Accueil / Cinéma / 5 bonnes raisons d’aller voir EDDIE THE EAGLE au cinéma

5 bonnes raisons d’aller voir EDDIE THE EAGLE au cinéma

EDDIE THE EAGLE - Visuel 2 Affiche Hugh Jackman Taron Egerton 2016 - Go with the Blog
Faites le grand saut avec EDDIE THE EAGLE ! … Avec ce film, vous allez découvrir l’histoire de Eddie Edwards, un jeune britannique très loin d’avoir le profil d’un athlète. Pourtant, le garçon n’a qu’un rêve en tête depuis qu’il est enfant : participer aux Jeux Olympiques !
Eddie Edwards va tout mettre en œuvre pour réussir cet improbable pari, et aller aux JO d’Hiver de Calgary de 1988. Et pour cela, il choisit l’une des disciplines les plus folles et dangereuses, le saut à ski. Mais sans entraîneur, Eddie ne peut pas s’en sortir. C’est alors auprès de Bronson Peary, un entraîneur qui a autrefois laissé passer sa chance de devenir un grand champion, que Eddie tente de trouver un mentor pour l’accompagner dans ce défi fou.

Porté par le duo d’acteurs Taron Egerton et Hugh Jackman, EDDIE THE EAGLE est un film à voir. Et nous vous donnons cinq bonnes raisons pour cela.  😉

Raison n° 1 : une histoire vraie incroyable.

EDDIE THE EAGLE ressemble à une folie scénaristique hollywoodienne, pourtant c’est bel et bien une histoire vraie ! Le film n’est pas vraiment un biopic de Eddie Edwards, mais se focalise sur son aventure sportive pour aller jusqu’aux Jeux Olympiques d’Hiver de Calgary, au Canada, en 1988.
En France, et avec les années qui ont passé, l’histoire de Eddie Edwards n’est probablement pas très connue ; pourtant, c’est le genre d’épopée que seuls le sport et la compétition olympique peuvent nous offrir.
Si on pense évidemment beaucoup à RASTA ROCKETT (film sorti en 1994), l’histoire de EDDIE THE EAGLE ne manque pas de charme et de tendresse aussi.
EDDIE THE EAGLE - Image 1 du film 2016 Hugh Jackman - Go with the Blog

Raison n° 2 : un duo d’acteurs épatants.

Hugh Jackman en ancien champion de ski, devenu homme à tout faire dans une banale station de ski avec un gros penchant sur la bouteille ; et face à lui, Taron Egerton en blond et avec grosse moustache, voilà un duo étonnant et détonnant. Et c’est justement l’une des belles réussites du film, car les deux acteurs, séparés d’une ou deux générations, sont épatants ensemble !
L’osmose entre les deux hommes crève l’écran, et leur complicité formidable va bien au-delà du tournage : nous avons eu l’occasion de les rencontrer pour un échange questions/réponses au sujet du film, et Hugh Jackman et Taron Egerton affichaient des sourires permanents et beaucoup d’humour entre eux deux !
20160321_202858 EDDIE THE EAGLE - Masterclass Taron Egerton Hugh Jackman in Paris april 2016 - copyright Go with the Blog(Taron Egerton à gauche ; Dexter Fletcher le réalisateur du film au centre ; Hugh Jackman à droite).

20160321_204051 EDDIE THE EAGLE - Masterclass Taron Egerton Hugh Jackman in Paris april 2016 - copyright Go with the Blog
Raison n° 3 : coup de cœur pour Taron Egerton.

On l’avait découvert dans KINGSMAN : SERVICES SECRETS en 2015, où il crevait déjà l’écran ! Taron Egerton est né à Birkenhead au Royaume-Uni, et il y a fort à parier que le jeune homme de 26 ans risque de devenir très vite la nouvelle coqueluche d’Hollywood.
Dans EDDIE THE EAGLE, il pousse la transformation physique assez loin, travaille un accent improbable et des gimmicks gestuels pour coller au plus près du vrai Eddie Edwards. Omniprésent à l’écran, Taron Egerton réussit l’exploit de nous faire craquer malgré ses combinaisons de ski bariolées et ultra moches … Si ça ce n’est pas le signe qu’il est un acteur à suivre absolument !  😉
GIF - EDDIE THE EAGLE 8 pouces levés

Raison n° 4 : une bande originale irrésistible.

Années 80 oblige, EDDIE THE EAGLE swingue au rythme des tubes de l’époque. Et on s’y engage, vous allez taper du pied plus d’une fois devant le film avec cette bande originale pop ! De Kim Wilde à Go West, en passant par Paul Young ou encore Orchestral Manoeuvres in the Dark, les chansons présentes dans le film donnent la pêche et de l’entrain. Irrésistible !
Vous pouvez retrouver toutes les chansons du film ICI. Et on vous propose directement des extraits dans la vidéo ci-dessous :

Raison n° 5 : une bonne dose de positivisme.

EDDIE THE EAGLE est clairement le genre de film que l’on peut classer dans la catégorie « feel good movie », c’est-à-dire un film positif et qui fait du bien. Alors certes, le récit est ici finalement sans trop de surprises, et on a le droit à toutes les étapes un peu inévitables et convenues de ce type d’histoire, avec une fin très prévisible …
Néanmoins, on sort de la salle avec le sourire aux lèvres et l’impression que tout est possible. Et ça franchement, on aurait tort de s’en priver ! L’extrait inédit du film ci-dessous vous donne d’ailleurs un bon exemple de l’atmosphère positive et vivifiante de EDDIE THE EAGLE.

EDDIE THE EAGLE - Image du film 2 Hugh Jackman Taron Egerton 2016 - Go with the Blog

EDDIE THE EAGLE, sortie en France le 04 mai 2016.

Article rédigé par Elle.

EDDIE THE EAGLE - Visuel 3 Affiche Hugh Jackman Taron Egerton 2016 - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

4 commentaires

  1. Au départ je n’étais pas emballée, j’avoue que j’y suis allée à reculons (alors que je n’avais même pas vu la bande annonce) et en fait ça a été une super bonne surprise. Je suis entièrement d’accord avec tes 5 points. Je l’ai aussi beaucoup aimé, l’histoire est vraiment dingue, j’ai trouvé ça très beau !

    • Bonjour Sauvazine,

      Merci beaucoup pour ton avis sur EDDIE THE EAGLE !
      C’est top que tu aies été emballée par le film, sans rien connaître avant !! 🙂

      N’hésite pas à revenir sur notre blog nous faire partager tes avis cinéma. À bientôt. 🙂

  2. J’y suis allée sans avoir rien vu auparavant ni bande annonce ni aucune photo du film. Mais seulement des amis n’ont pas arrêté de m’en faire des éloges, alors je me suis laissé tentée.

    Je ne le regrette pas une seule seule seconde, j’ai adoré du début à la fin. Je ne connaissais pas du tout Taron Egerton, et il est vraiment bluffant. Son duo avec Hugh Jackman fonctionne à merveille et il y’a une véritable alchimie entre eux.

    Même si on peu le comparer à juste titre à Rasta Rockett, je dirais qu’il y’a bien plus d’émotion malgré tout. (d’ailleurs il y’a un petit clin d’oeil dans le film)

    Je ne parle pas de la BO qui est absolument géniale, et il me la faut absolument.

    Bref allez le voir et le revoir si ce n’est pas encore fait. Certainement l’un de mes coups de coeur de 2016

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top