Accueil / Cinéma / L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT, réalisé par Arnaud et Jean-Marie Larrieu

L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT, réalisé par Arnaud et Jean-Marie Larrieu

l'amour est un crime parfait Marc (Mathieu Amalric) enseigne la littérature à l’université de Lausanne. Séduisant, il n’est pas insensible non plus à la jeunesse et au charme de ses étudiantes. Un soir, après avoir passé la nuit avec Barbara, l’une d’entre elles, les choses tournent mal. Au petit matin, Barbara est inconsciente dans le lit de Marc. Le professeur se retrouve alors dans la spirale du mensonge, du déni, et face à ses propres démons.

Sixième long-métrage d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu, L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT a des allures de polar glacial, dans l’hiver des montagnes suisses où la neige dicte sa loi. Retrouvant Mathieu Amalric pour la quatrième fois, les frères Larrieu s’entoure également d’un casting féminin hétéroclite et multi générationnel avec Maïwenn, Karin Viard et Sara Forestier.


L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT ressemble de prime abord à un vrai polar où se mêle disparition de jeune femme, enquête policière, jeu de la séduction dangereux, et identité trouble. Tous les ingrédients semblent réunis pour rendre le projet intéressant, d’autant que le casting élégant et expérimenté, est un gage supplémentaire. Pourtant, les frères Larrieu brouillent les pistes (enneigées) autant dans leur scénario que dans leur mise en scène.
L'AMOUR EST UN CRIME PARFAIT

Si les deux réalisateurs ont un sens du placement de la caméra très précis et particulièrement soigné sur quasiment tous les plans, on reste néanmoins perplexe quant à leur démarche avec ce film.
Mais avant de rentrer dans les détails de ce qui nous a dérangés, nous soulignons avant tout leur utilisation des décors naturels qu’offre les sommets enneigés de la Suisse, qu’ils exploitent dans toute leur richesse de lumière, d’immensité, et de pureté. Dès les premiers plans, à travers ces routes sinueuses de montagne, le spectateur est embarqué dans un environnement tout à la fois grandiose et superbe, mais aussi hostile et dangereux. Exactement comme le personnage incarné par Mathieu Amalric dans les relations qu’il entretient avec ses étudiantes.
Par ailleurs, tout au long du film, la très entêtante bande originale composée par Caravaggio, rythme les errements du personnage de Marc, ses escapades solitaires (à ski ou en raquettes) à travers les chemins couverts de neige des montagnes qui entourent le chalet où il vit avec sa sœur (Karin Viard), un peu reclus.
L'AMOUR EST UN CRIME PARFAIT - Go with the Blog

Mais là où ça coince franchement, c’est principalement dans la direction d’acteurs et le parti-pris d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu. En effet, nourris de dialogues incongrus et totalement coupés de tout réalisme, les comédiens passent le plus clair du film à débiter leur texte en décalage complet avec la réalité. Effet de style ou non, il n’en demeure pas moins que cette tentative de théâtralité au cinéma (ou bien tentative d’absurde) ne fonctionne absolument à aucun moment dans L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT.

Par ailleurs, on voit bien la tentation des frères Larrieu de lorgner du coté de David Lynch époque TWIN PEAKS : décors de montagne, collision entre l’ultra modernité (l’université) et le traditionnel (les chalets en bois), irruption du surréalisme dans le film, personnage de jeune séductrice en jupe courte (Sara Forestier rappelle par moments Sherilyn Fenn qui incarnait la troublante Audrey Horne chez Lynch), …
L'AMOUR EST UN CRIME PARFAIT
Force est de constater qu’en dépit des efforts et d’une réelle maîtrise dans la mise en scène, L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT ne parvient jamais vraiment à nous entraîner dans les méandres de cette histoire, qui cherche en vain à faire immerger une sensualité faisant pourtant terriblement défaut.
L’ensemble du casting, aux prises avec un parti pris dans la direction d’acteurs franchement déconcertant, a beau avoir du talent à revendre et se sentir investi par le projet, le spectateur quant à lui est resté au bord de la route verglacée. La montagne, ça ne vous gagne pas à tous les coups.

L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT, sortie en France le 15 janvier 2014.

Article rédigé par Elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top