Accueil / Cinéma / DES ÉTOILES, réalisé par DYANA GAYE

DES ÉTOILES, réalisé par DYANA GAYE

des étoiles - afficheDES ÉTOILES est un ensemble de portraits croisés à travers trois villes : Turin, Dakar et New York. Là, des nièces, des cousines, maris et femmes se rejoignent ou s’éloignent, au gré des décisions et des aléas de la vie. On s’attarde plus particulièrement sur Sophie, Abdoulaye et Thierno, trois sénégalais ou d’origine sénégalaise. Malgré l’adversité de la vie, ils n’aspirent qu’à se construire une existence meilleure.

Ce premier long-métrage de Dyana Gaye (qui s’est essayée auparavant à plusieurs reprises au court-métrage) propose une vision de la vie bien ancrée dans la réalité, et rend compte aussi du combat quotidien de certains individus qui puisent leur force dans l’optimisme.
DES ÉTOILES est un joli film porté par de bons acteurs et une réalisation qui se veut sobre mais surtout humaniste. Les trois villes sont filmées de telle manière que l’on ressent les ambiances qui leurs sont propres. Qu’elle soit ville industrielle, cosmopolite ou gigantesque, chacune a ses particularités et son identité.

Ce long-métrage nous montre des parcours de personnes immigrées, mais évite absolument de tomber dans un quelconque misérabilisme. Bien au contraire, il se dégage un souffle positif et optimiste, fort et agréable. Ces individus se battent sans jamais baisser les bras, aidés par leur morale, l’attachement à leurs racines, et aussi par le réconfort que leur apporte autrui.

DES ÉTOILES

Et ces racines justement, ce sont l’Afrique et plus particulièrement le Sénégal. Loin de tout effet carte postale, le spectateur plonge au contraire au cœur de ce pays, sa population, et il est agréable de voir une vision aussi belle que sincère.
DES ÉTOILES réussit même l’amusante audace de faire exister et vibrer l’Afrique au cours d’une soirée à Turin, grâce une fois de plus aux acteurs et à des dialogues crédibles.

Pour autant, le film de Dyana Gaye n’est pas enchanteur ni trop réducteur. Les thèmes abordés sont sérieux (le déracinement, le deuil, la migration économique, voire la clandestinité), mais pour autant le film ne perd jamais de vue cette énergie positive, que l’on garde même avec nous une fois la salle quittée.

DES ÉTOILES

DES ÉTOILES nous donne à voir différents portraits à travers le monde, tous liés par la famille, mais plus encore par le Sénégal. Chaque portrait complète les autres, à travers une réalisation sobre et sincère qui ne tombe jamais dans le larmoyant. Malgré des situations difficiles, c’est toujours l’optimisme qui l’emporte. L’Afrique, et plus particulièrement le Sénégal, nous est montré avec un réalisme honnête. Le long-métrage de Dyana Gaye parvient à apporter un regard riche sur des portraits qui sont sincèrement attachants.

DES ÉTOILES, sortie en France le 29 janvier 2014.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top