Accueil / Cinéma / NINJA TURTLES : April et les tortues

NINJA TURTLES : April et les tortues

NINJA TURTLES - go with the blog - affiche du filmCowabunga, les Tortues Ninja sont de retour ! Après une longue absence sur le grand écran (nous passons sous silence la version animation de 2007), elles nous reviennent en chair et en écailles dans une nouvelle aventure sobrement intitulée NINJA TURTLES.
On ne déroge pas à la règle, et une nouvelle fois, les quatre frères d’armes aux noms de peintres italiens et fans de pizzas doivent sauver la ville de New York d’une effroyable machination orchestrée par Shredder ! Avec l’aide de la journaliste April O’Neil (Megan Fox) et de leur maître Splinter, le rat le plus sage qui puisse exister, ces tortues pas toujours sérieuses vont faire preuve de courage et d’imagination pour déjouer les plans machiavéliques de leur terrible ennemi.

C’est la première fois que les Tortues Ninja se retrouvent dans une version en 3D au cinéma. Produite et distribuée par la Paramount, cette nouvelle adaptation sera t-elle aussi fun, décalée et spectaculaire que ne l’avait été l’inoubliable première version au cinéma dans les années 90 ? On vous le dit tout de suite, avec notre article garanti sans ajout de pizza à l’intérieur !

NINJA TURTLES n’est pas la suite de la trilogie qui commença avec le film LES TORTUES NINJA sorti en 1990, mais plutôt une sorte de reboot qui ne dit pas son nom, et qui reprend donc tout à zéro. De ce fait, on y apprend l’origine scientifique des tortues et de leur mutation, ainsi que leur apprentissage des arts martiaux auprès de Splinter. En revanche, le scénario de NINJA TURTLES évacue complètement le personnage de Krang (ce personnage mutant rose, maître despotique de Shredder). Purement et simplement absent du film ici, on imagine que Krang pourrait faire son apparition dans un probable deuxième volet de ces NINJA TURTLES des années 2000.

Mais que les fans se rassurent, April O’Neil elle, est bien présente, et conserve son fameux vêtement jaune (même si elle a troqué sa combinaison intégrale contre une petite veste). Et c’est l’actrice Megan Fox qui campe ici l’intrépide journaliste. On en profite pour rappeler que derrière NINJA TURTLES se cache Michael Bay à la production, le réalisateur de la saga TRANSFORMERS où il avait déjà fait tourner Megan Fox.

NINJA TURTLES - go with the blog - image du film

Dans NINJA TURTLES, le moins que l’on puisse dire c’est que le personnage d’April O’Neil est très présent, et même sans doute un peu trop ! En effet, elle est plus souvent à l’écran que les tortues ninja elles-mêmes ; mais surtout, le personnage d’April semble davantage mener l’aventure que nos quatre compères masqués. En conséquence de quoi, les quatre principaux personnages se retrouvent plutôt sous-exploités : et c’est là le deuxième défaut majeur de ce long-métrage.

En effet, ce qui a toujours fait le charme de ces héros à la carapace bien trempée, c’est leur humour, leur sens de la répartie, et leur coolitude affichée en toutes circonstances. Or ici, l’humour fait clairement défaut. Il y a certes des tentatives de glisser quelques répliques amusantes et quelques punchlines, mais elles ne sont pas toujours réussies et surtout bien trop rares. En privant ainsi les personnages principaux de leur côté fun et comique, cela revient à ôter ce qui fait le charme même des Tortues Ninja, pour n’en garder alors qu’un récit d’action.

Et les scènes d’action sont loin d’être satisfaisantes. La réalisation manque cruellement de prises de risques et d’ambition, et les séquences d’action sont brouillonnes et pas toujours lisibles. Quant au traditionnel et incontournable combat final, il est assez décevant et nous laisse même sur notre faim.

NINJA TURTLES - go with the blog - image du film

Un dernier mot sur la 3D, qui est une fois de plus très dispensable. Au final, NINJA TURTLES est à ranger du côté des déceptions. Si l’on se faisait un vrai plaisir de les revoir au cinéma cette année dans une version modernisée, on ne retrouve pas vraiment ce qui a fait la marque des quatre warriors venus des égouts.

Peu spectaculaire, pas assez drôle et finalement peu centré sur les fameuses tortues, cette nouvelle adaptation nous laisse comme un goût amer d’une pizza qui serait mal passée. Et la déception est d’autant plus grande que l’on sait Michael Bay capable d’insuffler de l’humour dans les films qu’il réalise et/ou produit ! …

NINJA TURLES, sortie en France le 15 octobre 2014.

 

NINJA TURTLES : le site officiel.

Page Facebook France du film NINJA TURTLES.

Article rédigé par Lui.

NINJA TURTLES - visuel bandeau image large 4 tortues 2014 - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top