Accueil / Cinéma / WALK AWAY RENÉE, réalisé par Jonathan Caouette

WALK AWAY RENÉE, réalisé par Jonathan Caouette

Johnathan Caouette décide d’emmener sa mère Renée qui souffre de lourds troubles mentaux, dans un hôpital psychiatrique plus proche de chez lui. WALK AWAY RENÉE  est un road-trip atypique à travers les États-Unis, mais surtout l’occasion pour le réalisateur, par le biais d’images d’archives, d’évoquer l’amour d’un fils envers sa mère.

Dès son plus jeune âge, le cinéaste a filmé très régulièrement tous les instants de sa vie, et à partir d’un montage de ces moments passés et de séquences plus contemporaines, il nous entraîne dans l’intimité de son quotidien pas toujours évident.

Très rapidement, le spectateur comprend et ressent les obstacles quotidiens que rencontre ce fils – et même ce petit-fils car il doit également se charger de son grand-père qui peu à peu perd la tête -. Chaque jour est un défi, et pourtant ce long-métrage n’est jamais misérabiliste ou larmoyant, bien au contraire, il y a une réelle volonté de positiver malgré tout. Ce projet est une véritable déclaration d’amour. On voit un fils prêt à faire tous les sacrifices, à soulever des montagnes pour sa mère.

Toutefois, malgré cette dimension universelle du message délivré ici, le film peut lasser par moments. En effet, il est principalement question d’une addition de souvenirs, et parfois on se sent un peu comme des invités à un mariage où l’on connait si peu les mariés. Et lorsqu’arrive la séquence du powerpoint nous montrant une série de photos, on peut trouver le temps long car nous sommes alors très extérieurs à cette compilation d’images.

Certes l’effet reste le même, et il nous arrive bien sûr de sourire ou d’être ému car ces photos nous évoquent à nous aussi un souvenir personnel, et nous renvoient à notre propre vécu. Mais il n’en demeure pas moins que l’on est parfois un peu en marge de cette histoire entre un fils et sa mère.  D’ailleurs, la seconde partie du film, qui contient moins de flashbacks, est bien plus intéressante et touchante.

Néanmoins, il est difficile de faire beaucoup de reproches à WALK AWAY RENÉE, de par la sincérité et l’honnêteté qui en émanent. C’est un souffle de poésie et de positivisme qui consacre l’idée selon laquelle les héros du quotidien sont les plus touchants et bien souvent les plus courageux.

WALK AWAY RENÉE, sorti en France le 02 mai 2012.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top