Accueil / Cinéma / EXODUS : GODS AND KINGS, réalisé par Ridley Scott

EXODUS : GODS AND KINGS, réalisé par Ridley Scott

EXODUS GODS AND KINGS - affiche France film Ridley Scott - Go with the BlogAvec EXODUS : GODS AND KINGS, le réalisateur Ridley Scott s’empare d’un épisode biblique fondateur, celui du périple du prophète Moïse qui se voit missionné par Dieu pour conduire le peuple Hébreu vers l’Exode, et les libérer ainsi de l’esclavage qu’il subit en Égypte.
Nul besoin de connaître la Bible ou bien même d’être en accord avec cette croyance : EXODUS est avant tout un péplum qui choisit de mettre en exergue la lutte fratricide entre Moïse et le pharaon Ramsès, son frère par adoption.

Christian Bale porte sur ses épaules le rôle fort et complexe de Moïse, et face à lui, l’acteur australien Joel Edgerton campe un Ramsès despotique, dont la seule motivation est de voir s’élever des palais et des pyramides de plus en plus hauts, afin de personnifier son pouvoir et d’asseoir son Empire.

Ridley Scott s’est déjà attaqué auparavant aux récits de grandes fresques ou de grandes épopées : on pense bien évidemment à 1492 : CHRISTOPHE COLOMB, GLADIATOR, ou encore KINGDOM OF HEAVEN. On retrouve d’ailleurs de nombreux sujets communs entre ces films et EXODUS : GODS AND KINGS : la conquête d’un territoire, la soumission d’un peuple, la religion, la légitimité d’un pouvoir et d’un chef. Bien entendu ici, la différence majeure vient du fait qu’EXODUS tire son sujet de l’Ancien Testament, et se confronte donc directement à une histoire à la dimension religieuse incontournable.

Cependant, il semble que ce ne soit pas tant la question divine qui intéresse ici Ridley Scott, que celle de l’opposition entre deux personnages diamétralement opposés, au destin radicalement contraire. EXODUS s’ouvre sur le conflit entre les deux frères Moïse et Ramsès, et garde ce sujet comme le fil conducteur de son récit. Surtout, il place au centre de son récit (de manière assez inévitable) le périple solitaire d’un homme ordinaire, Moïse, qui doit faire face à des choix et des décisions bien plus grands que lui.
EXODUS - image du film Christian Bale and Joel Edgerton - Go with the Blog


EXODUS : GODS AND KINGS
réussit à porter à l’écran le périple de Moïse avec un sens du rythme et de la narration absolument irréprochable. Histoire passionnante et intense, elle est portée par un Christian Bale exemplaire, parfait de bout en bout, tenant son rôle à merveille ! En totale maîtrise de son interprétation, l’acteur britannique bénéficie d’une grand présence à l’écran, et parvient à trouver un équilibre intéressant entre son rôle prophétique et l’homme ordinaire que Moïse reste malgré tout.

Ridley Scott n’a pas tant choisi de faire de son Moïse (car il faut absolument voir EXODUS comme une lecture personnelle de l’Ancien Testament par le réalisateur) un leader, mais plutôt un homme concerné par le sort des siens, et surtout de son prochain, quel qu’il soit. On en veut ainsi pour preuve la scène où il arrive à Madian et prend la défense des bergères, parmi lesquelles sa future épouse (interprétée par la sublime et solaire Marìa Valverde).
EXODUS - image du film Christian Bale Maria Valverde - Go with the Blog
Dommage cependant que les rôles féminins aient été si peu développés, car il y avait pourtant matière à les impliquer davantage dans le récit et ses enjeux. Seule l’épouse de Moïse, interprétée par Marìa Valverde donc, bénéficie dans la dernière partie du film d’une présence un peu marquante, mais cela se résumant malheureusement à deux ou trois scènes relativement convenues.

Côté casting, on regrette aussi la prestation de Joel Edgerton qui dans son personnage de pharaon tyrannique, ne réussit pas vraiment à impressionner.  Face à un Christian Bale impeccable, l’acteur australien manque de relief et surtout d’intensité, n’offrant alors pas vraiment le duel fratricide que l’on pouvait attendre.

EXODUS GODS AND KINGS - image du film Christian Bale Joel Edgerton - Go with the Blog

En revanche, on ne trouvera rien à redire à la mise en scène exceptionnelle menée de mains de maître par Sir Ridley Scott ! Tourné dans des décors naturels et réels (au Mexique et en Espagne) en grande partie, EXODUS : GODS AND KINGS offre des plans étourdissants par leur ampleur et leur grandeur. Spectacle visuel de tous les instants, le long-métrage livre au spectateur des reconstitutions saisissantes, en particulier lorsqu’il s’agit de montrer à l’écran l’enchaînement des dix plaies d’Égypte que les divinités infligent au peuple égyptien qui refuse de libérer les Hébreux, soumis à l’esclavage.
Le passage où les eaux du Nil deviennent rouges de sang, ou encore l’attaque des sauterelles par milliers, font partie des temps forts du film, visuellement parlant.
EXODUS GODS AND KINGS - image du film Christian Bale Moïse - Go with the Blog
Ridley Scott réalise avec EXODUS : GODS AND KINGS une fresque spectaculaire et brillante, qui s’appuie sur un récit parfaitement rythmé pour captiver n’importe quel spectateur, y compris celui qui n’est pas spécialement amateur de péplums (et c’était mon cas !).
Si l’on peut regretter le déficit d’émotions de cette réalisation où l’on est finalement que très peu touché par le sort des personnages, de quelque camp qu’ils soient, on reste malgré tout tenu de bout en bout par une histoire passionnante et puissante, qui questionne des thèmes qui interpellent là pour le coup tout un chacun.
En redonnant vie à l’histoire du leader prophétique Moïse, Ridley Scott réussit là où le NOÉ de Darren Aronofsky avait échoué un peu plus tôt cette année.

NB : La 3D du film EXODUS : GODS AND KINGS n’apporte vraiment pas grand chose au long-métrage, qui peut très bien s’en passer.


Retrouvez notre compte-rendu et nos photos exclusives de la venue à Paris de Ridley Scott, Christian Bale et Joel Edgerton pour EXODUS.

 

EXODUS : GODS AND KINGS, sortie en France le 24 décembre 2014.

Page Facebook officielle EXODUS : GODS AND KINGS.

Article rédigé par Elle.

EXODUS - Bannière Visuel Large Christian Bale Moïse film Ridley Scott - Go with the Blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

3 commentaires

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top