Accueil / Cinéma / Dossier : Dans les secrets de GONE GIRL de David Fincher

Dossier : Dans les secrets de GONE GIRL de David Fincher

GONE GIRL - cover image book Flynn - Go with the Blog
Le réalisateur David Fincher ne cesse de s’engager dans des projets ultra passionnants, pour nous livrer à chaque fois des films d’une superbe réussite. Alors quand il s’empare du best-seller mondial de l’américaine Gillian Flynn « Les apparences » (titre original « Gone Girl »), l’histoire de la disparition inattendue d’une femme dont la vie de couple avait toutes les apparences d’un conte de fée, on s’enthousiasme d’ores et déjà de découvrir cette nouvelle réalisation sur grand écran !

En attendant la sortie en France de GONE GIRL à l’automne prochain, nous avons mené l’enquête sur ce dixième long-métrage du maître Fincher pour vous livrer quelques secrets de tournage et de casting. Mais nous vous rassurons, il n’y absolument aucun spoiler sur le film !! Au moment où nous publions cet article, nous ne l’avons tout simplement pas encore vu.
Plongée dans les secrets de GONE GIRL de David Fincher.


Tout est allé plutôt très vite pour la mise en chantier de GONE GIRL. Le roman de Gillian Flynn est paru en 2012, et aussitôt la Twentieth Century Fox en acquiert les droits. À ce moment, David Fincher sort du succès de son adaptation de MILLENIUM, et s’apprête à plancher sur une autre adaptation, celle de VINGT MILLE LIEUX SOUS LES MERS. Mais le projet tombe à l’eau (désolée pour ce jeu de mots …), et la Twentieth Century Fox lui propose alors GONE GIRL.

GONE GIRL - teaser poster - Go with the Blog
Tout dans cette histoire en apparence très classique (un couple américain moyen, ils sont beaux, jeunes, semblent filer le parfait amour, quand soudain Amy disparaît du jour au lendemain, laissant son époux Nick désespéré, et pourtant rapidement pointé du doigt par les enquêteurs comme un possible suspect), offre un terreau idéal pour David Fincher. Le réalisateur a montré son affection pour ce type de récits par le passé avec des films comme SE7EN et ZODIAC.
Surtout, on y retrouve des thèmes chers au metteur en scène : le couple, le rapport amoureux conflictuel, et les apparences trompeuses.

ENTERTAINMENT WEEKLY - Gone Girl Cover - Go with the Blog
Le magazine américain de référence Entertainment Weekly consacre cette semaine, et pour la deuxième fois depuis le début de l’année 2014, sa Une à GONE GIRL. Dans ce numéro spécial, nous y découvrons plusieurs anecdotes intéressantes sur la genèse du film.

Tout d’abord, il faut savoir qu’une actrice qui n’apparaîtra pas à l’écran dans le film, est pourtant particulièrement impliquée dans GONE GIRL. En effet, Reese Whiterspoon a acquis une partie des droits du roman via sa société de production, et co-produit le film de David Fincher. La première ambition de Reese Whiterspoon, c’était tout simplement d’interpréter le rôle d’Amy.
Mais c’est David Fincher lui-même qui lui a fait comprendre qu’elle n’était pas la personne qu’il recherchait pour ce personnage complexe. C’est en décrivant à l’actrice sa vision du personnage d’Amy, qu’il a convaincu Reese que ça ne collerait pas.

C’est à la comédienne britannique de 35 ans Rosamund Pike qu’est revenue le rôle. Et elle a su convaincre le réalisateur et les producteurs alors que Natalie Portman et Emily Blunt avaient été aussi pressenties pour le film, c’est ce que nous apprend Entertainment Weekly !

GONE GIRL - image du film David Fincher - Go with the Blog
Comédienne de théâtre et de cinéma, elle possède une jolie filmographie mais n’a pas encore vraiment eu jusqu’à présent, le premier rôle pour la révéler pleinement au grand public. GONE GIRL pourrait bien être celui-là.
Rosamund Pike dévoile dans son interview qu’elle s’est beaucoup inspirée de Carolyn Bessette-Kennedy pour le rôle d’Amy (Carolyn Bessette-Kennedy était la très belle épouse de John F. Kennedy Junior, tous deux morts tragiquement en 1999 dans un accident d’avion). Rosamund Pike a ainsi déclaré à propos de Carolyn Bessette-Kennedy : « Elle était la fille rêvée, exactement ce qu’Amy est pour Nick (dans le film). »

GONE GIRL - photo du film officielle - Go with the Blog
Et puis il y a Ben Affleck. L’acteur (et aussi réalisateur, on se souvient du très réussi ARGO en 2012) explique dans Entertainment Weekly qu’il s’est inspiré de son propre vécu pour interpréter le personnage de Nick, qui se retrouve dans un tourbillon médiatique suite à la disparition d’Amy. Ben Affleck s’est exprimé ainsi : « J’ai connu ce que c’était que d’avoir les tabloïds du monde entier surveillant tout ce que je faisais, et attribuant des motivations négatives à tout ce que je pouvais entreprendre. J’ai connu ce que c’était que de faire partie d’une vaste comédie sur laquelle je n’avais aucun contrôle. »

Pour finir dans les derniers secrets (qui n’en seront plus) de GONE GIRL, il faut savoir que Gillian Flynn la romancière, a aussi écrit le scénario du film de David Fincher. Mais l’information importante, c’est qu’elle assure depuis le début du projet cinématographique, qu’elle a modifié volontairement la fin dans le scénario !
Vous pouvez donc lire sans crainte « Les apparences » avant de découvrir GONE GIRL sur grand écran en octobre, si la tentation vous gagne à présent.  😉
Notre article complet consacré au roman « Les apparences » est ICI.

GONE GIRL - book cover - Go with the Blog
Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, c’est de nouveau les musiciens Trent Reznor (leader du groupe Nine Inch Nails) et Atticus Ross qui composent la bande originale de GONE GIRL. C’est leur troisième collaboration successive avec David Fincher, après THE SOCIAL NETWORK (pour lequel les deux artistes avaient été oscarisés) et MILLENIUM.

Trent Reznor a d’ailleurs récemment déclaré que c’était Fincher qui prenait les décisions finales sur la musique. Trent Reznor s’en accommode très bien, expliquant que c’est cool pour lui de ne pas être au sommet de la pyramide pour une fois, d’être au service de quelqu’un pour qui il a un profond respect.

TRENT REZNOR ATTICUS - The Social Network Oscar - Go with the Blog
Vous savez maintenant presque tout des coulisses du dixième film de David Fincher, un thriller contemporain porté par un roman adulé par de nombreux lecteurs, et que l’on attend de voir transfiguré par le réalisateur. GONE GIRL sera dans les salles en France au début du mois d’octobre 2014.

GONE GIRL, sortie en France le 08 octobre 2014.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

3 commentaires

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top