne humeur communicative, s’appuie sur un casting étonnant et ultra réjouissant ! Tout d’abord, le duo Raphaël Personnaz (déjà croisé cette année dans AFTER) et Bérénice Béjo (qu’on ne présente plus) fonctionne à merveille. Ce duo et couple dans le film parvient à jouer le thème de la comédie à merveille. Coquine, farceuse et complice, voilà comment on pourrait décrire leur attachante prestation. Sans trop en faire – les personnages étant déjà suffisamment loufoques -, les acteurs nous communiquent leur énergie simple.
Le reste du casting n’est pas en reste, bien au contraire, à commencer par celui des enfants tous très drôles et amusants, avec le comportement d’enfants d’aujourd’hui, naturels et à l’aplomb sympathique. À noter aussi la présence d’Emir Kusturica, et celle remarquée de Guillaume de Tonquédec.

AU BONHEUR DES OGRES est une vraie belle comédie, sans prétention et qui avec peu de moyens mais beaucoup d’énergie, de bonnes idées et une réalisation intelligente, réussit à ravir le spectateur. Le film joue la carte du burlesque sans jamais tomber dans une certaine lourdeur, grâce à une candeur assumée. De plus, cette comédie est idéale pour un jeune public car totalement dénuée de grossièreté ou de vulgarité.

AU bonheur des ogres - photos du film

Certes, le scénario est assez prévisible et tout n’est pas parfait, mais l’on passe un vrai agréable moment en compagnie de cette étonnante famille Malaussène !

AU BONHEUR DES OGRES, sortie en France le 16 octobre 2013.

Article rédigé par Lui.

AU BONHEUR DES OGRES - bandeau

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top