Accueil / Cinéma / LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI : un hold-up humoristique !

LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI : un hold-up humoristique !

les sorcieres de zugammarurdiLES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI est le nouveau film du réalisateur espagnol Álex de la Iglesia, qui avait suscité beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt avec BALADA TRISTE sorti en 2010. Ce cinéma espagnol est assez déjanté, et ose explorer tous les genres pour mieux les détourner et les dynamiter.

LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI est une satire de la lutte des sexes, tout en revisitant le cinéma d’horreur et les films de sorcières. Un mix original et moderne, qui est au cœur du cinéma d’Álex de la Iglesia.
Tout commence avec le casse d’un magasin d’or sur la place de la Puerta del Sol à Madrid, orchestré par une bande d’hommes qui ont tous un dénominateur commun (sans encore le savoir) : ils sont martyrisés par leurs femmes. Le braquage engagé, ils n’ont alors plus qu’un seul objectif à présent, c’est de fuir vers la France. Mais certains aléas les obligent à s’arrêter au village de Zugarramurdi, connu pour être le refuge de nombreuses sorcières maléfiques …

LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI est une comédie très moderne, et c’est ce qui en fait un film drôle et passionnant ! Ainsi, le leader du groupe fait participer son enfant au braquage tout simplement parce qu’il en a la garde alternée ce jour là. Le ton est donné : irrévérencieux et incisif. Le début du film est incroyable de trouvailles dans les situations comiques, les dialogues punchy, et le démarrage se fait à mille à l’heure !

On rit volontiers à voir cette bande d’incapables qui se sentent émasculés par les femmes. Car en effet, le leitmotiv du film, c’est de proclamer que toutes les femmes sont des sorcières ! Attention, n’y voyez pas du tout là un film machiste, car les hommes en prennent aussi pour leur grade.

Modernité et inventivité sont les maîtres-mots dans LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI, servis par une réalisation ultra énergique. Ce long-métrage a le mérite d’être original et de véritablement sortir du lot.
Peu à peu, l’ambiance et les codes du film d’horreur s’installent, pour amener vers la seconde partie du film, qui conserve son humour et son regard acerbe sur le monde contemporain (la crise en Espagne est évoquée par exemple). Il s’agit donc bien souvent d’un humour intelligent, qui propose un second niveau de lecture.

Cependant, cette seconde partie – et plus particulièrement les vingt dernières minutes – baisse en intensité et déçoit quelque peu. La faute à un rythme tonitruant au départ, qui ralentit inévitablement et peine à se maintenir sur le final. De plus, la sensation de répétition semble poindre le bout de son nez, accentuée par cette difficulté qu’a Álex de la Iglesia à conclure son récit.

LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI démarre sur les chapeaux de roues, si bien que le film a un peu de mal à tenir le rythme sur la longueur, notamment sur ses dernières minutes. Néanmoins, on tient là un OVNI distrayant, drôle et particulièrement original, qui fait qu’on ne peut ressortir indifférent à ce projet aux teintes burlesques et baroques.
Le cinéma d’Álex de la Iglesia ose tout, et c’est ce qu’on en retient ! Ne boudez donc pas votre plaisir, et si vous l’osez, allez donc à la rencontre des SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI.

les sorcières de zugarramurdi

LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI, sortie en France le 08 janvier 2014.

Article rédigé par Lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

4 commentaires

  1. Je suis juste entièrement d’accord avec cet avis ! 🙂

  2. J’ai eu la chance de pouvoir assisté à l’avant première sur Paris et je suis tout à fait d’accord avec ta critique 🙂
    Effectivement le film démarre très fort j’étais très captivée mais je ne sais pas pourquoi à un moment du film, j’ai lâché, j’ai trouvé le film limite trop long. Dans l’ensemble c’est plutôt sympa mais je n’irai pas le revoir.

    • Bonjour Natieak,

      Amusant car nous avons eu exactement la même réaction / à un moment donné on lâche un peu et on trouve que la fin n’arrive pas? pourtant quel enthousiasme au début !

      Merci pour ton commentaire, et à bientôt sur Go with the Blog ! 🙂

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top