Accueil / Cinéma / TALE OF TALES : Game of Contes

TALE OF TALES : Game of Contes

TALE OF TALES - Go with the Blog - Affiche du film

TALE OF TALES est l’adaptation librement inspirée de l’œuvre du poète italien du XVIème siècle Giambattista Basile, « Le Conte des Contes ». Présenté en compétition officielle au Festival de Cannes en 2015, ce film est réalisé par Matteo Garrone à qui l’on doit déjà GOMORRA, également une adaptation.

TALE OF TALES nous propose trois contes différents. Le premier nus fait le récit d’une reine prête à tout pour avoir un enfant. Dans le deuxième, il s’agit d’un roi obsédé par un monstre ; et enfin le troisième conte raconte l’histoire d’un roi libertin et trivial. Cette reine et ces deux rois sont respectivement incarnés par Salma Hayek, Toby Jones et Vincent Cassel, un casting étonnant, international et hétéroclite ! Ces trois contes nous plongent dans un univers bien singulier où se mêlent mythologie, érotisme, violence, et même un peu de heroic fantasy.
Alors, est-ce que TALES OF TALES est une grande fresque cinématographique, un prétentieux projet cinématographique, ou une merveille avec quelques défauts ? 

TALE OF TALES surprend tout d’abord par son esthétique extrêmement travaillée. Ce long-métrage se révèle être un véritable plaisir pour les yeux ! Les décors, très riches, flirtent avec le Rococo et le Baroque, ou à l’inverse sont parfois très épurés, offrant de superbes scènes d’émerveillement.

De même, les costumes, très nombreux, sont dignes des grandes reconstitutions et des fresques légendaires, évoquant les processions religieuses dans le sud de l’Europe. L’imaginaire de TALE OF TALES est à la fois fantastique et réel, beau et sombre. Le spectateur est rapidement immergé dans ce monde riche et intriguant.
La photographie signée Peter Suschitzky, collaborateur régulier de David Cronenberg, nous oblige à faire cette référence, et notamment pour cette même fascination autour des visages, du corps et de ses transformations. Notons à ce sujet d’excellents maquillages et effets spéciaux.

TALE OF TALES - Image du film Garrone Vincent Cassel Salma Hayek 1 - Go with the Blog

Si TALE OF TALES est un immense plaisir pour les yeux, il l’est aussi pour les oreilles. En effet, la musique est composée par le français Alexandre Desplat, qui démontre une fois de plus tout son talent ! La bande originale est parfaitement adaptée au film, vibrante, intemporelle, puissante. Tous ces éléments font de ce long-métrage un magnifique objet, avec des scènes vraiment marquantes et d’un grandeur visuelle parfois rare au cinéma. 

Tale of Tales - Go with the Blog - Image

L’histoire quant à elle s’articule donc autour de trois contes, dont les principaux thèmes sont l’obsession et la démesure des hommes, notamment lorsqu’ils sont en possession du pouvoir. Comme tous les contes dans la littérature et au cinéma, ceux de TALE OF TALES possèdent un second niveau de lecture qui les rend universels.

Mais contrairement à beaucoup de contes, ces derniers ne sont pas tendres ou pour les enfants : la violence et la noirceur prédominent totalement ici. Les ellipses sont rares quand il s’agit de nous monter la dureté de ce monde, et l’on assiste donc à la fois horrifié et émerveillé à ce spectacle fou et violent que nous offre le réalisateur Matteo Garrone !

TALE OF TALES - Image du film Garrone Vincent Cassel Salma Hayek 2 - Go with the Blog

Évoquons d’ailleurs la mise en scène, qui réussit le difficile exercice de jouer sur trois tableaux/trois histoires, sans perdre le spectateur. On peut juste regretter peut-être parfois quelques longueurs (le film dure plus de deux heures), et cet aspect riche et foisonnant de TALE OF TALES peut être difficile à avaler sur toute la longueur. L’excès qui fait la qualité du film, peut très bien lasser ou fatiguer certains spectateurs sur un registre aussi long.

Un dernier mot à propos du casting, qui n’est pas étouffé par la mise en scène et joue au contraire toujours sur la corde raide, mais sans jamais basculer du mauvais côté. 

Tale of Tales - Go with the Blog - Image

TALE OF TALES est un splendide spectacle visuel qui ose créer son propre univers et sa propre identité ! Matteo Garrone prend ici le risque d’aller au-delà de bien des films, dans son excès, son foisonnement et sa grandiloquence, au risque d’en rebuter certains … ou au contraire pour le plaisir des autres !

TALE OF TALES, sortie en France le 1er juillet 2015.

Article rédigé par Lui.

TALE OF TALES - Image du film Garrone Vincent Cassel Salma Hayek 4 - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. Excellent. Fantastiques contes, genre en premier lieu et en qualité de récit et de mise en images. Mille fois plus impressionnant , intéressant, délicieux, rempli, qu’une trilogie Hobbit. Citation aux Oscars en vue ?

    • Bonjour Widescreen,

      Nous partageons ton enthousiasme ! Ce film est très riche et nous immerge totalement dans un univers dont nous aurions aimé qu’il se prolonge dans une trilogie et plus.

      Sa brièveté, la rend encore plus savoureuse !

      Merci pour ton commentaire.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top