Accueil / Cinéma / STEAK (R)ÉVOLUTION : la viande haute couture

STEAK (R)ÉVOLUTION : la viande haute couture

Steak (r)evolution - affiche du film - go with the blogLe réalisateur Franck Ribière et son boucher favori, Yves-Marie Le Bourdonnec, ont une passion commune : la viande, et plus précisément la bonne viande.
Ils entreprennent alors de partir en quête de la meilleure viande à travers le monde. Ils vont à la rencontre des hommes – éleveurs, cuisiniers, bouchers – qui sont les différents maillons de la chaîne qui doit conduire à la meilleure viande. Leur point commun, c’est une même passion et un savoir-faire autour de la viande. Surtout, ils sont bien loin de la production industrielle qui se fait au détriment des animaux et de la qualité.

À travers cette quête, STEAK (R)ÉVOLUTION dessine les contours d’une philosophie de vie, et surtout questionnent des enjeux qui dépassent la simple question de l’industrie agroalimentaire. À table ! 


STEAK (R)ÉVOLUTION est un documentaire qui a vocation à nous montrer les meilleurs endroits où trouver et déguster un excellent morceau de viande. Bien sûr, il est indiqué que tout cela reste totalement subjectif, mais de toutes façons, le classement n’est qu’anecdotique. D’ailleurs, l’une des particularités de ce voyage culinaire très spécial, c’est justement de ne pas faire de classement, le résultat est donné de manière aléatoire. C’est à travers les témoignages des principaux intervenants que nous comprenons peu à peu les paramètres qui déterminent la qualité de la viande.

STEAK (R)EVOLUTION - go with the blog - image du film

Le discours de STEAK (R)ÉVOLUTION n’est pas de prôner à tout prix les repas à base de viande, et n’a pas non plus vocation à être un plaidoyer omnivore. Au contraire, le documentaire encourage à manger moins de viande, mais à rechercher en contrepartie la qualité, tant dans le goût que pour ce qui concerne son impact écologique ainsi que le traitement de l’animal.

Certes, les végétariens rétorqueront, de manière légitime, qu’au final l’animal est tué : mais on nous démontre ici qu’il y a une différence de traitement entre un élevage intensif où la durée de vie de l’animal est en moyenne de 15 mois, et un élevage qualitatif où elle est de 15 ans !

STEAK (R)ÉVOLUTION - image du film documentaire Jour2Fête - Go with the Blog

Ce documentaire n’est pas forcément tendre avec l’industrie agroalimentaire, et n’hésite pas à écorner quelques idées reçues. Surtout, il tente d’inscrire l’élevage bovin dans une démarche éco-responsable et respectueuse. Élever mieux, élever intelligemment, pourrait être la devise de STEAK (R)ÉVOLUTION.

On apprécie beaucoup les interventions de Yves-Marie Le Bourdonnec pleines de passion. De même, le second degré par moments permet aussi de mieux digérer ce documentaire assez dense. 

STEAK (R)EVOLUTION - go with the blog - image du film

Au final, STEAK (R)ÉVOLUTION est un documentaire instructif, pertinent, et bien plus sérieux que ne le laisse croire son titre. Réalisé avec qualité et passion, Franck Ribière et Yves-Marie Le Bourdonnec nous entraînent à travers le monde dans un univers étonnant, déconcertant, mais surtout passionné. 

STEAK (R)ÉVOLUTION, sortie en France le 05 novembre 2014.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top