Accueil / Cinéma / 300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE : la Grèce contre-attaque !

300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE : la Grèce contre-attaque !

300 la naissance d'un empire300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE met en scène le combat terrible et légendaire pour le contrôle de la Grèce.
Le grand Xerxès tout droit venu des terres persanes, veut conquérir la Grèce pour venger la mort de son père, Darius, tué par Thémistocle lors d’une précédente bataille. Cette fois-ci, les perses sont terriblement armés, redoutables, et surtout dirigés par Artémise, une femme cruelle qui ne vit que pour détruire Athènes et ses habitants. La mort est sa meilleure amie, et le général grec Thémistocle son pire ennemi.
Sur terre, comme sur mer, ils se livrent un combat sanglant et sans merci. Pour les grecs, seul le courage peut les sauver, et peut-être le soutien des spartiates et leur fameuse armée de 300 hommes. Voici l’histoire de 300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE qui réunit tous les ingrédients d’un péplum violent et spectaculaire !

Bien qu’à la base 300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE devait être un prequel, ce projet a été abandonné et finalement il est une suite chronologique de 300, le film de Zack Snyder sorti en 2006. Snyder n’est plus derrière la caméra, et laisse la place de réalisateur à Noam Murro, qui n’affiche qu’une seule ligne à son CV de metteur en scène avec SMART PEOPLE en 2007 (autant dire qu’on est très loin de la superproduction dont il est ici question). Tout comme le précédent opus, il ne faut pas s’attendre à autre chose qu’un film d’action qui n’a pour but que de divertir. Du moins, l’intention est là au départ …

300 NAISSANCE D'UN EMPIRE - IMAGE DU FILM 8 - Go with the Blog
Violence, combats, action et sexe sont les ingrédients réunis ici, et pourtant malgré cela, le mélange ne fonctionne pas vraiment. La faute avant tout à une laideur artistique et visuelle très prononcée. Les décors, costumes et pire, les rares scènes se déroulant dans le Palais, sont franchement guère réjouissantes esthétiquement. L’ensemble est de plus assombri par une 3D qui dessert le rendu visuel plus qu’elle n’apporte du relief, et par conséquent la plupart des scènes se retrouvent dans une sorte de pénombre désagréable pour le spectateur.

300 NAISSANCE D'UN EMPIRE - IMAGE DU FILM 5 - Go with the Blog
Il faut être honnête, le cœur de ce genre de films réside principalement dans l’action. Certes, 300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE lui confère une large place : le spectateur a sa dose de combats et de giclées de sang, énormes et grossièrement ralenties la plupart du temps. L’esthétique de ces batailles est proche de celle des jeux vidéos et des bandes dessinées, pourtant ce parti pris ne fonctionne pas systématiquement sur grand écran, en tout cas ici c’est flagrant.

Ensuite, la plupart de ces combats sont des batailles navales qui deviennent rapidement répétitives et manquent cruellement de variations. D’une manière générale, les affrontements se révèlent finalement peu spectaculaires, mal chorégraphiés, et absolument pas grandiloquents. Le combat final en est d’ailleurs une bonne illustration car assez décevant.
300 NAISSANCE D'UN EMPIRE - IMAGE DU FILM 4 - Go with the Blog
Reconnaissons tout de même la très bonne prestation d’Eva Green, remarquable dans le rôle de Artémise, femme assoiffée de sang. Elle parvient à sortir du lot et à donner du caractère à un film qui en manque cruellement, même si nous regrettons qu’elle soit obligée de donner de sa personne (au sens premier de l’expression) dans une scène de sexe insérée de manière grotesque, pour respecter visiblement le cahier des charges.
On retient aussi les brèves apparitions honorables de Jack O’Connell, jeune comédien connu par les amateurs de la série télé SKINS UK.
300 NAISSANCE D'UN EMPIRE - IMAGE DU FILM 1 - Go with the Blog
Au final, 300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE est une grosse déception. Sous couvert de vouloir faire un film de divertissement au premier degré, on donne la caméra à un jeune réalisateur qui ne maîtrise pas les moyens colossaux qu’il a à sa disposition, et qui peine vraiment à nous livrer les vraies belles scènes de combats que l’on attend. Dommage.

300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE, sortie en France le 05 mars 2014.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. тном ряи

    Une vraie déception, effectivement. Quel navet.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top