Accueil / Voyages / Séville, la belle Andalouse

Séville, la belle Andalouse

On a retrouvé le soleil & la chaleur : ils se cachent en Andalousie du côté de Séville ! 😉
On prend la direction du sud de l’Espagne pour découvrir cette ville au charme fou, cosmopolite à souhait, à la croisée des cultures hispanique, chrétienne et musulmane, offrant alors aux habitants et aux visiteurs une variété architecturale fascinante !

Séville est une petite ville de par sa taille, son étendue et son nombre d’habitants (moins de 700 000), mais sa richesse et diversité culturelles en font une destination super intéressante et qui vaut le déplacement sans hésitation.
Pour préparer votre séjour et vous aider à vous y retrouver parmi les nombreuses offres de logements dans la cité andalouse, on vous oriente vers HundredRooms, un très bon comparateur dans ce domaine vous permettant de choisir votre appartement, maison ou même cottage, avec la plus large visibilité et clarté. Les filtres par fourchette de prix permettent de trouver immédiatement les offres correspondant à votre budget, pratique !

On vous propose dans cet article les Cinq Lieux qui ont vraiment fait notre bonheur à Séville, et qui permettent de se faire une idée certes incomplète mais plutôt large de l’atmosphère qu’il règne dans cette ville bouillonnante et chaleureuse.  😉

_ La Plaza de España
Tout le monde sera d’accord, c’est l’endroit IN-CON-TOUR-NA-BLE à Séville. Très très spectaculaire et impressionnante, cette Plaza aux dimensions hors normes a été construite pour l’Exposition ibéro-américaine de 1929. Si ce n’est donc pas un lieu historique à proprement parler, elle n’en demeure pas moins une réalisation architecturale magnifique mêlant marbre, céramique, azulejos d’influence portugaise, et sculptures grandioses.

La Plaza de España est un lieu si unique qu’elle a même servi de décor pour plusieurs films comme STAR WARS, ÉPISODE II : L’ATTAQUE DES CLONES (en 2002), ou inspirant le Palais dans THE DICTATOR de Sacha Baron Cohen (en 2012).


_ Le Parc
de María Luisa

Tout près de la Plaza de España se trouve le plus grand parc de Séville. Étangs, fontaines sculptées, arbres gigantesques, et de nombreuses espèces d’oiseaux sont réunis dans ce lieu ultra agréable, où il fait bon de faire une pause quand la chaleur de l’Andalousie est parfois trop forte.


_ La Giralda

La Giralda est le monument le plus emblématique de Séville, et vous ne pouvez pas passer à côté dès que vous commencez à flâner dans le centre de la ville ! Ancien minaret de la mosquée almohade, reconvertie en cathédrale après la reconquête de Séville (entre les XVe et XVIe siècles), il jouxte donc désormais l’édifice religieux (la Santa María de la Sede) et trône fièrement au centre de la cité.
La Giralda est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1987, autant dire que c’est là aussi un incontournable de la ville.


_ Le Palacio de Lebrija

S’il ne faut en choisir qu’un à visiter, notre cœur n’hésite pas une seconde ! 🙂  Le Palacio de Lebrija (ou Palace of the Countess of Lebrija en anglais), situé au 8 de la Calle Cuna, vous ouvre ses portes tous les jours du lundi au dimanche pour vous faire découvrir des mosaïques exceptionnelles et d’une beauté folle.

Plus de 2500 m² répartis entre le rez-de-chaussée et le premier étage permettent d’apprécier l’art méticuleux des mosaïques d’inspiration nord-africaine. Cette vaste demeure (qui date du XVIe siècle) propose également dans ses différentes pièces une large collection de faïence parfaitement conservée, ainsi qu’une impressionnante bibliothèque de plus de 4000 livres (ah oui, quand même !). Et si avec tout ça vous n’êtes pas encore convaincus, on vous rajoute au menu une cour intérieure absolument superbe avec ses petites fontaines, véritable oasis au cœur de la ville.



_ Le Guadalquivir

On a choisi de terminer notre tour de Séville par le fleuve qui la traverse. Le Guadalquivir (rien que son nom est déjà un voyage), qui conduit jusqu’au détroit de Gibraltar et permet à la ville d’être reliée à l’Océan, sillonne le sud de la cité andalouse.
Si vous avez le temps, faites une petit balade sur ce fleuve pour en admirer ses différents ponts, dont le plus connu le Pont Isabelle II (appelé également Pont de Triana) a été conçu par deux ingénieurs français (et bah ouais) à la fin du XIXe siècle. Vous lui trouverez sans doute un petit côté parisien …  😉


(La Californie ?! … Non, l’Andalousie 😉  ).

Nous aurions pu évoquer ici encore de nombreux autres endroits de la ville, comme son Université (ancienne Fabrique royale de Tabac), la Torre del Oro, des palais privés à visiter … Séville est en tout cas un visage de l’Espagne du sud aux charmes incontestables, idéale pour un séjour de 4 à 6 jours par exemple. Alors si vous en avez marre des gelées hivernales ici, vous savez où vous réfugier !  😉


Infos pratiques.

* Comment s’y rendre ?
Avec la compagnie Transavia au départ de Paris Orly, on trouve des vols aller-retour à des tarifs très intéressants (à condition de partir en dehors des vacances scolaires). Le vol direct dure un peu moins de 2h30.
transavia.com

* Quand aller à Séville ?
Il fait très chaud à Séville dès la mi-avril où les 30° sont facilement atteints ! Selon notre petite opinion qui n’engage que nous, il est préférable de s’y rendre entre avril et mi-juin, ou bien en septembre (et jusqu’à octobre même), et d’éviter juillet et août.

Article et photos par Elle

Photos : tous droits réservés. Ne pas utiliser sans autorisation préalable de leur auteur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top