Accueil / Cinéma / UN DÉBUT PROMETTEUR, réalisé par Emma Luchini

UN DÉBUT PROMETTEUR, réalisé par Emma Luchini

UN DÉBUT PROMETTEUR - Affiche du film Emma Luchini Nicolas Rey - Go with the BlogMartin est un écrivain qui a connu le succès, mais qui a aussi trop aimé et trop vécu. Désabusé, alcoolique, Martin semble tout savoir sur la vie, sauf de vivre tout simplement.
Après une cure thermale, il retourne chez son père, horticulteur solitaire mais qui a foi dans le romantisme. Martin y retrouve Gabriel, son jeune frère de 16 ans, qui tombe amoureux aussi vite que Martin descend les bouteilles d’alcool.

Avec UN DÉBUT PROMETTEUR, Emma Luchini (oui, la fille de …) signe son second long-métrage comme réalisatrice, dont elle co-écrit le scénario également. Ni tout à fait une comédie, ni vraiment un drame, UN DÉBUT PROMETTEUR est avant tout porté par le talent de ses comédiens, et leur profonde sincérité.

UN DÉBUT PROMETTEUR est aussi le titre d’un roman de Nicolas Rey, publié en 2003, et dont la dimension quasi autobiographique est à peine masquée. Dans le film, le personnage de Martin pourrait ressembler à un double de Nicolas Rey. Et c’est vrai que l’on y pense très fort dans les premières minutes du long-métrage.

Pourtant, interprété par un Manu Payet bouffi et profondément imprégné de son personnage, Martin devient très rapidement un personnage en lui-même, nous faisant oublier l’ombre de Nicolas Rey.
UN DÉBUT PROMETTEUR - Image 2 Manu Payet du film Emma Luchini Nicolas Rey - Go with the Blog

Très investi dans ce projet et dans son personnage, Manu Payet n’a pas hésité à prendre près de 11 kilos pour ce rôle ! Étonnant, attendrissant, revenu de tout, un peu bougon par moments, le personnage de Martin pourrait être exaspérant, mais le comédien compose une partition plutôt subtile, lui permettant de trouver un équilibre juste et touchant dans l’interprétation de cet écrivain en déperdition.

Soyons honnête, UN DÉBUT PROMETTEUR n’est pas un grand film dans sa mise en scène, qui se contente d’être propre et juste. Hormis deux ou trois scènes dans la dernière partie du film un peu plus marquantes par leur esthétisme, le film d’Emma Luchini s’appuie principalement sur ses acteurs. 
UN DÉBUT PROMETTEUR - Image 1 du film Emma Luchini Nicolas Rey - Go with the Blog

Aux côtés de Manu Payet, la révélation du film se nomme Zacharie Chasseriaud dans le rôle de Gabriel, le jeune frère de Martin. Avec un sourire irrésistible et un cœur qui bat la chamade pour la séduisante Mathilde, Zacharie Chasseriaud se montre particulièrement émouvant ! Son personnage apporte fraîcheur et fougue au récit, contrebalançant alors la nonchalance et la mélancolie désabusée de Martin.

On adore aussi la présence de l’actrice flamande Veerle Baetens, découverte dans ALABAMA MONROE. Elle incarne la mystérieuse Mathilde, dont Gabriel tombe follement amoureux. Pétillante, Veerle Baetens nous enivre de sa grâce et son énergie ultra communicative, complétant ainsi un casting hétéroclite mais tout à fait séduisant, et qui donne beaucoup de vie au film.
UN DÉBUT PROMETTEUR - Image 3 Veerle Baetens Zacharie Chasseriaud film Emma Luchini Nicolas Rey - Go with the Blog
Si le film souffre d’un scénario un peu léger et manquant de consistance, il compense cette grosse faiblesse par des dialogues savoureux, et par moments extrêmement drôles et sarcastiques !

UN DÉBUT PROMETTEUR est une comédie douce amère empreinte de mélancolie, sans prétention, qui fait la part belle avant tout à ses personnages. En dépit de ses insuffisances scénaristiques, le film d’Emma Luchini réussit tout de même à emballer le spectateur grâce à sa tendresse profondément sincère et sa bienveillance affichée.

 

UN DÉBUT PROMETTEUR, sortie en France le 30 septembre 2015.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top