Accueil / Cinéma / BABYSITTING, réalisé par Philippe Lacheau et Nicolas Benamou

BABYSITTING, réalisé par Philippe Lacheau et Nicolas Benamou

BABYSITTING

Après ses premiers pas au cinéma en tant que comédien dans L’ARNACOEUR et PARIS  À TOUT PRIX, Philippe Lacheau réalise son premier film BABYSITTING.
Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Franck (interprété par Philippe Lacheau), un employé de l’entreprise Schaudel, qui rêve de publier ses propres bandes dessinées. Avec ses amis Alex (Julien Arruti) et Sam (Tarek Boudali), ils décident d’organiser une fête, mais le jour même, Marc Schaudel (Gérard Jugnot), le directeur de l’entreprise, demande à Franck d’être le babysitteur de son fils Rémi (Enzo Tomasini) ce soir-là justement.
Franck accepte, dans l’espoir de lui montrer ses bandes dessinées et attirer ainsi l’attention de son patron. Le babysitting commence !

Franck s’aperçoit rapidement que Rémi est un enfant tyrannique et plein d’énergie. Un peu plus tard dans la soirée, les amis de Franck débarquent dans la maison de M. Schaudel pour lui organiser une fête d’anniversaire surprise ! … Franck, décontenancé, ne sait plus quoi faire et essaie de les faire partir, mais face à Sonia (Alice David), son ex petite amie, il devient beaucoup moins stricte et vigilant. La soirée bat son plein, lorsque Franck constate que Rémi a quitté les lieux.

Accompagné de ses amis Sonia, Alex, Sam et aussi Ernest (Vincent Desagnat), Franck se met à la recherche de la pile électrique, Rémi. Il confie alors la maison à Paul et Jean (les deux compères du PalmaShow, Grégoire Ludig et David Marsais). Le lendemain matin, le retour à la réalité s’annonce difficile …

BABYSITTING - photo du film - Go with the Blog

BABYSITTING est un film drôle, fun et rythmé ! Les gags sont très nombreux et nous font rire tout au long du film. Au-delà de la fête d’anniversaire façon PROJET X, ce film français est beaucoup plus recherché et subtil. Car contrairement au film américain, BABYSITTING est une comédie familiale, qui n’est pas uniquement basé sur la ‘teuf’, fort heureusement.
Par exemple, le personnage de M. Schaudel se rend compte des erreurs qu’il a commises envers son fils, et cet aspect du film aborde ainsi le sujet de la négligence dont peuvent faire preuve les parents dans l’éducation et la surveillance de leurs enfants.
BABYSITTING - photo du film - Go with the Blog

Même si Philippe Lacheau affirme avoir trouvé ses idées et écrit son scénario bien avant PROJET X, les similitudes sont malgré tout très nombreuses pour ce qui est de la fête d’anniversaire qui tourne mal, les scènes dans la piscine, la voiture et les ballons notamment.

Malgré ces analogies, l’histoire de BABYSITTING est bien construite, elle est captivante, et même émouvante à la fin. Les personnages sont attachants et bourrés d’humour. Vous allez les adorer !
De plus, le principe de réalisation alternant entre caméra traditionnelle et found footage (caméra embarquée qui présente des images comme étant un enregistrement vidéo authentique) est vraiment bien exploité, l’idée de liaison entre les deux modes de réalisation est bien trouvée.

BABYSITTING - photo du film - Go with the Blog
BABYSITTING vise plutôt un public adulte-adolescent. Ce film est sans aucun doute la comédie du mois, et peut-être même de l’année !
Ayant déjà reçu le Prix Spécial du Jury et le Prix Public Studio Ciné Live lors du Festival du film de comédie de l’Alpe d’Huez, BABYSITTING risque de faire un gros carton en France, alors préparez vous à fêter l’anniversaire de Franck comme il se doit !

Attention : les enfants ne doivent absolument pas regarder ce film, ça leur donnerait trop d’idées pour défier leur babysitteur ! 🙂  (On plaisante, le film peut bien évidemment se voir en famille).

BABYSITTING, sortie en France le 16 avril 2014.

Article rédigé par Théotime.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top