Accueil / Cinéma / LOU ! JOURNAL INFIME : le girly pleasure

LOU ! JOURNAL INFIME : le girly pleasure

lou ! infime : go with the blog - affiche du filmLOU ! JOURNAL INFIME est l’adaptation au cinéma – très attendue par les fans – de la bande dessinée de Julien Neel, qui d’ailleurs réalise lui-même le film.
Lou et sa maman Emma sont heureuses dans leur quotidien. Tout n’est pas parfait, mais la mère et sa fille ont chacune leurs habitudes et se serrent les coudes quand c’est un peu difficile. Emma ne vit que pour sa fille, et Lou passe le plus clair de son temps à espionner son voisin d’en face, le jeune Tristan, si beau à ses yeux.
Dans un univers sucré, coloré et très loufoque, LOU ! JOURNAL INFIME s’annonce comme un film récréation pour enfants, mais pas uniquement …
!

Ce long-métrage est avant tout une immersion dans un univers singulier très enfantin, rêveur, et féminin. Le spectateur est plongé dans un monde proche du dessin animé. Tout est sucré avec des couleurs très vives. La photographie du film et les décors sont évidemment à l’image de la bande dessinée originale. LOU ! JOURNAL INFIME est principalement à destination des enfants et d’un public féminin adolescent, voire de jeunes adultes.

Et cela se ressent dans les thèmes principaux abordés tout au long du film, ainsi que dans l’angle sous lequel ils sont traités : le prince charmant que l’on attend, les relations avec les copines et celle entre une mère et sa fille. Il faut reconnaître que pour un public amateur de ce genre d’histoires et de sujets, le film est assez réussi. En revanche pour les autres, le risque est de se sentir un peu exclu et/ou de rester de marbre devant ce récit.

lou journal infime -- go with the blog - image du film

Une chose est sûre, LOU ! JOURNAL INFIME est frais, sympathique et drôle. Tout est tourné un peu en dérision, que cela soit le premier rendez-vous romantique ou les étapes de séduction. Adolescentes et jeunes femmes en fleur devraient se retrouver dans le duo féminin principal campé par Ludivine Sagnier et la jeune Lola Lasseron, toutes deux très attachantes. De manière générale, le casting joue parfaitement le côté décalé voire loufoque de cette histoire. Et notons la délicieuse prestation de Nathalie Baye dans la peau d’une atroce grand-mère ! De même, Kyan Khojandi – l’acteur de BREF ! dont c’est ici le véritable premier rôle au cinéma – est plutôt convaincant et rigolo.

Quant aux jeunes ados qui entourent le personnage de Lou, ils sont l’atout cœur du film ! Ils jouent plutôt bien (ce qui n’est pas toujours évident dans le cinéma français), parvenant à nous faire fondre par leurs maladresses mais aussi leur infinie sincérité. Leur regard sur les situations des adultes est bien souvent source de rires, et aussi parfois de réflexion.

lou infime - go with the blog - image du film

Amateurs et fans de la bande dessinée, enfants et copines qui veulent se faire une sortie ciné, LOU ! JOURNAL INFIME est le bon choix cinéma et offre très probablement l’occasion d’une bonne soirée. En revanche, pour les autres qui ne connaissent pas forcément cet univers et qui sont plus en demande d’une histoire avec du fond, vous risquez de trouver le temps un peu long. À vous de choisir maintenant !

Le superbe site officiel de LOU ! JOURNAL INFIME.

LOU ! JOURNAL INFIME, sortie en France le 08 octobre 2014.

Page Facebook du film LOU ! JOURNAL INFIME.

Article rédigé par Lui.

LOU LE FILM JOURNAL INFIME - bandeau visuel Ludivine Sagnier - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top