Accueil / Cinéma / [Sortie Vidéo] THE LAST GIRL en Blu-ray & DVD

[Sortie Vidéo] THE LAST GIRL en Blu-ray & DVD


Sorti (trop) discrètement en salles en juin 2017, THE LAST GIRL – CELLE QUI A TOUS LES DONS a reçu cependant un très bon accueil public et critiques. Le film, réalisé par l’écossais Colm McCarthy, s’est même vu couronné du Prix du Public et du Prix de la Meilleure Musique Originale au Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2017 !

On profite de sa sortie Blu-ray & DVD en France chez Universal Pictures Vidéo pour revenir sur ce long-métrage qui propose une variation intéressante sur le film de zombies.


THE LAST GIRL – CELLE QUI A TOUS LES DONS
nous entraîne dans un futur proche, au cours duquel l’humanité toute entière est ravagée par un virus mystérieux et complexe, qui zombifie les humains. Jusque là, rien de bien nouveau sous le soleil … Mais une poignée d’enfants, pourtant contaminés, résistent partiellement au virus : s’ils sont bien attirés par la chair humaine, ils échappent à toute mutation physique, et surtout continuent de penser et d’éprouver des émotions.
Retenus dans une base militaire dans la campagne anglaise, ces enfants sont l’unique espoir d’un éventuel antidote au virus. Lorsque la base est attaquée, l’un des enfants, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats, et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin.

THE LAST GIRL – CELLE QUI A TOUS LES DONS  transpose au cinéma la nouvelle écrite par le britannique Mike Carey qui a lui-même signé ensuite le scénario du film. Les premières minutes de THE LAST GIRL installent un climat oppressant et carcéral, avec tous ses enfants confinés comme des détenus, que l’on sort chaque jour de leurs cellules pour les faire étudier.

Le réalisateur, son co-scénariste, & leur productrice Camille Gatin ont collaboré ensemble pour élaborer ce film, tant dans le choix des décors (réels ! – le film a été en partie tourné entre Pripiat près de Tchernobyl, et dans les Midlands en Angleterre -) que dans l’écriture des personnages, avec un souci constant de réalisme, d’originalité dans le récit, d’émotion et d’empathie pour les personnages, tous autant qu’ils sont.

C’est d’ailleurs là un élément tout à fait intéressant de THE LAST GIRL : son refus du manichéisme. Même les personnages les plus détestables font ici preuve d’altruisme à un moment donné ; et Melanie le personnage principal, cette enfant si singulière, se montre elle aussi suffisamment complexe pour qu’elle soit à la fois celle qu’on a envie de protéger et celle qui nous fait peur. Il y a là, derrière cette histoire de zombies, une tentative pertinente de réflexion sur l’humain et son rapport toujours compliqué à l’autre.

Aux côtés de la jeune Sennia Nanua (dont c’est le tout premier rôle au cinéma), on retrouve Gemma Arterton, Paddy Considine et Glenn Close.
En dépit de quelques imperfections inhérentes à un premier long-métrage, et une narration peut-être un peu moins intense et dense sur la fin, THE LAST GIRL – CELLE QUI A TOUS LES DONS affiche en tout cas une belle volonté d’apporter du neuf au  film de zombies, un genre cinématographique toujours aussi juste quand il s’agit de questionner notre propre condition d’individu.

Retrouvez notre article critique complet sur THE LAST GIRL.

Infos pratiques.

THE LAST GIRL – CELLE QUI A TOUS LES DONS, sortie en Blu-ray & DVD le 02 novembre 2017.
Déjà disponible en VOD*.

* Disponible sur vos services de vidéo à la demande, à savoir My TF1 Vidéo, Club Vidéo SFR, FilmoTV, Google Play, Itunes, Orange, Pluzz VAD, VideoFutur, Wuaki.TV.

Remerciements à Sophie Bataille et à Universal Pictures Vidéo pour leur collaboration.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top