Accueil / Cinéma / 47 METERS DOWN : plongée en eaux troubles

47 METERS DOWN : plongée en eaux troubles

D’abord présenté au Festival de Deauville 2017 et maintenant disponible en e-cinéma, 47 METERS DOWN est le troisième film de Johannes Roberts.  Réalisateur britannique, il est bien connu des fans d’épouvante/horreur, puisqu’il a réalisé THE DOOR ou encore STORAGE 24 (film pour lequel il était nommé dans quatre catégories au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg). Après des monstres destructeurs et des fantômes diaboliques, Johannes Roberts s’attaque avec 47 METERS DOWN à la terreur des profondeurs : le requin !

Kate et Lisa, deux sœurs, se rendent au Mexique pour des vacances inoubliables. Pour impressionner l’ex petit-ami de Lisa, elles se mettent au défi de plonger avec les grands requins blancs. Mais tout ne va pas se passer comme prévu, et la cage qui les protège plonge dans les profondeurs de l’océan, au beau milieu des squales. Comment vont-elles survivre face au monstre des mers, avec seulement une heure d’oxygène ?! Le suspens est à son paroxysme.

Depuis LES DENTS DE LA MER de Steven Spielberg, les grands requins blancs n’ont cessé d’alimenter les fantasmes, entre peur pour les uns, fascination pour les autres, marquant pour toujours toutes les générations.

Avis aux obsédés de l’adrénaline qui rêvent de descendre dans une cage pour fricoter dangereusement avec de méchants requins : ce film devrait vous refroidir (ou pas) !

Si vous êtes un féru des films du genre, vous connaissez déjà la parade, et vous vous dîtes que la seule question qui reste en suspens est : comment vont-elles tuer le requin pour s’en sortir ? … Et bien 47 METERS DOWN se distingue de ses prédécesseurs sur plusieurs points justement !

Dans les films d’horreur, il y a deux écoles : ceux qui aiment que la peur soit suggérée (n’entendre que des bruits, ne voir que des ombres, etc …), et ceux qui préfèrent tout voir. Les spectateurs de la première catégorie seront enchantés avec 47 METERS DOWN ! Les requins sont présents relativement peu souvent à l’écran, et leurs apparitions font de ce fait beaucoup plus leur effet, puisqu’on ne sait absolument pas quand, ni où ils vont débarquer pour tenter de croquer les deux jeunes femmes.

Autre élément distinctif du film : le cadre ! Si l’on est habitué à vivre ce type d’histoire à la surface, ici la très grande majorité de l’action se déroule sous l’eau. On ne peut qu’imaginer les contraintes auxquelles ont dû faire face l’équipe technique et les actrices pour tourner. Mais surtout, le réalisateur offre aux spectateurs de très belles images du fond des océans, là où règne un silence angoissant, hormis la respiration haletante des personnages.

Au casting, nous retrouvons Claire Holt (vue dans la série télévisée VAMPIRE DIARIES) qui campe le rôle de l’intrépide et aventureuse Kate, diamétralement opposée à sa sœur Lisa, beaucoup moins téméraire, interprétée par Mandy Moore (LE TEMPS D’UN AUTOMNE). L’alchimie entre elles opère immédiatement : les actrices sont convaincantes, et mouillent le maillot (c’est le cas de le dire) pour leur rôle.

Mais que serait 47 METERS DOWN sans requins ? Et nous ne sommes pas déçus, puisque ces derniers, entièrement réalisés en images de synthèse, sont plus vrais que nature.

Le scénariste utilisant tous les clichés du survival sous-marin, 47 METERS DOWN n’est pas une grande surprise, mais réussit à nous tenir en haleine de bout en bout grâce à plusieurs rebondissements, des scènes d’action bien menées, et un environnement original. Alors, qui a peur du grand requin blanc ?! …  😉

 

47 METERS DOWN, sortie en e-cinéma* le 28 septembre 2017.

* e-cinéma = Exclusivement sur vos services de vidéo à la demande, à savoir My TF1 Vidéo, Club Vidéo SFR, FilmoTV, Google Play, Itunes, Orange, Pluzz VAD, VideoFutur, Wuaki.TV.

Article rédigé par Julie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top