Accueil / Cinéma / RED ARMY : le cœur de l’Armée Rouge

RED ARMY : le cœur de l’Armée Rouge

RED ARMY - film documentaire ARP Sélection Gabe Polsky Affiche FRANCE - Go with the BlogPourquoi s’intéresser à l’histoire de l’équipe de hockey de l’Union Soviétique dans les années 80 ?! … Pour plusieurs raisons, toutes passionnantes.
D’abord parce que pendant plus d’une décennie, cette équipe nationale de l’ex-URSS a totalement dominé son sport à l’échelle mondiale, et a surtout tenu tête à l’équipe du Canada, pays du hockey par excellence.
Ensuite parce qu’à travers l’histoire de cette équipe surnommée « l’Armée Rouge », on (re)découvre celle du régime soviétique, sa complexité et ses contradictions, mais aussi sa violence, sa radicalité.

Le documentaire RED ARMY met brillamment en perspective l’épopée olympique et mondiale de cette équipe de hockey de l’Union Soviétique, et le destin du pays dans les dernières années de la Guerre Froide, jusqu’à la fin de l’URSS. Ou quand le destin d’un sport et d’une équipe en révèle beaucoup sur celui d’un pays tout entier …

Le réalisateur du documentaire RED ARMY s’appelle Gabe Polsky, il est américain d’origine russe par son père, et il a 35 ans. Proche de Werner Herzorg (qui l’a soutenu dans ce projet), Gabe Polsky a longtemps joué au hockey dans sa jeunesse, un sport qu’il connaît donc très bien. Avec ce film, il a réussi l’exploit d’interviewer les joueurs mythiques de l’équipe de hockey de l’Armée Rouge qui ont fait la légende de ce sport entre 1978 et 1991. Un exploit, car ces joueurs aujourd’hui retraités, ou bien reconvertis dans les affaires ou la politique, sont des personnes très peu bavardes, et pas franchement habituées à raconter ces années sombres de l’Union Soviétique.
RED ARMY - Image 2 documentaire ARP Sélection Gabe Polsky Affiche FRANCE - Go with the BlogD’un point de vue strictement sportif, il faut savoir que l’équipe de hockey surnommée l’Armée Rouge, a dominé son sport pendant plus d’une décennie ! Une véritable dynastie exceptionnelle, un règne mondial sans partage (huit titres de champions du monde entre 1978 et 1991, deux médailles d’or aux JO de 1984 et de 1988).

Mais derrière ce palmarès exceptionnel, le film RED ARMY raconte aussi une préparation et des entraînements ahurissants, la mise en place d’une véritable machine de guerre pour fabriquer des champions, repérés dès leur plus jeune âge.
Une fois intégrés à l’équipe de l’Armée Rouge, les joueurs passent alors 11 mois par an ensemble en camp d’entraînement, ne voyant quasiment pas leurs familles.
RED ARMY - Image 4 documentaire ARP Sélection Gabe Polsky Affiche FRANCE - Go with the Blog

L’Union Soviétique à cette époque utilise son équipe de hockey comme une pièce de la partie d’échecs qui se joue à distance avec le continent américain : en pleine Guerre Froide, battre l’équipe du Canada sur la glace aux Mondiaux et aux JO dépasse la simple question sportive !

Le réalisateur Gabe Polsky nous donne à voir avec RED ARMY le résultat d’un formidable travail de collecte d’images d’archives très rares et précieuses ! Mais surtout, il donne la parole à ceux qui ont fait la légende du hockey en ex-URSS, en particulier l’emblématique capitaine de l’équipe Slava Fetisov. Destin hors du commun pour celui qui est toujours considéré aujourd’hui comme un héros national, devenu ministre des Sports dans le gouvernement Poutine entre 2002 et 2008.

Pourtant, Slava Fetisov a connu le meilleur comme le pire : d’abord adulé en tant que joueur de hockey d’exception, il est ensuite condamné comme ennemi politique. Il est le seul dans le milieu des années 80, à s’opposer à l’interdiction par le régime de pouvoir jouer à l’étranger pour les athlètes soviétiques, et notamment dans le championnat nord américain.

Au fil des entretiens qui rythment le documentaire, on découvre un homme au tempérament particulièrement trempé, qui a fait face à cette époque à des menaces sur lui et sa famille, des tortures physiques de la part du régime, jusqu’à être véritablement répudié de l’équipe nationale, puis rappelé.
RED ARMY - Image 3 documentaire ARP Sélection Gabe Polsky Affiche FRANCE - Go with the Blog

La grande force de RED ARMY, c’est de combiner avec beaucoup de subtilité à la fois un récit documenté sportif passionnant, avec une analyse en filigrane du régime soviétique. Surtout, au fur et à mesure que le documentaire progresse, les interviews avec les protagonistes de l’époque dévoilent la complexité de faire le deuil d’un régime politique ultra répressif mais aussi protecteur.

Sur la fin du film, dans les dernières questions qui sont posées aux sportifs qui ont fait la légende de cette équipe de hockey, on ressent à quel point c’est difficile pour eux de rejeter en bloc le régime soviétique, en dépit des horreurs, de l’oppression, et de tout ce qu’ils ont pu connaître de particulièrement rude dans ces années là.
RED ARMY
Il vaut mieux aimer un minimum le sport pour voir RED ARMY, et c’est aussi mieux de connaître un tout petit peu le hockey (la Stanley Cup par exemple, si ça ne vous parle pas, c’est mal engagé …), car le film de Gabe Polsky ne prend pas le temps de tout expliquer (mais ce n’est pas non plus un manuel d’apprentissage du hockey). Le film progresse aussi sur un rythme plutôt soutenu.

Néanmoins, on a été tellement passionné, fasciné et aussi stupéfait par ce que relate RED ARMY, et l’intelligence avec laquelle ce documentaire est mené, qu’on ne peut que vous le recommander absolument !

RED ARMY, sortie en France le 25 février 2015.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. Je l’ai vu au festival du film à Deauville, et je suis ravie qu’il sorte en salles. Je ne peux qu’encourager les cinéphiles à aller le voir.

    • Bonjour Clo,

      Merci beaucoup de ton commentaire, c’est vraiment un documentaire que l’on a à cœur de défendre aussi.
      À bientôt sur Go with the Blog !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top