Accueil / Cinéma / DIVERSION : petites arnaques entre amis

DIVERSION : petites arnaques entre amis

DUVERSION-Go-with-the-Blog-Affiche-du-filmPorté par le duo inédit Will Smith et Margot Robbie, DIVERSION combine la comédie et le thriller d’escroquerie, pour nous emmener la plupart du temps sur des fausses pistes et ainsi piéger le spectateur.

Dans la veine de l’excellent INSAISISSABLES sorti en 2013 qui donnait un coup de jeune à la magie, DIVERSION tire sur des ficelles assez proches pour rendre glamour et ultra cool l’arnaque dans l’univers du luxe.
Arnaqueur professionnel, Nicky (Will Smith) prend sous son aile une apprentie escroc qui veut tout apprendre, Jess jolie jeune femme qui n’a pas froid aux yeux (Margot Robbie, découverte dans LE LOUP DE WALL STREET). Nicky tombe rapidement sous le charme de son élève, et vice versa. Pourtant, leurs chemins se séparent, et ils se retrouvent par hasard trois ans plus tard en Argentine, pour le meilleur … ou pour le pire ?

Film assez jubilatoire et malicieux, DIVERSION nous charme grâce à ses deux acteurs principaux sexy, qui brouillent les pistes avec ingéniosité. Le film mise beaucoup sur son duo de comédiens, qui sont quasiment de toutes les scènes. Will Smith – qui signe ici son retour dans une comédie (après bon nombre de films fin du monde) -, rejoue une partition qu’il connaît bien, celle du dur à cuire revenu de tout, mais qui sait aussi faire preuve d’humour.
DIVERSION - Focus movie Image du film Margot Robbie Will Smith 2015 - Go with the Blog
Mais celle qui lui vole quasiment la vedette, c’est la sublime Margot Robbie, qui confirme ici sa capacité à être bien plus que la jolie fille de service ! La jeune actrice nous livre une performance qui fait mouche, bourrée de malice et d’une fausse candeur irrésistible.
DIVERSION - Go with the Blog - Image
De New Orleans à Buenos Aires en Argentine, DIVERSION s’appuie également sur un budget confortable pour donner du pep’s à son intrigue, multiplier les rebondissements, et surtout dédoubler sa narration (le long-métrage se divise clairement en deux parties bien distinctes, avec deux histoires).

Le duo de réalisateurs Glenn Ficarra et John Requa nous surprennent avec quelques séquences (plutôt dans la première partie du film) volontairement étirées en longueur.
Par exemple, celle des paris dans la loge VIP pendant le match de foot américain se révèle particulièrement bien maîtrisée, et tient le spectateur en haleine jusqu’au bout.
DIVERSION - Focus movie Image du film Margot Robbie 2015 - Go with the Blog

Sans en faire un film majeur, DIVERSION s’octroie clairement la carte du divertissement de bonne facture, fun et décomplexé. Des dialogues bien ciselés parachèvent la bonne tenue de l’ensemble.
Avec son jeu de faux-semblants, DIVERSION nous offre un sympathique moment de cinéma où Will Smith et surtout Margot Robbie raflent la mise avec beaucoup de charme.

DIVERSION, sortie en France le 25 mars 2015.

Article rédigé par Elle.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé ? Découvrez d’autres articles :

3 commentaires

  1. Le blem avec ce genre de scénario sur des escrocs, c’est qu’il faut assuré et être très malin ou au moins être fait avec bcp de classe. Ici la classe serait celle apporté par une chaine de prêt à porter trop populaire aux coutures apparentes.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoires *

*

Scroll To Top