Accueil / Cinéma / DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE : le silence est d’or

DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE : le silence est d’or

DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE - Affiche film Raphael Personnaz 2016 Paname Distribution - Go with the BlogPour se retrouver avec lui-même, Teddy décide de quitter sa vie à Paris, son travail, ses amis, et part s’installer pendant une année dans une cabane au bord du lac gelé du Baïkal, dans les contrées extrêmes de la Russie, DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE. Loin des hommes mais au plus près de la nature, Teddy redécouvre le silence, le calme, la notion du temps qui passe, et se réapproprie sa propre liberté.

En choisissant d’adapter librement le best-seller de l’écrivain et voyageur Sylvain Tesson, le réalisateur Safy Nebbou se lance un sacré défi ! Il embarque dans ce projet fou l’acteur Raphaël Personnaz, totalement investi. DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE personne ne vous entendra crier, mais vous vous entendrez vivre …


Si pour certains, sur le papier, ce film ressemble à une variante enneigée de INTO THE WILD, il vaut mieux vous prévenir immédiatement que le récit et le projet sont ici assez différents.
Pas de prise de position politique de la part du personnage principal, pas de rejet de la société, la démarche entreprise par le personnage de Teddy n’est pas tant de refuser sa propre existence, mais plutôt une introspection et un retour à soi-même que ce voyage de l’extrême incarne pour lui.
DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE - Image 6 Film Safy Nebbou Raphael Personnaz 2016 Paname Distribution - Go with the Blog

Pour cette raison, DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE se dépouille alors de tout ce qui aurait pu parasiter ce sentiment de liberté intrinsèque à l’histoire de Teddy. Pas de réflexion philosophique inutile, très peu de dialogues, une voix-off intelligemment utilisée par petites touches, le réalisateur Safy Nebbou a volontairement choisi de ne garder que l’essentiel.

Et cet essentiel, c’est Raphaël Personnaz qui l’exprime, dans un rôle physiquement intense. D’une très grande justesse, le comédien se révèle vraiment parfait pour incarner le personnage de Teddy omniprésent à l’écran ; sa candeur et sa simplicité face à la caméra collent exactement au récit.
DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE - Image 9 Film Safy Nebbou Raphael Personnaz 2016 Paname Distribution - Go with the Blog

Tourné au bord du Lac Baïkal (gelé huit mois de l’année, il constitue la plus grande réserve d’eau douce de la Terre), ce film offre évidemment des images d’une rare beauté, et surtout il exploite merveilleusement la pureté et la lumière de cet environnement de neige et de glace.
Avec une direction photo franchement sublime, DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE se transforme alors par moments en une expérience de cinéma, une évasion pour le spectateur, mais aussi un vrai moment de calme et de sérénité, que l’on ressent réellement à l’écran.

Pour parachever cette démarche de l’épure cinématographique et cette volonté de donner à voir la nature dans son état le plus virginal, la bande originale du film a été entièrement composée par le musicien franco-libanais Ibrahim Maalouf. Il apporte ainsi une jolie originalité au long-métrage, loin des trop faciles violons ou pianos mielleux. Ses compositions aspirent à ce mouvement d’évasion tout en évitant absolument la grandiloquence ou l’emphase inutile. Une fois de plus, la démarche consiste vraiment à ne montrer et ne donner à entendre que l’essentiel.
DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE - Image 7 Film Safy Nebbou Raphael Personnaz 2016 Paname Distribution - Go with the Blog

Sans jamais chercher à meubler artificiellement cette immensité gelée et ces espaces infinis, DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE se vit comme une respiration, une pause apaisante. Si pour le spectateur elle ne dure qu’une petite heure quarante-cinq, cette parenthèse de vie à l’écran fait vraiment du bien. Le bonheur de réentendre le silence, ce silence dont nos vies manquent sans doute cruellement.

 

Bonus :
Écoutez ci-dessous « Red & Black Light », le morceau phare de la bande originale écrite et composée par le musicien Ibrahim Maalouf pour le film DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE.

La bande originale du film est disponible en écoute gratuitement & en intégralité ICI.

DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE, sortie en France le 15 juin 2016.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. Film magnifique, comme vous le dites dans votre article, une pause apaisante, une grande bouffée d’air. La musique y contribu grandement et pour une fois Ibrahim Malouf joue d’un autre instrument que de la trompette !!
    Les acteurs sont tous excellents. Ceci dit j’apporterai un tout petit bémol, j’y suis allée avec un am qui a lu le livre et ill est resté un peu sur sa faim.

    Pour ma part, j’ai vraiment aimé et j’encourage tout le monde à aller le voir

    • Bonjour Eleane,

      Merci pour ton avis sur le film ! 🙂
      Sur la musique Ibrahim Maalouf a tout composé & dirigé l’orchestre qui interprète les morceaux. Donc en effet, il n’y a pas que de la trompette. 😉

      N’hésite pas à parler du film autour de toi, il me mérite ! 🙂

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top