Accueil / Cinéma / THE SALVATION : le sublime western venu du froid

THE SALVATION : le sublime western venu du froid

The Salvation - Go with the Blog - affihce du filmÀ l’approche de l’été indien, c’est un western qui arrive sur nos écrans, et pas n’importe lequel : un western danois ! THE SALVATION est en effet réalisé par Kristian Levring (un des fondateurs du DOGMA), grand fan du genre. Le réalisateur danois a décidé de rendre une forme d’hommage au western, et autant pousser le plaisir jusqu’au bout en s’octroyant un casting d’exception en la personne de Mads Mikkelsen, Prix d’Interprétation Masculine à Cannes en 2012 pour LA CHASSE, ainsi que l’électrisante Eva Green, et même la présence d’Eric Cantona !
L’histoire est celle de John, un danois immigré dans l’Ouest américain qui assiste impuissant aux meurtres de son unique fils et de sa femme. À présent qu’il a tout perdu, il ne recherche qu’une seule chose : se venger. Cette vengeance va inévitablement avoir des répercussions et l’entraîner dans une chasse à l’homme terrible, que seule la mort peut arrêter. Les danois viennent-ils de signer le renouveau du western ? 

Se lancer dans le western aujourd’hui est un sacré pari, le genre – bien qu’ayant beaucoup d’aficionados – n’étant plus très présent dans les salles (à l’exception d’un coup de génie isolé de Quentin Tarantino avec DJANGO UNCHAINED en 2012). Pourtant, Kristian Levring a voulu rendre un hommage à ce genre pourtant inoubliable du cinéma, et qui a laissé énormément de bons souvenirs et de films cultes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce défi est totalement réussi !
THE SALVATION est bien sûr un hommage, de l’aveu même du réalisateur, en reprenant tous les codes et toutes les caractéristiques du genre, avec un scénario classique inhérent au western (un homme seul face à une horde de brigands). Mais là où le projet devient ici passionnant, c’est que le réalisateur a su aussi y apporter sa touche personnelle, insufflant alors à THE SALVATION une dimension contemporaine très forte !

THE SALVATION - go with the blog - image du film

Ce qui frappe immédiatement dans THE SALVATION, c’est l’impressionnant travail sur la photographie et la lumière. Le film est imprégné d’un esthétisme très marqué, très singulier, avec des scènes où les effets de lumière et de colorisation refusent le réalisme pour privilégier avant tout le beau. La photographie met en avant bien sûr les paysages et aussi les personnages, et plus particulièrement leurs gueules. Comme dans tous les westerns, les personnages ont des visages marqués, sales, abîmés, et c’est là où on comprend mieux la présence d’un acteur comme Eric Cantona au physique bourru et imposant.

THE SALVATION - image du film Eric Cantona - Go with the Blog

Mais comment passer outre Eva Green, dans un rôle surprenant (vous la découvrirez comme vous ne l’avez encore jamais vue !) où elle est remarquable, bien que présente par intermittence. Et puis surtout, il y a Mads Mikkelsen toujours impeccable, habité par son interprétation de ce père de famille et mari meurtri, voulant à tout prix se venger. Il est d’une présence exceptionnelle, à la fois froid et touchant, humain et impitoyable, dans un rôle qui n’est pas sans rappeler par instants celui de MICHAEL KOHLHAAS. Et s’il était très bon en chevalier, il l’est encore plus en homme du Far West revenu de tout. 

the salvation - go with blog - image du film

Le danois Kristian Levring signe avec THE SALVATION un film d’une rare perfection visuelle, un superbe western, efficace et convaincant de bout en bout. On se laisse totalement happer par cette quête perdue et cette soif de vengeance de John, interprété par un Mads Mikkelsen plus que jamais au sommet de son art ! Accompagné par une Eva Green bluffante, Mikkelsen compose une fois de plus une partition sans fausse note. Un acteur à l’aise dans absolument tous les registres, tous les univers. Irrésistible.

 

THE SALVATION, sortie en France le 27 août 2014.

Article rédigé par Lui.

THE SALVATION - bandeau du film - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

2 commentaires

  1. Que de bonnes choses dans ce western venu du Danemark. Pourtant un étrange sentiment d’irréalité empêche l’adhésion complète. De quoi faire une bonne séance qui nous laisse un peu sur notre faim. A revoir, certainement.

    Ce sentiment d’irréalité viens surtout de la très belle photographie, à juste titre, souligné plus haut. Aussi par le côté hétéroclite de la production. Le tournage en Afrique du sud fait pourtant illusion à l’ouest us par exemple tout en faisant douté de sa véracité.

    Bon encore un gros gros merci à Go with the Blog pour les deux places.

  2. Je viens de lire votre critique sur The Salvation , je viens de voir le film ce weekend , et je suis en accord avec vous ce film est une pur réussite , un esthétisme flamboyant ,digne des westerns de Sergio Leone . Un grand merci au Festival de Cannes qui chaque année mets sous les projecteurs des films qui seraient peut-être passés plus discrètement .
    Bien à vous .
    JLuc @JLBassur

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top