Accueil / Cinéma / UNE NOUVELLE CHANCE : sur le banc de touche

UNE NOUVELLE CHANCE : sur le banc de touche

Strike out ! Terme technique du baseball pour signifier l’élimination d’un batteur, après trois échecs. Et c’est cette sanction qui pend au nez de Gus Lobel, un observateur de l’équipe de baseball d’Atlanta qui est censé trouver la perle rare pour la prochaine draft. Atteint de la DMLA qui le rend peu à peu aveugle, et personnage totalement réfractaire aux nouvelles méthodes, Gus est mis au pied du mur par ses patrons. Á quelques jours de la nouvelle saison, il doit absolument prouver qu’il reste le meilleur à son poste. Pour ce faire, une seule personne peut l’épauler : sa fille, Mickey. Malheureusement, entre eux le fossé est immense ; seul l’amour du baseball semble les réunir.

 

Premier point important, il n’est pas nécessaire de s’y connaître en baseball pour aller voir UNE NOUVELLE CHANCE. Le baseball n’est que prétexte pour créer un cadre général, l’histoire aurait très bien pu se passer dans un autre univers ; et l’on comprend vite et facilement les enjeux du scénario sans connaître la moindre règle ou des noms de joueurs de ce sport.

Le casting est assez alléchant sur le papier, avec au premier plan Clint Eastwood dans le rôle de Gus, incarnant parfaitement ce personnage dépassé par son époque, grognon, et gagné par la maladie. D’ailleurs, l’ensemble du casting est plutôt convaincant. Une fois de plus, John Goodman excelle dans un rôle certes secondaire, tandis que Justin Timberlake confirme tout le bien qu’on pense de lui en tant que comédien. On peut en dire de même concernant Joe Massingill, agaçant à souhait dans ses habits de potentielle star du baseball qui s’intéresse beaucoup plus à son contrat juteux et aux nanas qui iront avec, qu’au jeu en lui-même.

Malheureusement, cela ne suffit pas à transporter le spectateur, la faute principalement à un scénario tellement prévisible. Dès que l’on voit un personnage à l’écran, on sait immédiatement ce qu’il va devenir et comment il va finir. Tout ceci est très gênant car on finit par regarder tout ça de façon très détachée et sans aucune surprise. Certes, nous ne sommes pas dans un film à suspense ; néanmoins le rythme se trouve ici plombé par ce manque de créativité et d’orginalité, et surtout le spectateur n’est pas captivé par une histoire dont il connaît déjà tous les tenants et les aboutissants.

La relation père-fille est un thème souvent traité, et dans UNE NOUVELLE CHANCE, on assiste à quelque chose de vu et revu, là où on attendrait pourtant un regard un peu neuf sur le sujet, et c’est vraiment un souci.
Les quelques scènes entre les deux acteurs fonctionnent certes, mais elles sont finalement assez rares. La romance entre la fille et son prétendant prend même le pas sur l’histoire principale ; par conséquent, on finit par assister à une comédie romantique plus qu’à un film traitant des rapports conflictueux entre un père et sa fille.

Et pour finir, UNE NOUVELLE CHANCE n’évite pas certains clichés un peu lourds, ce qui n’aide pas à dynamiser le film ou à nous surprendre. Quant à la réalisation, on ne peut lui reprocher grand chose, elle est très classique. Hormis un usage maladroit de la musique, elle ne fait pas d’impair particulier.

Finalement, c’est très déçu que nous quittons la salle obscure : malgré un casting intéressant, UNE NOUVELLE CHANCE est très plat et beaucoup trop convenu pour égayer le spectateur.

UNE NOUVELLE CHANCE, sortie en France le 21 novembre 2012.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top