Accueil / Évènements / Rencontre avec la réalisatrice Gia Coppola

Rencontre avec la réalisatrice Gia Coppola

GIA COPPOLA - portrait par Go with the Blog

Elle réalise son premier film et d’elle, on ne sait rien, à part sa filiation. Gia Coppola est venue passer une journée à Paris pour présenter PALO ALTO, son tout premier long-métrage. Et elle a eu la très grande gentillesse de venir nous rencontrer et répondre à nos questions à l’issue d’une projection privée du film. Rencontre avec une réalisatrice qui compte bien se faire un prénom.

À l’origine de PALO ALTO, il y a un recueil de nouvelles publié en 2010, écrit par l’acteur touche-à-tout James Franco. Il y raconte des histoires d’adolescents dans cette petite ville californienne au sud de la péninsule de San Francisco, des récits semi autobiographiques puisque James Franco a grandi à Palo Alto. En s’emparant de ces histoires pour les porter sur grand écran, Gia Coppola choisit donc de dépeindre une certaine idée de l’adolescence dans ce premier film, qu’elle n’hésite pas à décrire elle-même comme assez personnel finalement.

DSC00034
Lors de notre rencontre avec Gia Coppola dans les locaux de Pathé Films, la jeune réalisatrice, un brin timide au début, s’est révélée petit à petit assez sûre d’elle dans la trajectoire voulue pour son projet cinématographique.
Plutôt bavarde, elle nous a expliqué comment elle a présenté le projet du film à James Franco, et comment ensuite elle l’a convaincu de jouer lui-même un des rôles de PALO ALTO. Évidemment, les premières questions qui lui ont été posées ce soir là, tournaient autour de sa famille de cinéastes, et quelle famille ! … Mais c’est un sujet que Gia Coppola semble assumer pleinement, et elle y répond sans hésitation. Bien sûr, elle admet que ce n’était pas évident pour elle de se lancer dans la réalisation d’un premier long-métrage lorsque que l’on a en héritage la filmographie de monsieur Francis Ford Coppola. Et c’est encore moins facile de traiter du thème de l’adolescence quand avant elle, Sofia Coppola l’a fait avec tant de justesse et de virtuosité dans ses premières réalisations.

DSC00045
GIA COPPOLA - portrait par Go with the Blog 2
Pour autant, Gia Coppola cite plutôt d’autres références lorsqu’elle évoque les films sur l’adolescence qui l’ont marquée, en particulier AMERICAN GRAFFITI de Georges Lucas. Elle déclare également qu’elle avait envie d’examiner l’adolescence avec « une certaine douceur », et c’est vrai que PALO ALTO est un film bienveillant vis-à-vis de ses personnages, en dépit des erreurs et des mauvais choix qu’ils font par moments.

PALO ALTO doit aussi beaucoup à un casting de jeunes comédiens tout à fait exceptionnels ! Gia Coppola insiste sur sa volonté de choisir des acteurs qui avaient si possible l’âge de leur personnage, et non des acteurs déjà confirmés de plus de 20 ans. Ainsi, Jack Kilmer et Nat Wolff avaient entre 17 et 18 ans au moment du tournage. Seule Emma Roberts était un petit peu plus âgée que son personnage d’April, jeune fille pas toujours bien dans ses baskets de footballeuse, souvent timide, et qui cherche sa place dans ce grand tout qu’est le lycée. De ce personnage féminin, Gia Coppola nous confesse qu’elle a mis beaucoup d’elle, se replongeant alors dans ses années de lycéenne, où elle aussi a longtemps cherché sa place.

GIA COPPOLA - portait et affiche du film

Enfin, on évoque avec elle la présence de Jack Kilmer au casting du film, le fils de Val Kilmer. La réalisatrice nous raconte qu’elle connaît le garçon depuis des années, mais que celui-ci n’a jamais vraiment eu envie de devenir comédien, en dépit du fait qu’il traînait souvent sur les plateaux de tournage avec son père.
Gia Coppola avoue qu’elle a mis du temps à le convaincre de venir tourner devant sa caméra, mais à l’occasion d’un dîner en présence du jeune homme de 17 ans, elle était farouchement persuadée qu’il serait parfait pour le personnage de Teddy, tête brûlée parfois inconscient des risques qu’il prend. Et on peut dire qu’elle a eu terriblement raison, tant Jack Kilmer est formidable dans PALO ALTO !

PALO ALTO - image du film 2 - Go with the Blog

À l’issue de cette rencontre en petit comité avec Gia Coppola, la réalisatrice a salué tout le monde avec un aimable sourire, puis elle a pris la pose pour quelques dernières photos.

De ce moment privilégié, on retient alors la découverte d’une personnalité sensible, une jeune femme pleine de charme et élégante, qui semble avoir une idée bien précise du chemin qu’elle souhaite prendre dans son travail. Elle nous laisse en tout cas avec un premier film PALO ALTO, à l’esthétique très soignée, et vivier de talents dont on a hâte de suivre le parcours !

Tous nos remerciements à Romain, à Juliette, ainsi qu’à toute l’équipe de Pathé Films.

PALO ALTO, sortie en France le 11 juin 2014.

DSC00030

Article et photos par Elle.

Photos : tous droits réservés. Ne pas utiliser sans autorisation préalable de leur auteur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

3 commentaires

  1. Les Délices de Minie

    Je suis curieuse de voir ce film, la BA me plaît 🙂

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top