Accueil / Cinéma / FREE FIRE : le dernier qui dégaine a perdu !

FREE FIRE : le dernier qui dégaine a perdu !

Avec son casting XXL (Cillian Murphy, Brie Larson, Armie Hammer, Sharlto Copley, et Sam Riley), FREE FIRE attire inévitablement la curiosité. Mais c’est bel et bien son parti-pris scénaristique et formel qui emporte la mise, haut la main !

Signé du britannique Ben Wheatley (à qui on doit KILL LIST en 2012, ou encore HIGH RISE en 2015), FREE FIRE aurait pu se contenter de n’être qu’un exercice de style de la part d’un réalisateur en quête d’expérimentation cinématographique. Mais au contraire, le film se révèle être rondement et habilement mené, réussissant à captiver le spectateur de bout en bout.

FREE FIRE va vous surprendre, on en est certain, et pas seulement à cause de la dégaine ultra seventies de ses personnages ! L’histoire se déroule effectivement dans les années 1970, où un soir aux abords d’un entrepôt désert sur un vieux port, une vente d’armes clandestine doit se finaliser. D’un côté, des irlandais venus se fournir, de l’autre un groupe de malfrats qui tiennent leur business, emmenés par Ord (Ammie Hammer) et Vernon (Sharlto Copley). Entre les deux, c’est l’énigmatique Justine (Brie Larson) qui joue les intermédiaires.

Évidemment, les choses ne vont pas se passer exactement comme prévu, et c’est là que FREE FIRE dégaine l’artillerie pour nous tenir en haleine pendant une bonne heure et demi.

Si le pitch de départ de FREE FIRE peut paraître un peu léger, la bonne idée du scénario est à chercher ailleurs, dans cette unité de temps et d’espace qui offre alors au réalisateur Ben Wheatley – et bien sûr à ses acteurs – un terrain de jeu propice à beaucoup de lâcher-prise.

Entre gunfights à gogo, suspense, comédie, et par moments des incartades dans le thriller, FREE FIRE tient la route en bonne intelligence. Servi par une partition irréprochable de l’ensemble du casting, le pari osé de Ben Wheatley (en choisissant de faire un film qui se déroule le temps d’une seule soirée, dans un unique lieu) se transforme en coup gagnant !

Bien évidemment, cette proposition de cinéma singulière ne peut fonctionner qu’avec un casting totalement impliqué et prêt à tout donner. De Armie Hammer à Brie Larson, en passant par les quelques rôles secondaires, tous sont au diapason du projet, et ne rechignent pas à donner de leur personne.

Grosse mention Très Bien à Cillian Murphy en leader irlandais, qu’on n’en finit plus d’adorer et qui est une fois de plus exceptionnel, et aussi à Sam Riley dans un rôle de pied nickelé défoncé, absolument génial et épatant !

Très chorégraphié et avec des dialogues bien sentis, FREE FIRE coche ainsi toutes les cases de son ambition ni excessive ni sous-évaluée, permettant à l’ensemble de fonctionner vraiment.

Vous l’aurez donc compris, et parce qu’on ne souhaite pas non plus tout dévoiler (ça serait dommage), FREE FIRE est un film original, étonnant, très réjouissant, et qui s’apprécie franchement sans rechigner. Et quand en plus, acteurs et actrice s’en donnent à cœur joie et nous livrent des performances succulentes, il n’y a plus aucune raison d’hésiter.  😉

FREE FIRE, sortie en France le 14 juin 2017.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top